Présentation du blog Faaxaal


Les photos que je propose sont gratuites et libres de droits, pour tous les usages, y compris les usages commerciaux, comme des livres, des prospectus, des affiches ou autres.
 
Cette gratuité a une contrepartie : vous devez citer le nom de l'auteur de la ou des photos empruntées et faire un lien vers le blog ou vers la page sur laquelle vous avez emprunté la photo. L'auteur est généralement Kriss de Niort.
 
Sur simple demande, dans la plupart des cas, je peux fournir des photos dans un format supérieur. Laissez un message en bas de l'article concerné.
 
--------- o0O0o ---------
 
Vous ne trouvez pas la photo que vous cherchez, un lien est brisé, une photo ne s'affiche plus, vous voulez signaler une erreur ou autre.... Laissez un commentaire ICI
 
 

samedi 29 avril 2017

Photos gratuites d'arbustes : Oléandre jaune - Thevetia peruviana - Thévétia du Pérou - Yellow oleander




Arbuste à fleurs jaunes - Plante à latex - Flore d'Amérique
Photo d'Apocynacée - Photo de Thevetia
 
(Sous réserve de bonne identification)




Ordre : Gentianales - Apocynales
Famille : Apocynaceae - Apocynacées
Tribu : Plumerieae - Thevetieae
Genre : Thevetia
Espèce : Thevetia peruviana

Mots-clés : Apocynaceae Thevetia Oléandre Thévétia


L'Oléandre jaune (Thevetia peruviana), appelé également Thévétia du Pérou, Oléandre du Pérou, Bois lait, Bois à lait, Laurier jaune, Ahouai des Antilles, "Le bois la tête Cabot" (à La Réunion) ou "Poison des flèches" (à la Guadeloupe et à la Martinique) est un arbuste originaire du Mexique, d'Amérique Centrale, et du Nord de l'Amérique du Sud.

L'Oléandre jaune croît dans les friches, les décombres, le long des chemins, dans les zones perturbées, les zones agricoles ainsi que les zones urbaines. Suivant les conditions climatiques et/ou la nature du sol, il peut être buissonnant ou former des arbustes dépassant rarement 6 mètres de hauteur.

L'écorce de l'Oléandre jaune est brunâtre, avec de nombreuses lenticelles. Les jeunes rameaux sont vert, flexueux et glabres, mais deviennent progressivement grisâtres en vieillissant. A la blessure l'Oléandre jaune laisse s'écouler un latex blanc, toxique.

L'Oléandre jaune possède des feuilles persistantes, légèrement coriaces, glabres, alternes, simples, à marge entière, courtement pétiolées, non stipulées, lancéolées, acuminées, mesurant de 8 à 14 centimètres de longueur sur 1 centimètre de large, faisant penser un peu à des feuilles de saule. Le dessus des feuilles est vert foncé, luisant, cireux, le dessous est vert clair. La nervure médiane est bien marquée.

L'Oléandre jaune produit des fleurs parfumées, hermaphrodites, à 5 sépales verts, triangulaires, acuminés, soudés en partie inférieure et à 5 pétales jaunes ou plus rarement oranges, se chevauchant, soudés à la base, formant un entonnoir. Les fleurs, solitaires ou en cymes pauciflores sont situées à l'extrémité des branches.
 
 
Oléandre jaune - Thevetia peruviana - Thévétia du Pérou
Oléandre jaune - Thevetia peruviana - Thévétia du Pérou
 
Remarque importante : Cette photo est gratuite et libre de droits. Pour tout usage, même professionnel, vous devez mentionner le nom de l'auteur, Kriss de Niort, et faire un lien vers le blog. Merci

 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Vos petits ou grands mots