Présentation du blog Faaxaal


Les photos que je propose sont gratuites et libres de droits, pour tous les usages, y compris les usages commerciaux, comme des livres, des prospectus, des affiches ou autres.
 
Cette gratuité a une contrepartie : vous devez citer le nom de l'auteur de la ou des photos empruntées et faire un lien vers le blog ou vers la page sur laquelle vous avez emprunté la photo. L'auteur est généralement Kriss de Niort.
 
Sur simple demande, dans la plupart des cas, je peux fournir des photos dans un format supérieur. Laissez un message en bas de l'article concerné.
 
--------- o0O0o ---------
 
Vous ne trouvez pas la photo que vous cherchez, un lien est brisé, une photo ne s'affiche plus, vous voulez signaler une erreur ou autre.... Laissez un commentaire ICI
 
 

jeudi 27 avril 2017

Aubergine - Solanum melongena - Brinjal eggplant - Jew's apple



Fruit-légume - Plantes cultivées - Productions maraîchères
Photo de Solanum - Photo de Solanacée - Photo d'Aubergine
 
(Sous réserve de bonne identification)




Ordre : Solanales
Famille : Solanaceae - Solanacées
Tribu : Solaneae
Genre : Solanum
Espèce : Solanum melongena

Mots-clés : Solanaceae Solanum Aubergine


L'Aubergine (Solanum melongena), appelée parfois Béringène, Bringèle, Marignan, Mélancanne, Mélongène, est une plante potagère vivace, cultivée en annuelle pour son fruit comestible. Le fruit et la plante portent le même nom : Aubergine.

L'Aubergine est une plante velue, rameuse, à tiges généralement épineuses, mesurant dans de bonnes conditions jusqu'à 2,5 mètres de hauteur. L'Aubergine possède des feuilles caduques, alternes, pétiolées, simples, le plus souvent épineuses, ovales à oblongues, à sommet aigu, plus ou moins lobées, mesurant 8 à 15 centimètres de long sur 4 à 8 centimètres de large. Les nervures principales sont violacées.

Les fleurs de l'Aubergine sont généralement hermaphrodites (bisexuées), pédicellées, axillaires, solitaires ou réunies en cymes unipares scorpioïdes pauciflores (généralement pas plus de 3 fleurs). Pour être plus exact il faudrait dire que l'aubergine est une plante andromonoïque. En effet sur un même plant on peut rencontrer des fleurs hermaphrodites et des fleurs mâles, jamais de fleurs femelles. Les fleurs sont généralement violacées. La pollinisation est effectuée par les insectes (entomogame).

Le fruit de l'aubergine est une baie, initialement violette, mais pouvant prendre diverses couleurs et formes suivant les variétés horticoles. L'intérieur du fruit, le mésocarpe, est blanchâtre et possède une texture spongieuse. La dissémination des graines est endozoochore.


Aubergine - Solanum melongena
Aubergine - Solanum melongena
 
Je possède d'autres photos d'Aubergine - Me demander
 
Remarque importante : Cette photo est gratuite et libre de droits. Pour tout usage, même professionnel, vous devez mentionner le nom de l'auteur, Kriss de Niort, et faire un lien vers le blog. Merci - Sur simple demande, je peux fournir, dans les mêmes conditions que ci-dessus, cette photo dans un format supérieur.

Photo de Solanacée : Aubergine éthiopienne - Solanum aethiopicum - Gilo - Ethiopian Eggplant - Mock Tomato - Garden Eggs - Ethiopian Nightshade




Flore d'Afrique - Solanacées d'Éthiopie - Solanum d'Éthiopie
Photo de Solanum - Photo de Solanacée
 
(Sous réserve de bonne identification)




Ordre : Solanales
Famille : Solanaceae - Solanacées
Tribu : Solaneae
Genre : Solanum
Espèce : Solanum aethiopicum

Mots-clés : Solanaceae Solanum Aubergine


L'Aubergine éthiopienne (Solanum aethiopicum, Syn. Solanum gilo, Solanum integrifolium, Solanum undatum), appelée également Gilo (ou jilo), Tomate amère, Diakhatou, Aubergine africaine, Aubergine écarlate, Aubergine amère, est une plante herbacée, annuelle, ou un arbuste, mesurant rarement plus de 2 mètres de haut (environ 70 centimètres de haut en annuelle), vraisemblablement originaire d'Afrique, cultivée comme plante potagère.

L'Aubergine éthiopienne possède des feuilles pétiolées, alternes, gris-verdâtre, couvertes d'un duvet rugueux. Elle produit des inflorescences extra-axillaires, pauciflores, à fleurs pentamères, penchées, à corolle blanche ou légèrement violacée. Les fruits, plus ou moins globuleux, initialement verts ou blanchâtres, lisses ou côtelés longitudinalement, deviennent progressivement rouge orangé. Les nombreuses variétés de Solanum aethiopicum sont regroupées en 4 groupes en fonction de leurs caractéristiques : Gilo, Kumba, Shum, Aculeatum.
 
 
Aubergine éthiopienne - Solanum aethiopicum
Aubergine éthiopienne - Solanum aethiopicum
 
Remarque importante : Cette photo est gratuite et libre de droits. Pour tout usage, même professionnel, vous devez mentionner le nom de l'auteur, Kriss de Niort, et faire un lien vers le blog. Merci - Sur simple demande, je peux fournir, dans les mêmes conditions que ci-dessus, cette photo dans un format supérieur.
 
 

Photo de solanacée : Solanum myriacanthum




Flore d'Amérique centrale - Solanacées du Mexique - Solanum du Honduras
Photo de Solanum - Photo de Solanacée
 
(Sous réserve de bonne identification)




Ordre : Solanales
Famille : Solanaceae - Solanacées
Tribu : Solaneae
Genre : Solanum
Espèce : Solanum myriacanthum

Mots-clés : Solanaceae Solanum



Solanum myriacanthum (Syn. Solanum chloropetalon, Solanum macranthum, Solanum porphyranthum) est une plante herbacée vivace, ou un arbrisseau, mesurant rarement plus de 150 centimètres de haut, originaire du Mexique et d'Amérique centrale (Belize, Guatemala, Honduras, Nicaragua, Salvador) qui croît dans les forêts et les zones perturbées, jusqu'à plus de 2000 mètres d'altitude par endroits.

Solanum myriacanthum possède une tige peu ramifiée et épineuse. Les feuilles, alternes, simples, pétiolées, lobées, plus ou moins ondulées, portent des épines au niveau des nervures. Les inflorescences, généralement axillaires, sont composées de fleurs à 5 pétales, unis à la base, vert jaunâtre à blanchâtre. Les fruits, charnus, globuleux, vert clair et marbrés de vert plus sombre, deviennent jaunâtre à maturité.
 
 
 
Solanum myriacanthum
Solanum myriacanthum
 

Je possède d'autres photos de Solanum myriacanthum. Demandez-moi

Remarque importante : Cette photo est gratuite et libre de droits. Pour tout usage, même professionnel, vous devez mentionner le nom de l'auteur, Kriss de Niort, et faire un lien vers le blog. Merci - Sur simple demande, je peux fournir, dans les mêmes conditions que ci-dessus, des photos dans un format supérieur.

Photo de Solanacée : Solanum de Wendland - Solanum wendlandii - Morelle de Wendland - Grosse liane patate - Potato vine - Costa Rica Nightshade - Divorce vine - Paradise Flower - Giant potato-creeper




Flore d'Amérique - Solanacées du Costa Rica - Solanum du Mexique
Photo de Solanum - Photo de Solanacée - Photo de Morelle
 
(Sous réserve de bonne identification)




Ordre : Solanales
Famille : Solanaceae - Solanacées
Tribu : Solaneae
Genre : Solanum
Espèce : Solanum wendlandii

Mots-clés : Solanaceae Solanum Morelle


Le Solanum de Wendland (Solanum wendlandii, Syn. Solanum mazatenangense, Solanum tlacotalpense, Solanum unguis-cati), appelé également Morelle de Wendland ou Grosse liane patate (Antilles), est une liane à tiges sarmenteuses, épineuses, volubiles, généralement dioïque, pouvant atteindre plus de 10 mètres de long, originaire du Mexique, d'Amérique centrale et de Colombie.

Le Solanum de Wendland possède des feuilles généralement persistantes, alternes, pétiolées, de forme variable, plus ou moins épineuses. Le Solanum de Wendland produit des fleurs bleu violacé, devenant plus pâles en vieillissant et finissant par être blanchâtres, réunies en grappes terminales.
 
 
 
Solanum de Wendland - Solanum wendlandii - Morelle de Wendland
Solanum de Wendland - Solanum wendlandii - Morelle de Wendland
 
Je possède d'autres photos de Morelle de Wendland. Demandez-moi

Remarque importante : Cette photo est gratuite et libre de droits. Pour tout usage, même professionnel, vous devez mentionner le nom de l'auteur, Kriss de Niort, et faire un lien vers le blog. Merci - Sur simple demande, je peux fournir, dans les mêmes conditions que ci-dessus, des photos dans un format supérieur.
 

Photo de Solanacée : Solanum pyracanthe - Solanum pyracanthum - Solanum pyracanthos - Morelle de Madagascar - Porcupine Tomato - Thorny nightshade





Flore malgache - Solanacées de Madagascar - Solanum malgache
Photo de Solanum - Photo de Solanacée - Photo de Morelle
 
(Sous réserve de bonne identification)




Ordre : Solanales
Famille : Solanaceae - Solanacées
Tribu : Solaneae
Genre : Solanum
Espèce : Solanum pyracanthos

Mots-clés : Solanaceae Solanum Morelle



La Morelle de Madagascar (Solanum pyracanthum, Syn. Solanum pyracanthos, Solanum haematocarpum), appelée également Solanum pyracanthe, "Morelle à épines couleur de feu" (Flore exotique du Jardin d'acclimatation de Ghézireh, 1871), "Solanum à épines rouges" (La Semaine des familles, 1885), "Morelle pyracanthe" (Encyclopédie méthodique, 1813), est un arbrisseau à feuilles persistantes, mesurant jusqu'à 150 centimètres de haut, originaire de Madagascar. La Morelle de Madagascar est caractérisée pas ses nombreuses épines, présentes aussi bien sur les tiges que sur les feuilles. D'ailleurs, le nom anglais, Porcupine tomato, pourrait être traduit par "Tomate Porc-épic". Les fruits seraient toxiques.


Solanum pyracanthe - Solanum pyracanthum - Solanum pyracanthos - Morelle de Madagascar
Solanum pyracanthe - Solanum pyracanthum - Solanum pyracanthos - Morelle de Madagascar

Remarque importante : Cette photo est gratuite et libre de droits. Pour tout usage, même professionnel, vous devez mentionner le nom de l'auteur, Kriss de Niort, et faire un lien vers le blog. Merci - Sur simple demande, je peux fournir, dans les mêmes conditions que ci-dessus, cette photo dans un format supérieur.

Photos de Solanacées : Morelle faux-abutilon - Solanum abutiloides - Cyphomandra abutiloides - Dwarf tamarillo




Flore d'Amérique du sud - Solanacées d'Argentine - Solanum de Bolivie
Photo de Solanum - Photo de Solanacée - Photo de Morelle
 
(Sous réserve de bonne identification)




Ordre : Solanales
Famille : Solanaceae - Solanacées
Tribu : Solaneae
Genre : Solanum
Espèce : Solanum abutiloides

Mots-clés : Solanaceae Solanum Morelle Abutilon Tamarillo


La Morelle faux-abutilon (Solanum abutiloides, Syn. Cyphomandra abutiloides), appelée parfois Tamarillo nain ou Arbre à tomates nain (le vrai Tamarillo est Solanum betaceum), est un arbuste mesurant rarement plus de 10 mètres de haut, originaire d'Amérique du sud (Argentine et Bolivie). La Morelle faux-abutilon croît dans les sols rocheux, le long des cours d'eau, dans les garrigues, entre 900 et 3500 mètres d'altitude. La Morelle faux-abutilon produit des fleurs que ressemblent à celles de la pomme de terre, réunies en grappes. Les fruits, d'abord verts, deviennent jaune orangé.


Morelle faux-abutilon - Solanum abutiloides
Morelle faux-abutilon - Solanum abutiloides

Je possède d'autres photos de Morelle faux-abutilon. Demandez-moi

Remarque importante : Cette photo est gratuite et libre de droits. Pour tout usage, même professionnel, vous devez mentionner le nom de l'auteur, Kriss de Niort, et faire un lien vers le blog. Merci - Sur simple demande, je peux fournir, dans les mêmes conditions que ci-dessus, des photos dans un format supérieur.

Photo d'arbrisseau : Solanum atropurpureum - Purple Devil




Flore d'Amérique du sud - Plantes du Paraguay - Solanacées de la Colombie - Arbrisseau d'Argentine
Photo de Solanum - Photo de Solanacée épineuse
 
(Sous réserve de bonne identification)




Ordre : Solanales
Famille : Solanaceae - Solanacées
Tribu : Solaneae
Genre : Solanum
Espèce : Solanum atropurpureum

Mots-clés : Solanaceae Solanum




Le Solanum atropurpureum est une plante angiosperme, dicotylédone, appartenant à l'ordre des solanales, à la famille des solanacées (Solanaceae), à la sous famille des Solanoideae, à la tribu des Solaneae, au genre Solanum et au sous genre Leptostemonum.

Le Solanum atropurpureum est une plante peu commune originaire d'Amérique du sud et notamment de l'Argentine, du Brésil, de la Colombie et du Paraguay. Par le passé, plusieurs variétés de Solanum atropurpureum ont été décrites, et notamment :
• Solanum atropurpureum var. aureimicans,
• Solanum atropurpureum var. diaphanadenium,
• Solanum atropurpureum var. ochrochlorum,
• Solanum atropurpureum var. sanguineum.


Les noms vernaculaires locaux donnés au Solanum atropurpureum peuvent se traduire par : "pomme de terre de vigne" ou "diable violet". Il suffit de regarder la photo pour comprendre. Le Solanum atropurpureum est une "mauvaise herbe" qui croît en lisière de forêt, dans les clairières, au bord des chemins et des routes mais aussi dans les cultures et pâturages, parfois jusqu'à 1900 mètres d'altitude.

Solanum atropurpureum est une plante à port dressé qui peut mesurer jusqu'à 2 mètres de hauteur, avec des tiges de 1,5 centimètre de diamètre. Les tiges secondaires ont tendance à se développer latéralement. Les tiges sont épineuses et l'écorce est teintée de pourpre.

Les feuilles, vertes, grandes, simples, pennatilobées, glabres ou finement pileuses, pétiolées ou sessiles sont également épineuses sur leurs deux faces.

L'inflorescence, extra axillaire, est une grappe de 4 à 10 fleurs glabres, jaune verdâtre mesurant de 0,8 à 2,5 centimètres. Les pédoncules sont munis d'épines. Le calice mesure environ 3,5 millimètres de long. La corolle, en étoile, mesure jusqu'à 2 centimètres de diamètre pour une dizaine de millimètres de long. Les pétales, étroits, sont recourbés. Le fruit est une baie jaune à jaune orangé de 1,4 à 1,6 centimètre de diamètre.



Solanum atropurpureum
Solanum atropurpureum
 
Remarque importante : Cette photo est gratuite et libre de droits. Pour tout usage, même professionnel, vous devez mentionner le nom de l'auteur, Kriss de Niort, et faire un lien vers le blog. Merci

Photo de Solanacée : Pommier d'Amour - Cerisier d'Amour - Solanum pseudocapsicum - Jerusalem cherry - Madeira winter cherry




Flore d'Amérique du sud - Solanacées d'Argentine - Solanum de Bolivie
Photo de Solanum - Photo de Solanacée - Photo de Morelle
 
(Sous réserve de bonne identification)





Ordre : Solanales
Famille : Solanaceae - Solanacées
Tribu : Solaneae
Genre : Solanum
Espèce : Solanum pseudocapsicum

Mots-clés : Solanaceae Solanum Pommier Cerisier Morelle
 


 
Le Pommier d'Amour (Solanum pseudocapsicum), appelé parfois Cerisier d'Amour, est un arbrisseau mesurant jusqu'à 1 mètre de haut, originaire probablement d'Amérique (Mexique, Amérique centrale et Amérique latine), que les anciens croyaient originaire de Madère (Madeira winter cherry), mais qui en fait n'y serait seulement naturalisé.

Le Pommier d'Amour possède des feuilles persistantes, simples, entières ou plus ou moins sinuées, alternes, oblongues à lancéolées. Le Pommier d'Amour produit des fleurs bisexuées, pédicellées, le plus souvent solitaires, à corolle blanche à 5 lobes. Les fleurs fécondées font place à des fruits (baies) globuleux, verts, puis progressivement orange puis rouges. Ce sont ces fruits, persistants une bonne partie de l'hiver qui font le succès de cette plante, tant en appartement qu'au jardin.

De nombreux noms vernaculaires ont été utilisés pour désigner le Pommier d'Amour, et notamment : "Morel faux-piment" (Nouveau Duhamel ou Traité des arbres et arbustes que l'on cultive en France, 1815), "Pseudocapsicum ondulé" (Histoire naturelle des végétaux, 1840), "Morelle faux-piment", "Petit cerisier" (Dictionnaire des sciences naturelles, 1824), "Morelle cerisette", "Faux piment", "Petit cerisier d'hiver", "Amome" (Cours complet d'agriculture, 1846), "Amomum des jardiniers", "Cerisette" (Histoire philosophique, littéraire, économique des plantes de l'Europe, 1827), "Morelle pomme d'amour", "Oranger du savetier" (Leçons élémentaires de botanique, 1857)...
Pommier d'Amour - Cerisier d'Amour - Solanum pseudocapsicum
Pommier d'Amour - Cerisier d'Amour - Solanum pseudocapsicum
 
Je possède d'autres photos de Pommier d'Amour. Demandez-moi

Remarque importante : Cette photo est gratuite et libre de droits. Pour tout usage, même professionnel, vous devez mentionner le nom de l'auteur, Kriss de Niort, et faire un lien vers le blog. Merci - Sur simple demande, je peux fournir, dans les mêmes conditions que ci-dessus, des photos dans un format supérieur.
 

Photos de Solanacée : Morelle de Balbis - Solanum sisymbriifolium - Tomate litchi - Sticky Nightshade - Fire-and-Ice plant - Litchi Tomato - Dense-thorn bitter-apple - Red buffalo-bur - Viscid nightshade




Flore sud-américaine - Solanacées du Brésil - Solanum d'Argentine
Photo de Solanum - Photo de Solanacée - Photo de Morelle
 
(Sous réserve de bonne identification)




Ordre : Solanales
Famille : Solanaceae - Solanacées
Tribu : Solaneae
Genre : Solanum
Espèce : Solanum sisymbriifolium

Mots-clés : Solanaceae Solanum Morelle Tomate



La Morelle de Balbis (Solanum sisymbriifolium, Syn. Solanum balbisii), appelée également Morelle à feuille de Sisymbrium ou Tomate litchi, est une plante herbacée, annuelle, mesurant jusqu'à 220 centimètres de haut, originaire d'Amérique du sud (Argentine, Bolivie, Brésil, Paraguay, Pérou, Uruguay). La Morelle de Balbis est caractérisée par des aiguillons sur les tiges, les feuilles et même les sépales. La Morelle de Balbis produit des fleurs, généralement blanches, ressemblant à celles de la Pomme de terre. Le fruit est une baie, verte, devenant rouge à maturité. Le fruit mûr est comestible.
 
 
Morelle de Balbis - Solanum sisymbriifolium - Tomate litchi
Morelle de Balbis - Solanum sisymbriifolium - Tomate litchi
 
Je possède d'autres photos de Morelle de Balbis . Demandez-moi

Remarque importante : Cette photo est gratuite et libre de droits. Pour tout usage, même professionnel, vous devez mentionner le nom de l'auteur, Kriss de Niort, et faire un lien vers le blog. Merci - Sur simple demande, je peux fournir, dans les mêmes conditions que ci-dessus, des photos dans un format supérieur.
 
 

Photo de brassicacées : Chou marin - Crambe maritime - Crambe maritima - Crucifera maritima - Sea kale




Flore de France - Plantes d'Europe - Plantes littorales
Photo de Crambe - Photo de Crucifère - Photo de Brassicacée
 
(Sous réserve de bonne identification)





Ordre : Brassicales - Capparales
Famille : Brassicaceae - Brassicacées - Crucifères - Cruciferae
Tribu : Brassiceae - Crambeae
Genre : Crambe
Espèce : Crambe maritima

Mots-clés : Brassicaceae Crambe Chou


Le Chou marin (Crambe maritima, Syn. Crucifera maritima, Caulis maritimus, Crambe suecia, Crambe pontica...), appelé également Crambe maritime, ou plus anciennement "Chou marin d'Angleterre" (Dictionnaire raisonné universel d'histoire naturelle, 1775), "Crambé maritime" (Encyclopédie méthodique : botanique, Lamarck, 1786), "Chou maritime" (Manuel floreal des plantes, 1800), "Chou de mer" (Dictionnaire classique d'histoire naturelle, 1824), est une plante herbacée, vivace, à fleurs blanches, originaire des plages et des rivages maritimes du nord de l'Europe (Océan atlantique, manche, Mer baltique) où il croît dans les galets, le sable et les falaises.
 
 
 
Chou marin - Crambe maritime - Crambe maritima - Crucifera maritima
Chou marin - Crambe maritime - Crambe maritima - Crucifera maritima
 
Je possède d'autres photos de Crambe maritime. Demandez-moi

Remarque importante : Cette photo est gratuite et libre de droits. Pour tout usage, même professionnel, vous devez mentionner le nom de l'auteur, Kriss de Niort, et faire un lien vers le blog. Merci - Sur simple demande, je peux fournir, dans les mêmes conditions que ci-dessus, des photos dans un format supérieur.
 

mercredi 26 avril 2017

Flore du Québec : Maïanthème du Canada - Maianthemum canadense - Wild Lily-of-the-Valley




Flore du Québec - Plantes de Canada - Smilacine des USA
Photo de Smilacine - Photo de Maïanthème - Photo de Ruscaceae
 
(Sous réserve de bonne identification)





Ordre : Liliales - Asparagales
Famille : Asparagaceae - Convallariaceae - Liliaceae - Liliacées - Ruscaceae - Ruscacées
Tribu : Polygonateae - Maianthemeae
Genre : Maianthemum
Espèce : Maianthemum canadense

Mots-clés : Asparagaceae Convallariaceae Liliaceae Ruscaceae Maianthemum Smilacine Maïanthème


Le Maïanthème du Canada (Maianthemum canadense, Syn. Convallaria canadensis, Unifolium canadense, Smilacina canadensis, Styrandra canadensis, Styrandra amplexicaulis) est une plante terrestre, herbacée, vivace, à rhizome, originaire des USA et du Canada, y compris du Québec où il est très présent au printemps dans les forêts, avant que les arbres ne mettent leurs feuilles.

Le Maïanthème du Canada produit deux types de tiges : des tiges stériles qui portent une seule feuille et des tiges fertiles à 2 ou 3 feuilles. Ces tiges fertiles, qui atteignent rarement 20 centimètres de haut, portent à leur sommet de petites fleurs blanches, bisexuées, réunies en grappe.

Maïanthème du Canada - Maianthemum canadense
Maïanthème du Canada - Maianthemum canadense

Je possède d'autres photos de Maïanthème du Canada. Demandez-moi

Remarque importante : Cette photo est gratuite et libre de droits. Pour tout usage, même professionnel, vous devez mentionner le nom de l'auteur, Kriss de Niort, et faire un lien vers le blog. Merci - Sur simple demande, je peux fournir, dans les mêmes conditions que ci-dessus, des photos dans un format supérieur.

Photos de fleurs : Maïanthème à grappes - Smilacine à grappes - Maianthemum racemosum





Flore du Québec - Plantes de Canada - Smilacine des USA
Photo de Smilacine - Photo de Maïanthème - Photo de Ruscaceae
 
(Sous réserve de bonne identification)





Ordre : Liliales - Asparagales
Famille : Asparagaceae - Convallariaceae - Liliaceae - Liliacées - Ruscaceae - Ruscacées
Tribu : Polygonateae - Maianthemeae
Genre : Maianthemum
Espèce : Maianthemum racemosum


Mots-clés : Asparagaceae Convallariaceae Liliaceae Ruscaceae Maianthemum Smilacine Maïanthème

Le Maïanthème à grappes (Maianthemum racemosum), appelé également Smilacine à grappes, est une plante angiosperme monocotylédone appartenant à la sous classe des Liliidae, à l'ordre des Liliales ou Asparagales suivant les classifications, à la famille des ruscacées (Ruscaceae), à la tribu des Polygonateae et au genre Maianthemum.

On distingue deux sous espèces de maïanthème à grappes :
• Maianthemum racemosum subsp. racemosum,
• Maianthemum racemosum subsp. amplexicaule.

Par le passé de nombreux noms scientifiques ont été utilisés pour désigner le maïanthème à grappes :
• Convallaria racemosa,
• Maianthemum amplexicaule,
• Smilacina amplexicaulis,
• Smilacina ciliata,
• Smilacina flexicaulis,
• Smilacina racemosa,
• Unifolium racemosum,
• Vagnera amplexicaulis,
• Vagnera australis,
• Vagnera racemosa,
• Vagnera retusa.

Le maïanthème à grappes est une plante herbacée vivace originaire d'Amérique du nord et plus précisément du sud du Canada, des USA et du nord du Mexique. Le maïanthème à grappes croît principalement dans les clairières et les sous bois humides et ombragés de plaine et de montagne, jusqu'à 2000 mètres d'altitude, ainsi que sur les falaises. Le maïanthème à grappes préfère les sols profonds et riches en humus. Il se développe aussi bien dans les forêts décidues que dans les forêts mixtes avec des pins jaunes (Pinus ponderosa), des pins rouges (Pinus resinosa) ou des sapins.

Le maïanthème à grappes est une plante à rhizome court, cylindrique, charnu, pouvant porter plusieurs tiges et formant parfois de grandes colonies. Le maïanthème à grappes possède un port dressé. Sa tige, arquée, en zigzag, non ramifiée, finement pubescente, s'élève jusqu'à 1 mètre de hauteur.

Les feuilles, vertes, luisantes, étalées, alternes, alignées sur deux rangées, simples, à marges entières souvent ondulées, oblongues à lancéolées, fortement veinées, à nervures parallèles, acuminées, mesurent de 7 à 18 centimètres de long pour 3 à 8 centimètres de large. La face supérieure est lisse et glabre tandis que la face inférieure est finement velue. Le feuillage jaunit à l'automne.

La sous espèce "racemosum" (Maianthemum racemosum subsp. racemosum) possède des feuilles pétiolées et une inflorescence caudée tandis que la sous espèce "amplexicaule" (Maianthemum racemosum ssp amplexicaule) possède des feuilles sessiles et une inflorescence aiguë.

La floraison intervient du mois d'avril jusqu'au mois de juin en fonction de l'exposition et des conditions climatiques. Les fleurs, parfumées, hermaphrodites, pédicellées, sont groupées en panicule pyramidal, terminal, de 10 à 16 centimètres de long pouvant regrouper jusqu'à 250 fleurs. Les fleurs sont composées de six tépales blancs. L'ovaire est supère. Les 6 étamines sont plus longues que les tépales.

La pollinisation est entomogame. Le fruit est une baie globuleuse, d'abord verte avec des taches cuivrées, puis rouge à maturité, vers septembre/octobre. Ces baies font le régal de nombreux animaux (oiseaux et rongeurs).

Le maïanthème à grappes abrite souvent un oomycète (Phytophthora ramorum) qui provoque notamment "la mort subite du chêne".


Maïanthème à grappes - Smilacine à grappes - Maianthemum racemosum
Maïanthème à grappes - Smilacine à grappes - Maianthemum racemosum

Je possède d'autres photos de Smilacine à grappes. Demandez-moi

Remarque importante : Cette photo est gratuite et libre de droits. Pour tout usage, même professionnel, vous devez mentionner le nom de l'auteur, Kriss de Niort, et faire un lien vers le blog. Merci - Sur simple demande, je peux fournir, dans les mêmes conditions que ci-dessus, des photos dans un format supérieur.

Photos de fleurs : Smilacine étoilée - Maïanthème étoilé - Maianthemum stellatum - Smilacina stellata- Little False Solomon's Seal




Flore du Québec - Plantes de Canada - Smilacine des USA
Photo de Smilacine - Photo de Maïanthème - Photo de Ruscaceae
 
(Sous réserve de bonne identification)





Ordre : Liliales - Asparagales
Famille : Asparagaceae - Convallariaceae - Liliaceae - Liliacées - Ruscaceae - Ruscacées
Tribu : Polygonateae - Maianthemeae
Genre : Maianthemum
Espèce : Maianthemum stellatum


Mots-clés : Asparagaceae Convallariaceae Liliaceae Ruscaceae Maianthemum Smilacine Maïanthème


La Smilacine étoilée (Maianthemum stellatum, Syn. Smilacina stellata, Convallaria stellata, Tovaria stellata...), appelée également Maïanthème étoilé, est une plante herbacée, vivace, à rhizome, à tiges dressées, à fleurs blanches en étoile (d'où son nom), réunies en grappes, originaire d'Amérique du Nord (USA, Canada, y compris le Québec) où elle croît en colonies notamment dans les dunes et les marges littorales, dans les marécages, à l'orée des forêts, du niveau de la mer jusqu'à plus de 3000 mètres d'altitude par endroits. Le fruit, initialement vert, devient rougeâtre, marbré de noir.


Smilacine étoilée - Maïanthème étoilé - Maianthemum stellatum - Smilacina stellata
Smilacine étoilée - Maïanthème étoilé - Maianthemum stellatum - Smilacina stellata

Je possède d'autres photos de Smilacine étoilée. Demandez-moi

Remarque importante : Cette photo est gratuite et libre de droits. Pour tout usage, même professionnel, vous devez mentionner le nom de l'auteur, Kriss de Niort, et faire un lien vers le blog. Merci - Sur simple demande, je peux fournir, dans les mêmes conditions que ci-dessus, des photos dans un format supérieur.
 

Photo d'Astéracée : Pissenlit dent de lion - Taraxacum officinale agg. - Taraxacum section Ruderalia - Common dandelion




Flore de France - Astéracée à fleurs jaunes - Pissenlit européen
Photo de Pissenlit - Photo d'Astéracée - Photo de Taraxacum
 
(Sous réserve de bonne identification)




Ordre : Asterales
Famille : Asteraceae - Astéracées - Compositae - Composées
Tribu : Taraxaceae
Genre : Taraxacum
Espèce : Taraxacum officinale agg.

Mots-clés : Asteraceae Taraxacum Pissenlit


Sous le nom de Pissenlit dent de lion (Taraxacum officinale agg. - Taraxacum section Ruderalia, Taraxacum dens-leonis, Leontodon taraxacum, Taraxacum vulgare) on regroupe diverses plantes très proches et difficilement différentiables pour les non avertis. Le Pissenlit dent de lion est également appelé "Pissenlit officinal" ou "Pissenlit commun" et même tout simplement "Pissenlit", terme que je retiens pour la suite de l'article. Dans les livres anciens on rencontre parfois les noms de "Liondent pissenlit" ou "Liondent officinal".

Le Pissenlit est une plante herbacée, vivace, à racine pivotante, très commune, présente en Asie, en Afrique du nord, en Europe (y compris en France) et en Amérique, notamment au Québec. Le Pissenlit croît, du niveau de la mer jusqu'à plus de 2000 mètres d'altitude parfois, dans des milieux très variés comme les prairies, le bord des chemins, les forêts claires, les haies, les terrains vagues, les berges des cours d'eau, les jardins et les pelouses où il est souvent considéré comme une peste.

Le Pissenlit possède des feuilles basales, disposées en rosette, avec un limbe diversement découpé. Le Pissenlit émet des hampes florales, dépourvues de feuilles, creuses, produisant du latex blanc lorsqu'on les coupe, pouvant mesurer jusqu'à 50 centimètres de haut, portant à leur sommet un capitule plat sous-tendu par un involucre de bractées vertes. Le réceptacle du capitule regroupe de nombreuses fleurs ligulées, jaunes. Les fruits du Pissenlit sont des akènes surmontées d'une aigrette blanche, qui, à maturité, se laissent transporter par le vent (dispersion anémochore). Le Pissenlit est une plante apomictique, c'est à dire qu'elle n'a pas besoin d'être pollinisée pour se reproduire (apomixie).


Pissenlit dent de lion - Taraxacum officinale
Pissenlit dent de lion - Taraxacum officinale

Je possède d'autres photos de Pissenlit. Demandez-moi

Remarque importante : Cette photo est gratuite et libre de droits. Pour tout usage, même professionnel, vous devez mentionner le nom de l'auteur, Kriss de Niort, et faire un lien vers le blog. Merci - Sur simple demande, je peux fournir, dans les mêmes conditions que ci-dessus, des photos dans un format supérieur.

Photo de Plantaginacée : Digitale ferrugineuse - Digitale ferreuse - Digitalis ferruginea - Rusty foxglove



 
 
Flore d'Italie - Plantaginacée d'Azerbaïdjan - Digitale de Bulgarie
Photo de Fleur - Photo de Plantaginacée - Photo de Digitale
 
(Sous réserve de bonne identification)
 
 
 
 

Ordre : Lamiales - Scrophulariales
Famille : Scrofulariacées - Scrophulariaceae - Plantaginacées - Plantaginaceae - Veronicaceae - Véronicacées
Tribu : Digitalideae
Genre : Digitalis
Espèce : Digitalis ferruginea

Mots-clés : Scrophulariaceae Plantaginaceae Veronicaceae Digitalis Digitale

La Digitale ferrugineuse (Digitalis ferruginea, Syn. Digitalis aurea, Digitalis brachyantha, Digitalis pichleri, Digitalis schischkinii), appelée également Digitale ferreuse ou plus anciennement Digitale rouillée (Flore Française, Lamarck et De Candolle, 1805), est une plante herbacée, bisannuelle ou vivace à courte durée de vie, mesurant jusqu'à 180 centimètres de haut, originaire d'Asie occidentale (Iran, Liban, Syrie, Turquie...), d'une partie du Caucase et d'Europe (Albanie, Bulgarie, Croatie, Grèce, Hongrie, Italie, Roumanie et Serbie). Cette espèce est proche de Digitalis lanata (la Digitale laineuse).

La Digitale ferrugineuse possède des feuilles simples, sessiles, lancéolées ou oblongues lancéolées, en rosette basale. Lors de la floraison la Digitale ferrugineuse produit une longue hampe florale, dressée, le plus souvent non ramifiée, portant dans sa partie supérieure des fleurs hermaphrodites, tubulaires, jaune ferrugineux, dont le lobe central de la lèvre inférieure est hérissé de poils.
 

Digitale ferrugineuse - Digitale ferreuse - Digitalis ferruginea
Digitale ferrugineuse - Digitale ferreuse - Digitalis ferruginea

Je possède d'autres photos de Digitale ferrugineuse. Demandez-moi

Remarque importante : Cette photo est gratuite et libre de droits. Pour tout usage, même professionnel, vous devez mentionner le nom de l'auteur, Kriss de Niort, et faire un lien vers le blog. Merci - Sur simple demande, je peux fournir, dans les mêmes conditions que ci-dessus, des photos dans un format supérieur.

Photo d'oiseau : Rouge-gorge familier - Erithacus rubecula - European Robin




Oiseaux de France - Oiseaux d'Europe - Passereau des jardins - Oiseau à gorge rouge
Photo de Rouge-gorge - Photo d'oiseau - Photo d'Erithacus
 
(Sous réserve de bonne identification)




Ordre : Passeriformes - Passereaux - Oiseaux percheurs - Oiseaux chanteurs
Famille : Muscicapidae - Turdidae
Genre : Erithacus
Espèce : Erithacus rubecula

Mots-clés : Muscicapidae Erithacus Passereau



Le Rouge-gorge familier (Erithacus rubecula, Syn. Erythacus rubecula, Motacilla rubecula, Rubecula familiaris, Sylvia rubecula, Ficedula rubecula, Dandalus rubecula) est un passereau familier, territorial, migrateur partiel, originaire d'Afrique du Nord, d'Asie occidentale et d'Europe, y compris de France. Cet oiseau populaire, fréquente les forêts et les jardins. Peu farouche, il épie les travaux du jardinier pour se précipiter sur les vers de terre dérangés par les travaux de jardinage.

De nombreux noms vernaculaires ont été utilisés pour désigner le Rouge-gorge familier, et notamment : Rubiette Rouge-gorge et Sylvie Rouge-gorge (Dictionnaire classique des sciences naturelles, 1853). D'après l'ouvrage "Ornithologie de la Savoie, ou, Histoire des oiseaux qui vivent en Savoie, à l'état sauvage, soit costamment, soit passagèrement", 1853, le Rouge-gorge familier est appelé : Gorge-rouge, Fauvette Rouge-gorge et encore Bec-fin Rouge-gorge.

Pour sa part, le "Bulletin de la Société des amis des sciences naturelles de Rouen", 1888, donne une importante liste de noms vernaculaires, probablement régionaux : Bédou, Bérée, Besée, Brée, Bzeille, Criqueux, Gadenne, Gave-rouge, Gorge-rouge, Marie bray, Marie brée, Marie godrée, Riqueux, Rotrouille, Rouge pouche, Rouge pouque, Roupille, Rousse pouque et Routrouille
 
 
Rouge-gorge familier - Erithacus rubecula
Rouge-gorge familier - Erithacus rubecula
 
 
Je possède d'autres photos de Rouge-gorge - Me demander
 
Remarque importante : Cette photo est gratuite et libre de droits. Pour tout usage, même professionnel, vous devez mentionner le nom de l'auteur, Kriss de Niort, et faire un lien vers le blog. Merci

mardi 25 avril 2017

Photo de Campanulacée : Campanule des Alpes - Campanula alpestris - Campanule du Mont Ventoux




Flore de France - Plantes de montagne - Campanulacées des Alpes
Photo de Campanule - Photo de Campanulacée
 
(Sous réserve de bonne identification)




Ordre : Campanulales
Famille : Campanulaceae - Campanulacées
Tribu : Campanuleae
Genre : Campanula
Espèce : Campanula alpestris


Mots-clés : Campanulaceae Campanula Campanule


Campanule des Alpes - Campanula alpestris
Campanule des Alpes - Campanula alpestris

Je possède d'autres photos de Campanule des Alpes - Me demander
 
Remarque importante : Cette photo est gratuite et libre de droits. Pour tout usage, même professionnel, vous devez mentionner le nom de l'auteur, Kriss de Niort, et faire un lien vers le blog. Merci

Campanula cochleariifolia 'Alba'




Fleurs de Montagne - Flore des Pyrénées - Plantes des Alpes
Photo de Campanule - Photo de Campanulacée
 
(Sous réserve de bonne identification)




Ordre : Campanulales
Famille : Campanulaceae - Campanulacées
Tribu : Campanuleae
Genre : Campanula
Espèce : Campanula cochleariifolia


Mots-clés : Campanulaceae Campanula Campanule


Campanula cochleariifolia 'Alba'
Campanula cochleariifolia 'Alba'

Remarque importante : Cette photo est gratuite et libre de droits. Pour tout usage, même professionnel, vous devez mentionner le nom de l'auteur, Kriss de Niort, et faire un lien vers le blog. Merci - Sur simple demande, je peux fournir, dans les mêmes conditions que ci-dessus, cette photo dans un format supérieur.

Photos de fleurs : Campanule à feuilles de cochléaire - Campanula cochleariifolia - Dwarf bellflower




Fleurs de Montagne - Flore des Pyrénées - Plantes des Alpes
Photo de Campanule - Photo de Campanulacée
 
(Sous réserve de bonne identification)




Ordre : Campanulales
Famille : Campanulaceae - Campanulacées
Tribu : Campanuleae
Genre : Campanula
Espèce : Campanula cochleariifolia


Mots-clés : Campanulaceae Campanula Campanule


La Campanule à feuilles de cochléaire (Campanula cochleariifolia, Syn. Campanula pusilla, Campanula gracilis) est une plante herbacée, vivace, stolonifère, tapissante, originaires des montagnes du Sud de l'Europe (Jura, Alpes, Pyrénées...) qui croît dans les pelouses, les rocailles, les éboulis, sur les berges des torrents, jusqu'à 3000 mètres d'altitude par endroits.

La campanule à feuilles de cochléaire est également appelée : campanule à feuilles de cranson, campanule fluette ou campanule à feuilles de raifort.
Parfois Campanaula cochleariifolia s'hybride avec Campanula scheuchzeri (la campanule de Scheuchzer). L'hybride est alors noté : Campanula x murrii.


Campanule à feuilles de cochléaire - Campanula cochleariifolia
Campanule à feuilles de cochléaire - Campanula cochleariifolia

Remarque importante : Cette photo est gratuite et libre de droits. Pour tout usage, même professionnel, vous devez mentionner le nom de l'auteur, Kriss de Niort, et faire un lien vers le blog. Merci

Photo de Campanulacée : Campanule des Carpathes - Campanula carpatica - Carpathian harebell - Tussock bellflower - Carpates




Flore d'Europe - Campanule du Groenland - Campanulacées des Carpates
Photo de Campanule - Photo de Campanulacée
 
(Sous réserve de bonne identification)




Ordre : Campanulales
Famille : Campanulaceae - Campanulacées
Tribu : Campanuleae
Genre : Campanula
Espèce : Campanula carpatica

Synonyme : Campanula turbinata


Mots-clés : Campanulaceae Campanula Campanule



Campanule des Carpathes - Campanula carpatica
Campanule des Carpates - Campanula carpatica

Remarque importante : Cette photo est gratuite et libre de droits. Pour tout usage, même professionnel, vous devez mentionner le nom de l'auteur, Kriss de Niort, et faire un lien vers le blog. Merci

Photos de Campanulacées : Campanule à feuilles d'alliaire - Campanula alliariifolia - Cornish Bellflower





Flore asiatique - Campanule du Caucase - Campanulacées turques
Photo de Campanule - Photo de Campanulacée
 
(Sous réserve de bonne identification)




Ordre : Campanulales
Famille : Campanulaceae - Campanulacées
Tribu : Campanuleae
Genre : Campanula
Espèce : Campanula alliariifolia

Mots-clés : Campanulaceae Campanula Campanule

Synonymes : Campanula lamiifolia, Campanula macrophylla, Campanula ochroleuca, Medium alliariifolium



Campanule à feuilles d'alliaire - Campanula alliariifolia
Campanule à feuilles d'alliaire - Campanula alliariifolia


Remarque importante : Cette photo est gratuite et libre de droits. Pour tout usage, même professionnel, vous devez mentionner le nom de l'auteur, Kriss de Niort, et faire un lien vers le blog. Merci - Sur simple demande, je peux fournir, dans les mêmes conditions que ci-dessus, cette photo dans un format supérieur.

Campanula glomerata var. dahurica




Flore de France - Campanules d'Europe - Campanulacées françaises
Photo de Campanule - Photo de Campanulacée
 
(Sous réserve de bonne identification)




Ordre : Campanulales
Famille : Campanulaceae - Campanulacées
Tribu : Campanuleae
Genre : Campanula
Espèce : Campanula glomerata

Mots-clés : Campanulaceae Campanula Campanule



Campanula glomerata var. dahurica
Campanula glomerata var. dahurica

Je possède d'autres photos de Campanula glomerata var. dahurica - Me demander

Remarque importante : Cette photo est gratuite et libre de droits. Pour tout usage, même professionnel, vous devez mentionner le nom de l'auteur, Kriss de Niort, et faire un lien vers le blog. Merci - Sur simple demande, je peux fournir, dans les mêmes conditions que ci-dessus, cette photo dans un format supérieur.

Campanule agglomérée à fleurs blanches - Campanula glomerata 'Alba'




Flore de France - Campanules d'Europe - Campanulacées françaises
Photo de Campanule - Photo de Campanulacée
 
(Sous réserve de bonne identification)




Ordre : Campanulales
Famille : Campanulaceae - Campanulacées
Tribu : Campanuleae
Genre : Campanula
Espèce : Campanula glomerata

Mots-clés : Campanulaceae Campanula Campanule



Campanule agglomérée à fleurs blanches - Campanula glomerata 'Alba'
Campanule agglomérée à fleurs blanches - Campanula glomerata 'Alba'


Je possède d'autres photos de Campanule agglomérée à fleurs blanches - Me demander

Remarque importante : Cette photo est gratuite et libre de droits. Pour tout usage, même professionnel, vous devez mentionner le nom de l'auteur, Kriss de Niort, et faire un lien vers le blog. Merci - Sur simple demande, je peux fournir, dans les mêmes conditions que ci-dessus, cette photo dans un format supérieur.
 

Photo de Campanulacée : Campanule agglomérée - Campanula glomerata - Clustered bellflower





Flore de France - Campanules d'Europe - Campanulacées françaises
Photo de Campanule - Photo de Campanulacée
 
(Sous réserve de bonne identification)




Ordre : Campanulales
Famille : Campanulaceae - Campanulacées
Tribu : Campanuleae
Genre : Campanula
Espèce : Campanula glomerata

Mots-clés : Campanulaceae Campanula Campanule



La Campanule agglomérée (Campanula glomerata, Syn. Campanula aggregata, Campanula céphalotes, Campanula congesta, Campanula subcapitata, Campanula cervicarioides, Campanula elliptica, Syncodon glomeratum, Weitenwebera glomerata, Campanula farinosa, Campanula hirsuta...), appelée également Campanule à fleurs agglomérées ou Ganteline, est une plante herbacée, vivace, mesurant jusqu'à 50 centimètres de haut, originaire d'Asie (Japon, Chine, Corée, Mongolie, Kazakhstan, Turquie, Iran, Irak...) et d'Europe (y compris de France), qui croît dans les prairies, le long des routes et des chemins, dans les bois clairs, dans les pentes herbeuses, jusqu'à 2600 mètres d'altitude par endroits.  

La Campanule agglomérée possède des feuilles simples, pétiolées (basales) ou sessiles (caulinaires), ovales, oblongues ou lancéolées, pubescentes, à marge denticulée. La Campanule agglomérée produit des fleurs hermaphrodites, sessiles, à corolle bleu violacé, réunies en glomérules terminales et axillaires, les glomérules axillaires étant nettement plus petites que les glomérules terminales.

Dans les livres anciens de nombreux noms vernaculaires sont utilisés pour désigner la Campanule agglomérée, et notamment : Campanule conglomérée (Histoire des plantes d'Europe et étrangères, 1806), Campanule glomérée, Campanule à tête (Flore naturelle & économique des plantes qui croissent aux environs de Paris, 1803), Campanule pelotée, Ganteline (Phytographie encyclopédique ou flore économique, 1808), Campanule à fleurs ramassées en tête (Dictionnaire raisonné, universel d'histoire naturelle, 1800), Petite gantelée (Calendrier de Flore, ou Études de fleurs d'après nature, 1802), Battant des prés (Nouveau manuel complet des jardiniers, 1843), Ganteline, Herbe de la vierge, Campanette (Introduction à la flore des environs de Paris, 1776), Ganteline d'Angleterre (Nouveau dictionnaire d'histoire naturelle, 1817), Campanule glomérulée (Dictionnaire des sciences naturelles, 1820)...
 
 
Campanule agglomérée - Campanula glomerata
Campanule agglomérée - Campanula glomerata
 
Je possède d'autres photos de Campanule agglomérée - Me demander

Remarque importante : Cette photo est gratuite et libre de droits. Pour tout usage, même professionnel, vous devez mentionner le nom de l'auteur, Kriss de Niort, et faire un lien vers le blog. Merci - Sur simple demande, je peux fournir, dans les mêmes conditions que ci-dessus, cette photo dans un format supérieur.
 

lundi 24 avril 2017

Photos d'arbustes : Potentille ligneuse - Potentille arbustive - Potentilla fruticosa - Dasiphora fruticosa - Shrubby cinquefoil




Potentille à fleurs jaunes - Flore de France - Plantes du Québec - Potentilles asiatiques
Photos de fleurs - Photo de Potentille - Photo de Rosacée
 
(Sous réserve de bonne identification)



Ordre : Rosales
Famille : Rosaceae - Rosacées
Tribu : Potentilleae
Genre : Potentilla
Espèce : Potentilla fruticosa - Dasiphora fruticosa

Mots-clés : Rosaceae Potentilla Potentille Dasiphora



La Potentille arbustive (Dasiphora fruticosa, Syn. Potentilla fruticosa), appelée parfois "Potentille ligneuse", "Potentille en arbre", "Quintefeuille en arbre" ou "Potentille frutescente" est une plante angiosperme dicotylédone appartenant à l'ordre des rosales, à la famille des rosacées (Rosaceae), tribu des Potentilleae et au genre Dasiphora. Auparavant la Potentille arbustive était classée dans le genre Potentilla (potentilles).

Généralement les auteurs reconnaissent les deux sous-espèces suivantes de Potentille arbustive :
   - Dasiphora fruticosa subsp. fruticosa
   - Dasiphora fruticosa subsp. floribunda

Au moins deux variétés de Potentille arbustive ont été décrites, et en particulier :
   - Dasiphora fruticosa var. farreri
   - Dasiphora fruticosa var. tenuifolia
De nombreux noms scientifiques ont été utilisés pour désigner la Potentille arbustive, et notamment : Potentilla fruticosa, Dasiphora fruticosa, Potentilla tenuifolia, Tormentilla fruticosa, Potentilla elata, Pentaphylloides fruticosa, Fragaria fruticosa, Dasiphora riparia, Dasiphora fruticosa, Potentilla fruticosa var. farreri, Potentilla fruticosa var. prostrata, Potentilla prostrata, Potentilla fruticosa var. pyrenaica, Potentilla fruticosa var. rigida, Potentilla rigida, Potentilla floribunda, Dasiphora floribunda, Potentilla fruticosa var. tenuifolia, Dasiphora tenuifolia, Pentaphylloides floribunda, Pentaphylloides fruticosa var. tenuifolia...

La potentille arbustive est un petit arbuste ou arbrisseau vivace, originaire de l'hémisphère nord tempéré. Son aire s'étend de l'Asie (Chine, Inde, Japon, Népal, Pakistan, Mongolie, Russie...), jusqu'à l'Amérique du Nord (Canada, y compris le Québec, USA) en passant par l'Europe (au Nord : Irlande, Grande Bretagne, Suède, au Sud : Portugal, Espagne, France, Italie, Bulgarie...). La Potentille arbustive croît dans des milieux très divers en fonction de la localisation : tourbières, milieux rocailleux, forêts, bosquets, lisière des forêts, bord des cours d'eau et des lacs, pâturages, prairies alpines, endroits humides, pentes montagneuses sèches, éboulis..., jusqu'à 5000 mètres d'altitude parfois.

En France la potentille arbustive est une plante protégée (Arrêté du 31 août 1995 portant modifications de l'arrêté du 20 janvier 1982 relatif à la liste des espèces végétales protégées sur l'ensemble du territoire).

Dasiphora fruticosa fruticosa, est dioïque (il existe des pieds mâles et des pieds femelles), tandis que Dasiphora fruticosa floribunda est hermaphrodite. C'est d'ailleurs cette dernière qui est cultivée dans les jardins.

La potentille arbustive peut atteindre 1,5 mètre de hauteur, mais le plus souvent elle dépasse rarement 1 mètre de haut. Son port est touffu avec un tronc très ramifié. Sur les parties les plus âgées, l'écorce, brun rouge à brun mat, peut se détacher en lambeaux.

La potentille arbustive possède des feuilles caduques, pétiolées, stipulées, alternes, pennées, composées de 5 à 7 folioles, entières, elliptiques, acuminées, vert foncé au-dessus, un peu plus pâle sur la face inférieure, légèrement duveteuse.

La floraison de la potentille arbustive intervient du mois de mai jusqu'au mois d'octobre. Les fleurs, à 5 sépales et 5 pétales, solitaires ou groupées par petits bouquets de trois unités, ont une taille variable suivant les cultivars (3 à 6 cm de diamètre). La couleur naturelle est le jaune vif, mais il existe des cultivars avec des fleurs rouges, roses, orangées, blanches et bicolores, simples ou semi-doubles. La pollinisation est entomogame. Le fruit est un akène.



Potentille ligneuse - Potentille arbustive - Potentilla fruticosa - Dasiphora fruticosa
Potentille ligneuse - Potentille arbustive - Potentilla fruticosa - Dasiphora fruticosa

Remarque importante : Cette photo est gratuite et libre de droits. Pour tout usage, même professionnel, vous devez mentionner le nom de l'auteur, Kriss de Niort, et faire un lien vers le blog. Merci

Photos de plantes : Potentille blanche - Potentille alpicole - Potentilla alba - White Cinquefoil




Plantes à fleurs blanches - Flore de France - Plantes d'Europe
Photos de fleurs - Photo de Potentille - Photo de Rosacée
 
(Sous réserve de bonne identification)



Ordre : Rosales
Famille : Rosaceae - Rosacées
Tribu : Potentilleae
Genre : Potentilla
Espèce : Potentilla alba

Mots-clés : Rosaceae Potentilla Potentille


La Potentille blanche (Potentilla alba, Syn. Dasiphora alba, Fragariastrum album, Potentilla cordata, Trichothalamus albus), appelée également Potentille alpicole, est une plante herbacée, vivace, basse (5 à 20 centimètres de hauteur), munie de tiges velues, cespiteuse (elle forme des touffes), originaire d'Europe (y compris la France, dans sa bordure orientale), qui croît dans les forêts et les prairies montagneuses.
 
La potentille est une plante rare qui croît entre 200 et 1000 mètres d'altitude en Allemagne, Autriche (?), Suisse, Italie et en France. En France on la rencontre principalement en Alsace, dans le Jura et en région PACA. D'ailleurs cette plante est protégée au niveau régional en Alsace et PACA. C'est une plante qui se plait dans les rochers, les prairies, les bois clairs et les pelouses calcaires.

La Potentille blanche possède deux types de feuilles : des feuilles radicales (issues des racines), les plus nombreuses, digitées, à 5 folioles ovales-lancéolées, mesurant 2 à 4 centimètres de long, vertes et glabres en partie supérieure, argentées (présence de poils soyeux) sur la partie inférieure, et des feuilles caulinaires (situées sur les tiges), plus rares, à 3 folioles. Ces folioles, étroits, oblongs, légèrement dentés vers l'apex, sont verts et glabres sur le dessus et argentés et velus en face inférieure.

La Potentille blanche produit en mai-juin des fleurs blanches (d'où son nom), hermaphrodites, longuement pédicellées, à 5 pétales blancs, étalés, échancrés à l'apex. Les fleurs, mesurant 2 à 3 centimètres de diamètre, sont réunies en cymes lâches. A noter que la potentille blanche est munie d'un calicule plus court que le calice. La corolle dépasse le calice.

 
Potentille blanche - Potentille alpicole - Potentilla alba
Potentille blanche - Potentille alpicole - Potentilla alba

 
Je possède d'autres photos de Potentille blanche - Me demander

Remarque importante : Cette photo est gratuite et libre de droits. Pour tout usage, même professionnel, vous devez mentionner le nom de l'auteur, Kriss de Niort, et faire un lien vers le blog. Merci - Sur simple demande, je peux fournir, dans les mêmes conditions que ci-dessus, cette photo dans un format supérieur.