Présentation du blog Faaxaal


Les photos que je propose sont gratuites et libres de droits, pour tous les usages, y compris les usages commerciaux, comme des livres, des prospectus, des affiches ou autres.
 
Cette gratuité a une contrepartie : vous devez citer le nom de l'auteur de la ou des photos empruntées et faire un lien vers le blog ou vers la page sur laquelle vous avez emprunté la photo. L'auteur est généralement Kriss de Niort.
 
Sur simple demande, dans la plupart des cas, je peux fournir des photos dans un format supérieur. Laissez un message en bas de l'article concerné.
 
--------- o0O0o ---------
 
Vous ne trouvez pas la photo que vous cherchez, un lien est brisé, une photo ne s'affiche plus, vous voulez signaler une erreur ou autre.... Laissez un commentaire ICI
 
 

dimanche 30 avril 2017

Photo de Liliacée : Fritillaire pintade - Fritillaria meleagris - Fritillaire méléagre - Fritillaire damier - Snake's Head Fritillary




Flore des prairies humides - Fleurs de France - Liliacées d'Europe
Photo de Fritillaire - Photo de Liliacée - Photo de fleur
 
(Sous réserve de bonne identification)




Ordre : Liliales
Famille : Liliaceae - Liliacées
Tribu : Lilieae
Genre : Fritillaria
Espèce : Fritillaria meleagris

Mots-clés : Liliaceae Fritillaria Fritillaire




La Fritillaire pintade (Fritillaria meleagris, Syn. Lilium meleagris), appelée également Fritillaire méléagre ou Fritillaire damier, est une plante herbacée, vivace, à bulbe, mesurant 20 à 40 centimètres de haut, qui croît dans les prairies humides d'Europe et au bord de certains cours d'eau, tant en plaine qu'en montagne, jusqu'à 1800 mètres d'altitude par endroits. La Fritillaire pintade est protégée dans plusieurs régions de France.

La Fritillaire pintade possède trois à cinq feuilles linéaires, simples, entières, alternes, lancéolées et étroites. Au printemps (entre mars et mai) la Fritillaire pintade produit une à trois fleurs, généralement terminales, hermaphrodites, en clochettes penchées, avec des tépales décorés de motifs en damier alternant le pourpre et le blanchâtre.

Dans les livres anciens de nombreux noms vernaculaires sont utilisés pour désigner la Fritillaire pintade, et notamment : "Fritillaire méléagre" (Flore françoise, ou, Description succincte de toutes les plantes qui croissent naturellement en France, Lamarck, 1778), "Damier" (Manuel floréal des plantes, ou, Traité de toutes les plantes qui peuvent servir d'ornement, 1800), "Pintade", "Fritillaire panachée" (Les liliacées, Redouté, 1808), "Fritillaire-Damier", "Peintade" (Herbier General de l'Amateur, 1816), "Gogane", "Coccigrole" (Flore française destinée aux herborisations, 1836), "Tulipe des prés", "Pique", "Cocane", "Gorganne" (Dictionnaire des sciences naturelles, 1828), "Clochette", "Gorgone" (Traité des plantes fourragères ou flore des prairies naturelles et artificielles de la France, 1844), "Tulipe de Goudeba" (Flore du Jura: ou, Description des végétaux vasculaires qui croissent spontanément dans le Jura suisse et français, 1853), "Couronne panachée" (Répertoire des travaux de la société statistique de Marseille, 1863), "Œuf de vanneau" (Les plantes bulbeuses: espèces, races et variété cultivées dans les jardins, 1872)... Dans la Somme et en Normandie (et sans doute ailleurs) la Fritillaire pintade est appelée "Tulipe des marais".
 
 
Fritillaire pintade - Fritillaria meleagris - Fritillaire méléagre - Fritillaire damier
Fritillaire pintade - Fritillaria meleagris - Fritillaire méléagre - Fritillaire damier
 
Je possède d'autres photos de Fritillaire pintade - Me demander
 
Remarque importante : Cette photo est gratuite et libre de droits. Pour tout usage, même professionnel, vous devez mentionner le nom de l'auteur, Kriss de Niort, et faire un lien vers le blog. Merci - Sur simple demande, je peux fournir, dans les mêmes conditions que ci-dessus, cette photo dans un format supérieur.
 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Vos petits ou grands mots