Présentation du blog Faaxaal


Les photos que je propose sont gratuites et libres de droits, pour tous les usages, y compris les usages commerciaux, comme des livres, des prospectus, des affiches ou autres.
 
Cette gratuité a une contrepartie : vous devez citer le nom de l'auteur de la ou des photos empruntées et faire un lien vers le blog ou vers la page sur laquelle vous avez emprunté la photo. L'auteur est généralement Kriss de Niort.
 
Sur simple demande, dans la plupart des cas, je peux fournir des photos dans un format supérieur. Laissez un message en bas de l'article concerné.
 
--------- o0O0o ---------
 
Vous ne trouvez pas la photo que vous cherchez, un lien est brisé, une photo ne s'affiche plus, vous voulez signaler une erreur ou autre.... Laissez un commentaire ICI
 
 

samedi 25 mars 2017

Photo de solanacée : Alkékenge - Coqueret - Amour en cage - Physalis alkekengi - Bladder cherry - Chinese lantern


Flore de France - Plantes d'Europe - Solanacée européenne
Photo de Coqueret - Photo de Solanacée - Photo de Physalis

(Sous réserve de bonne identification)





Ordre : Solanales
Famille : Solanaceae - Solanacées
Tribu : Physaleae
Genre : Physalis
Espèce : Physalis alkekengi

Mots-clés : Solanaceae Physalis Coqueret Alkékenge




L'Alkékenge (Physalis alkekengi, Syn. Physalis franchetii), appelé également Coqueret ou Amour en cage, est une plante herbacée, vivace, à rhizomes traçants, originaire d'Asie, d'Afrique septentrionale et d'Europe (y compris de France), à tiges généralement simples, anguleuses, dépassant rarement 60 centimètres de haut, qui croît notamment dans les friches, les vignes, les champs, les sols perturbés, au bord des chemins, jusqu'à 2500 mètres d'altitude par endroits.

L'Alkékenge possède des feuilles simples, entières (parfois grossièrement dentées), pétiolées, ovales, acuminées, mesurant jusqu'à 10 centimètres de long, réunies deux à deux (géminées). Dans la partie supérieure des tiges, l'Alkékenge produit des fleurs bisexuées, solitaires, axillaires, pédicellées, petites, dont la corolle est constituée de 5 lobes blanc crème. Cette plante est célèbre pour son calice accrescent, d'abord vert puis progressivement orange puis rouge, qui se referme sur l'ovaire, le mettant en quelque sorte en "cage".  

Je vous livre une liste de noms vernaculaires rencontrés dans les livres anciens ou plus modernes ; liste que vous pouvez compléter : Alkékenge, Amour en cage, Amour en chemise, Artigotte, Baguenaude, Cerise en chambre, Cerise en chemise, Cerise de juif, Cerise de juive, Cerise de Mahon, Cerise de terre, Cerise d'hiver, Coccigrolle, Coccigrue, Coquerelle, Coqueret, Coqueret alkékenge, Coqueret de Franchet, Coquerette, Groseille du Cap, Herbe à cloque, Herbe à cloquet, Herbe à la pierre, Herbe aux cloques, Herbe aux lanternes, Lanterne, Lanterne japonaise, Lanterne vénitienne, Mirabelle de Corse, Physale, Physalide alkékenge, Physalis, Physiale...
 
 
Alkékenge - Coqueret - Amour en cage - Physalis alkekengi
Alkékenge - Coqueret - Amour en cage - Physalis alkekengi

Alkékenge - Coqueret - Amour en cage - Physalis alkekengi
Alkékenge - Coqueret - Amour en cage - Physalis alkekengi

Alkékenge - Coqueret - Amour en cage - Physalis alkekengi
Alkékenge - Coqueret - Amour en cage - Physalis alkekengi
Alkékenge - Coqueret - Amour en cage - Physalis alkekengi
Alkékenge - Coqueret - Amour en cage - Physalis alkekengi
 
Je possède d'autres photos de Coqueret. Demandez-moi

Remarque importante : Ces photos sont gratuites et libres de droits. Pour tout usage, même professionnel, vous devez mentionner le nom de l'auteur, Kriss de Niort, et faire un lien vers le blog. Merci - Sur simple demande, je peux fournir, dans les mêmes conditions que ci-dessus, des photos dans un format supérieur.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Vos petits ou grands mots