Présentation du blog Faaxaal


Les photos que je propose sont gratuites et libres de droits, pour tous les usages, y compris les usages commerciaux, comme des livres, des prospectus, des affiches ou autres.
 
Cette gratuité a une contrepartie : vous devez citer le nom de l'auteur de la ou des photos empruntées et faire un lien vers le blog ou vers la page sur laquelle vous avez emprunté la photo. L'auteur est généralement Kriss de Niort.
 
Sur simple demande, dans la plupart des cas, je peux fournir des photos dans un format supérieur. Laissez un message en bas de l'article concerné.
 
--------- o0O0o ---------
 
Vous ne trouvez pas la photo que vous cherchez, un lien est brisé, une photo ne s'affiche plus, vous voulez signaler une erreur ou autre.... Laissez un commentaire ICI
 
 

dimanche 30 avril 2017

Photo de solanacée : Datura officinal - Stramoine commune - Datura stramonium - Jimson weed



Flore de France - Plantes d'Europe - Solanacées du Mexique
Photo de Datura - Photo de Solanacée - Photo de plante toxique
 
(Sous réserve de bonne identification)




Ordre : Solanales
Famille : Solanaceae - Solanacées
Tribu : Datureae - Buchnereae
Genre : Datura
Espèce : Datura stramonium

Mots-clés : Solanaceae Datura

Le Datura officinal (Datura stramonium) que certains appellent Datura stramoine ou simplement Stramoine est une plante herbacée, annuelle, subcosmopolite (son aire de répartition s'étend sur plusieurs continents), assez commune (j'en ai trouvé jusque dans les rues de Paris), assez vigoureuse, qui mesure de 30 centimètres jusqu'à plus d'un mètre de haut. Le Datura officinal appartient à la famille des solanacées qui appartient elle-même à l'ordre des solanales.

Dans les livres anciens de nombreux noms vernaculaires sont utilisés pour décrire le Datura officinal, et notamment : Herbe taoupa, Pomme épineuse (Dictionnaire pittoresque d'histoire naturelle et des phénomènes de la nature, 1835), Endormie (Dictionnaire des jardiniers, 1785), Chasse taupe (Manuel floréal des plantes, ou, Traité de toutes les plantes qui peuvent servir d'ornement, 1800), Dature stramoine (Histoire naturelle des principales productions de l'Europe méridionale, 1826), Pomme du diable (Flore luxembourgeoise, 1836), Herbe aux sorciers, Herbe au diable (Dictionnaire universel d'histoire naturelle, 1846), Pomme de vallée, Pommette, Put-put, Estramon, Herbe du diable, Herbe des magiciens, Herbe des démoniaques, Herbe à la taupe (Matière médicale indigène, ou, Histoire des plantes médicinales qui croissent spontanément en France et en Belgique, 1848), Herbe à la magie (Flore médicale belge, 1862)...

De très nombreux noms scientifiques ont été utilisés pour désigner le Datura officinal, et en particulier : Datura stramonium, Datura bernhardii, Datura bertolonii, Datura cabanesii, Datura capensis, Datura ferocissima, Datura inermis, Datura loricata, Datura lurida, Datura microcarpa, Datura parviflora, Datura praecox, Datura pseudostramonium, Datura tatula, Datura wallichii, Stramonium foetidum, Stramonium spinosum, Stramonium vulgatum...

Par le passé plusieurs variétés de Datura officinal ont été décrites, comme : Datura stramonium var. inermis, Datura stramonium var. stramonium et Datura stramonium var. tatula.

Le Datura officinal est une plante rudérale, mésophile, qui s'accommode de sols sablonneux, siliceux, argileux, caillouteux, calcaires ou limoneux. Outre les décombres, on retrouve fréquemment le Datura officinal dans des parcelles fraîchement labourées, les fossés, les champs, les lieux incultes… La stramoine est nitrophile, c'est à dire qu'elle recherche des sols riches en azote. Elle émet une odeur nauséabonde caractéristique.

Les feuilles, ovales, alternes, assez grandes possèdent des bords irrégulièrement dentés. La stramoine produit de grandes fleurs blanches (violacées pour la variété tatula) qui s'ouvrent généralement le soir, solitaires, qui peuvent mesurer jusqu'à 10 centimètres. Les pétales sont soudés et forment un entonnoir ou une trompette (d'où les noms vernaculaires : trompette de la mort, trompette des anges). Les sépales, soudés eux aussi, sont marescents.

La floraison s'étale de juillet à octobre (à moduler en fonction des régions). Le fruit se présente sous la forme d'une capsule épineuse à quatre loges (d'où le nom de pomme épineuse) qui s'ouvre par quatre valves sous l'effet du dédoublement de ses cloisons (on dit que la capsule est septicide). Chaque loge contient des graines ridées, noires, en forme de rein.

Toute la plante est toxique mais il existe une plus forte concentration au niveau des graines. Les principaux alcaloïdes présent dans la plante sont : l'hyoscyamine, la scopolamine et l'atropine.


Datura officinal - Stramoine commune - Datura stramonium
Datura officinal - Stramoine commune - Datura stramonium

Je possède d'autres photos de Datura officinal - Me demander
 
Remarque importante : Cette photo est gratuite et libre de droits. Pour tout usage, même professionnel, vous devez mentionner le nom de l'auteur, Kriss de Niort, et faire un lien vers le blog. Merci - Sur simple demande, je peux fournir, dans les mêmes conditions que ci-dessus, cette photo dans un format supérieur.

1 commentaire:

Anne-Marie Rovero a dit…

Merci de nous mettre en garde contre certaines plantes. Cette Datura aux magnifiques trompettes blanches et aux fruits toxiques, produit tout de même cette atropine qui est utilisée par les ophtalmologues... A +

Enregistrer un commentaire

Vos petits ou grands mots