Présentation du blog Faaxaal


Les photos que je propose sont gratuites et libres de droits, pour tous les usages, y compris les usages commerciaux, comme des livres, des prospectus, des affiches ou autres.
 
Cette gratuité a une contrepartie : vous devez citer le nom de l'auteur de la ou des photos empruntées et faire un lien vers le blog ou vers la page sur laquelle vous avez emprunté la photo. L'auteur est généralement Kriss de Niort.
 
Sur simple demande, dans la plupart des cas, je peux fournir des photos dans un format supérieur. Laissez un message en bas de l'article concerné.
 
--------- o0O0o ---------
 
Vous ne trouvez pas la photo que vous cherchez, un lien est brisé, une photo ne s'affiche plus, vous voulez signaler une erreur ou autre.... Laissez un commentaire ICI
 
 

mardi 13 juin 2017

Photo de passereau du Canada : Roselin pourpré - Haemorhous purpureus - Carpodacus purpureus - Purple Finch





Oiseaux du Québec - Fringillidés du Canada - Passereaux d'Amérique
Photo d'Oiseau - Photo de passereau - Photo de Roselin
 
(Sous réserve de bonne identification)





Ordre : Passeriformes - Passereaux - Oiseaux percheurs - Oiseaux chanteurs
Famille : Fringillidae Fringillidés
Genre : Haemorhous
Espèce : Haemorhous purpureus

Mots-clés : Fringillidae Haemorhous Roselin

 
Le Roselin pourpré (Haemorhous purpureus, Syn. Carpodacus purpureus, Fringilla purpurea, Burrica purpurea) qui est plus rouge framboise que pourpré, est un passereau migrateur (certains spécimens ne migrent pas si la nourriture est suffisante) d'Amérique qui niche dans la partie septentrionale de l'Amérique du Nord (USA, Canada, y compris le Québec). Le Roselin pourpré peut vivre plus de 10 ans.

Le Roselin pourpré fréquente les forêts de conifères et les forêts mixtes ainsi que leurs lisières. On le retrouve également dans les haies, les petits boisés, les vergers, les parcs et les jardins. Le roselin pourpré vient régulièrement aux mangeoires, surtout l'hiver quand la nourriture est plus rare.

Le Roselin pourpré se nourrit de graines diverses (beaucoup de graminées, de samares d'érable et de graines de conifères), de bourgeons (notamment de sapins, de bouleaux, de pommiers, de chênes, d'érables...), de fruits divers (cerises, mûres, cornouilles, baies de sureau et de viorne, ... ), mais également d'insectes (coléoptères, chenilles...).

Dans les livres anciens le Roselin pourpré est appelé : "Gros-bec pourpre" (Dictionnaire des sciences naturelles, 1821), "Bouvreuil pourpre" (Traité d'ornithologie, Lesson, 1831), "Pinson pourpré", "Oiseau rouge" (Catalogue des oiseaux de la province de Québec, 1889), "Bouvreuil pourpre", "Moineau pourpre" (Bulletin de la Société d'étude des Sciences naturelles de Béziers, 1890), "Pinson pourpre" (Les oiseaux du Canada, 1883)...
 


Roselin pourpré - Haemorhous purpureus
Roselin pourpré - Haemorhous purpureus


Roselin pourpré - Haemorhous purpureus
Roselin pourpré - Haemorhous purpureus


Je possède d'autres photos de Roselin pourpré. Demandez-moi

Remarque importante : Ces photos sont gratuites et libres de droits. Pour tout usage, même professionnel, vous devez mentionner le nom de l'auteur, Kriss de Niort, et faire un lien vers le blog. Merci - Sur simple demande, je peux fournir, dans les mêmes conditions que ci-dessus, des photos dans un format supérieur.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Vos petits ou grands mots