Présentation du blog Faaxaal


Les photos que je propose sont gratuites et libres de droits, pour tous les usages, y compris les usages commerciaux, comme des livres, des prospectus, des affiches ou autres.
 
Cette gratuité a une contrepartie : vous devez citer le nom de l'auteur de la ou des photos empruntées et faire un lien vers le blog ou vers la page sur laquelle vous avez emprunté la photo. L'auteur est généralement Kriss de Niort.
 
Sur simple demande, dans la plupart des cas, je peux fournir des photos dans un format supérieur. Laissez un message en bas de l'article concerné.
 
--------- o0O0o ---------
 
Vous ne trouvez pas la photo que vous cherchez, un lien est brisé, une photo ne s'affiche plus, vous voulez signaler une erreur ou autre.... Laissez un commentaire ICI
 
 

mercredi 1 mars 2017

Photo de mammifère : Ours noir - Ursus americanus - Baribal - American black bear


 Ours d'Amérique - Ours du Québec - Faune d'Amérique - Mammifères du Canada

(Sous réserve de bonne identification)





Ordre : Carnivora - Carnivores
Famille : Ursidés - Ursidae
Genre : Ursus - Ours
Espèce : Ursus americanus

Mots-clés : Carnivore Ursidae Ursus Ours





L'ours noir (Ursus americanus), appelé parfois Baribal, est un mammifère diurne dont l'aire de répartition s'étend du nord du Mexique jusqu'au Canada en passant par les USA. Son habitat est constitué essentiellement par les montagnes et forêts mais il fréquente également les marécages et toundras. En cas de nécessité il peut s'aventurer dans les plaines et s'approcher des fermes et chalets.

A l'intérieur de cette large aire de répartition la couleur de la fourrure de l'ours noir peut varier localement : noir, gris, blanc, brun, chocolat… Les spécialistes distinguent donc plusieurs sous espèces. Si globalement l'ours noir n'est pas menacé (sa population est estimée à 750.000 unités), ce n'est pas le cas de certaines sous espèces.

L'ours noir est un ours de taille moyenne par rapport aux autres espèces d'ours. Il mesure entre 1,5 et 2 mètres de longueur pour une hauteur au garrot aux alentours de 1 mètre. Le mâle est légèrement plus grand et gros que la femelle. Le poids varie en fonction de la saison. En effet, en automne, lorsqu'il a fait ses provisions de graisse l'Ours noir est bien plus lourd qu'au printemps où il a perdu souvent 1/3 de son poids. Globalement on estime le poids moyen du mâle adulte à 140 kilogrammes et celui de la femelle à pratiquement la moitié, soit 70 kilogrammes. Certains sujets âgés atteignent des poids bien plus élevés. On rapporte le cas d'un mâle de 380 kilogrammes, mais ça reste une exception.

L'ours noir possède une fourrure longue et épaisse ce qui le protège des piqures des maringouins (moustiques) et autres mouches noires. Cette longue fourrure le fait également apparaitre bien plus gros qu'il n'est en réalité et cache une imposante musculature. Certains sujets possèdent une tache claire sur la poitrine (voir photo). La tête est caractérisée par un museau brun, pointu, alors que le reste de la tête est de la même couleur que le corps. Les oreilles sont courtes et arrondies. D'ailleurs l'ours noir possède une excellente ouïe ainsi qu'un très bon odorat. On ne peut pas en dire autant de sa vue. L'ours noir ne possède pas de bosse entre les épaules contrairement à d'autres espèces d'ours. Ses pattes, à 5 doigts, sont pourvues de puissantes griffes (non rétractables) qui se révèlent être de formidables outils pour creuser le sol ou grimper aux arbres. Les pattes avant sont plus courtes que les pattes arrière. L'ours noir peut se dresser et marcher sur ses pattes arrière (c'est un plantigrade). L'ours noir est un bon nageur et à la course il peut atteindre 50 km/h.

L'ours noir, même classé dans l'ordre des carnivore, est avant tout un omnivore qui se nourrit essentiellement de végétaux (plantes, fruits, graines…). La viande (insectes, charognes, poisson, petits mammifères…) n'entre dans son alimentation qu'à hauteur de 25%. L'ours noir est également friand de miel, mais certainement aussi des larves d'abeilles.

Contrairement à une idée reçue, l'ours noir n'hiberne pas. Il entre dans un état de torpeur. Sa température corporelle diminue ainsi que le rythme de sa respiration et de son cœur. Il ne sortira de cette léthargie que le printemps revenu. Bien évidemment ceci dépend des conditions climatiques qui ne sont pas les mêmes dans toute son aire de répartition.

Durant la plus grande partie de l'année les ours sont solitaires, sauf les mères qui élèvent leurs oursons. Le mâle possède un territoire qui peut mesurer jusqu'à 100 km2 en fonction de sa teneur en nourriture. Ce vaste territoire recouvre celui de plusieurs femelles.

La période de reproduction se situe vers la fin du printemps (mai à juin). La période de gestation ne débute pas immédiatement après la fécondation mais deux mois plus tard environ afin que les naissances s'effectuent au cœur de l'hiver, pendant la période de léthargie. La gestation dure de 180 à 200 jours. A leur naissance les oursons (généralement 2 à 3) pèsent 300 grammes en moyenne et mesurent de 18 à 20 centimètres. Nus et aveugles, ils grandissent vite grâce au riche lait maternel. Le sevrage intervient vers l'âge de 6 à 8 mois mais les oursons restent avec leur mère pendant encore une année. Pendant cette année elle enseigne à ses petits tout ce qu'ils doivent savoir pour survivre. Ceci explique pourquoi les ourses n'ont une portée que tous les 2 à 3 ans. Les jeunes mâles atteignent leur maturité sexuelle vers l'âge de 4 ans tandis que la maturité sexuelle de la femelle intervient vers 3 à 5 ans.

L'espérance de vie de l'ours noir est de 10 à 12 ans dans la nature et de 25 à 30 ans en captivité. La principale menace qui pèse sur la population d'ours noir est la chasse. On estime que chaque année de 30.000 à 40.000 ours noirs sont ainsi tués. Parmi les autres dangers il faut citer le déboisement et le morcellement de son territoire et les collisions avec les automobiles. Par contre les oursons sont plus vulnérables. En effet, outre leur maladresse (chute des arbres par exemple), ils peuvent être victimes du manque de nourriture surtout la première année. De nombreux prédateurs peuvent s'en prendre également aux oursons, comme le coyote (Canis latrans), le puma (Puma concolor), le grizzli (Ursus arctos horribilis), le lynx du Canada (Lynx canadensis) ou le loup (Canis lupus).
 
 
Articles connexes :
 
 
 
Ours noir - Ursus americanus
Ours noir - Ursus americanus

Ours noir - Ursus americanus
Ours noir - Ursus americanus

Ours noir - Ursus americanus
Ours noir - Ursus americanus

Ours noir - Ursus americanus
Ours noir - Ursus americanus

Ours noir - Ursus americanus
Ours noir - Ursus americanus

Les trois dernières photos ont été prises au parc Forillon en Gaspésie (Québec - Canada).
 
 
 
Je possède d'autres photos d'ours noir. Demandez-moi
 
Remarque importante : Ces photos sont gratuites et libres de droits. Pour tout usage, même professionnel, vous devez mentionner le nom de l'auteur, Kriss de Niort, et faire un lien vers le blog. Merci - Sur simple demande, je peux fournir, dans les mêmes conditions que ci-dessus, des photos dans un format supérieur.
 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Vos petits ou grands mots