Présentation du blog Faaxaal


Les photos que je propose sont gratuites et libres de droits, pour tous les usages, y compris les usages commerciaux, comme des livres, des prospectus, des affiches ou autres.
 
Cette gratuité a une contrepartie : vous devez citer le nom de l'auteur de la ou des photos empruntées et faire un lien vers le blog ou vers la page sur laquelle vous avez emprunté la photo. L'auteur est généralement Kriss de Niort.
 
Sur simple demande, dans la plupart des cas, je peux fournir des photos dans un format supérieur. Laissez un message en bas de l'article concerné.
 
--------- o0O0o ---------
 
Vous ne trouvez pas la photo que vous cherchez, un lien est brisé, une photo ne s'affiche plus, vous voulez signaler une erreur ou autre.... Laissez un commentaire ICI
 
 

lundi 20 mars 2017

Photo de Fleurs : Pavot de Californie - Eschscholzie - Eschscholzia californica - California poppy



Flore des USA - Fleurs d'Amérique - Papavéracées de Californie
Photo de Pavot de Californie - Photo d'Eschscholzie
 
(Sous réserve de bonne identification)



Ordre : Ranunculales - Papaverales
Famille : Papaveraceae
Tribu : Eschscholzieae
Genre : Eschscholzia
Espèce : Eschscholzia californica

Mots-clés : Papaveraceae Eschscholzia Pavot



Le Pavot de Californie (Eschscholzia californica), appelé anciennement "Escholzia de Californie" (Histoire naturelle des végétaux, Édouard Spach, 1839) ou "Eschscholzie de Californie" (La Belgique horticole, 1856), est une plante angiosperme dicotylédone appartenant à la sous classe des Magnoliidae, à l'ordre des papavérales (Papaverales), à la famille des papavéracées (Papaveraceae), à la sous famille des Eschscholzioideae et au genre Eschscholzia. Dans la classification phylogénétique le genre Eschscholzia dépend de l'ordre des Ranunculales.

Dans la Belgique horticole (1856) on nous donne l'origine du nom Eschscholzia :
Jean Frédéric Eschscholz naquit à Dorpat en 1793 où il pratiqua la médecine. Il accompagna Kotzebue comme médecin dans ses voyages d'exploration de 1815-18 et de 1823-26 puis fut nommé professeur de médecine à Dorpat et mourut en 1831 ; il écrivit spécialement sur la zoologie.
L'orthographe du genre Eschscholzia étant plutôt complexe, il n'est pas rare de trouver les orthographes suivantes qui sont admises : Eschholtzia, Escholtzia, Eschscholtzia. Le genre Eschscholtzia est parfois appelé Petromecon.

Il existe au moins deux sous espèces d'Eschscholzia californica :
• Eschscholzia californica subsp. californica
• Eschscholzia californica subsp. mexicana


Comme son nom ne l'indique pas, Eschscholzia californica est originaire du Sud Ouest des Etats Unis, et pas seulement de Californie, mais également du Mexique. Eschscholzia californica croît le long des dunes littorales, dans les plaines et les vallées arides, jusqu'à une altitude voisine de 2000 mètres. Introduite dans les jardins européens, cette plante s'est acclimatée et naturalisée. On la retrouve dans de nombreuses régions de France.

Le Pavot de Californie (c'est plus facile à écrire que "Eschscholzia californica") est une plante herbacée vivace, cultivée en Europe comme une annuelle, mesurant jusqu'à 60 centimètres en hauteur et en largeur.

Les parties aériennes du pavot de Californie renferment des alcaloïdes (californidine, eschscholtzine, pavine, protopine, aporpine...), mais également, en quantité moindre, des benzophénanthridines, de l'allocryptopine, des phytostérols, des caroténoïdes et des hétérosides cyanogénétiques. On prête au pavot de Californie des propriétés sédatives, antispasmodiques, analgésiques, antinévralgiques, hypnotiques, calmantes et anxiolytiques. Le pavot de Californie est prescrit notamment en cas de stress, de migraines, d'énurésie, de psoriasis, de névralgie, d'insomnie ou de douleurs articulaires (arthrose, rhumatismes...).

La racine, pivotante, du pavot de Californie possède une couleur rouge orangée. Tiges sont dressées, rampantes en partie basse, ramifiées. Les feuilles, pétiolées, caduques (persistantes dans leur milieu d'origine), glauques, alternes, possèdent un limbe très découpé formant des lanières.

Les fleurs, en cyme unipare, apparaissent de la fin du printemps jusqu'à la fin de l'été. Elles se referment par temps sombre et la nuit. Le calice est constitué de deux sépales caducs. La corolle est composée de 4 pétales veloutés jaune orangé dont la base est tachée d'orange. L'ovaire est uniloculaire. Le fruit est une capsule allongée, en forme de silique, qui s'ouvre longitudinalement par deux valves. Les graines sont comestibles et sont parfois ajoutée au pain, comme les graines de pavot. La pollinisation est entomogame et la dissémination est barochore et anémochore.

En jardinerie on trouve de nombreux cultivars qui offrent des fleurs blanches, crèmes, jaunes, oranges, roses, rouges, simples ou doubles. Par contre avec le temps ces cultivars perdent leur particularité et il conviendra de renouveler les semis. Je vous livre ci dessous une petite liste de cultivars (vous pouvez m'aider à la compléter) :
Eschscholzia californica 'Alba' aux fleurs blanchâtres ou disons crème,
Eschscholzia californica 'Apricot Chiffon' aux fleurs doubles bordées d'une frange abricot,
Eschscholzia californica 'Ballerina' aux fleurs panachées, striées de jaune, de rouge, de rose, ou d'orange,
Eschscholzia californica 'Cherry Ripe' aux fleurs rouges,
Eschscholzia californica 'Creamy White Milmaid' aux fleurs crème,
Eschscholzia californica 'Dali' aux fleurs rouges,
Eschscholzia californica 'Monarch Art Shades' dans divers coloris,
Eschscholzia californica Rose Chiffon' aux fleurs rose carminées doubles,
Eschscholzia californica 'Thai Silk', aux pétales striés (divers coloris).



Pavot de Californie - Eschscholzie - Eschscholzia californica
Pavot de Californie - Eschscholzie - Eschscholzia californica

Pavot de Californie - Eschscholzie - Eschscholzia californica
Pavot de Californie - Eschscholzie - Eschscholzia californica
 
Remarque importante : Ces photos sont gratuites et libres de droits. Pour tout usage, même professionnel, vous devez mentionner le nom de l'auteur, Kriss de Niort, et faire un lien vers le blog. Merci.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Vos petits ou grands mots