Présentation du blog Faaxaal


Les photos que je propose sont gratuites et libres de droits, pour tous les usages, y compris les usages commerciaux, comme des livres, des prospectus, des affiches ou autres.
 
Cette gratuité a une contrepartie : vous devez citer le nom de l'auteur de la ou des photos empruntées et faire un lien vers le blog ou vers la page sur laquelle vous avez emprunté la photo. L'auteur est généralement Kriss de Niort.
 
Sur simple demande, dans la plupart des cas, je peux fournir des photos dans un format supérieur. Laissez un message en bas de l'article concerné.
 
--------- o0O0o ---------
 
Vous ne trouvez pas la photo que vous cherchez, un lien est brisé, une photo ne s'affiche plus, vous voulez signaler une erreur ou autre.... Laissez un commentaire ICI
 
--------- o0O0o ---------


Cliquez sur les photos pour les agrandir

jeudi 17 mai 2018

Anthocharis cardamines - Aurore - Piéride du Cresson - Orange Tip



Papillons de France - Insectes d'Europe - Faune européenne
Photo de Piéride - Photo de Anthocharis - Photo d'Aurore
  
(Sous réserve de bonne identification)





Ordre : Lepidoptera - Lépidoptères - Papillons
Famille : Pieridae - Pieridés
Tribu : Pierini
Genre : Anthocharis
Espèce : Anthocharis cardamines


Mots-clés : Pieridae Anthocharis

Synonyme : Papilio cardamines, Pieris cardamines




L’Aurore (Anthocharis cardamines, Syn. Papilio cardamines, Pieris cardamines), appelée parfois Piéride du cresson, est un insecte lépidoptère appartenant au sous ordre des Ditrysia, à la super famille des Papilionoïdés (Papilionoidea) à la famille des piérides (Pieridae), à la sous famille des Pierinae et au genre Anthocharis. Dans les libres anciens l'Aurore est appelée "Anthocharis du cresson" (Dictionnaire pittoresque d'histoire naturelle et des phénomènes de la nature, 1839) ou "Piéride aurore" (Histoire naturelle des animaux sans vertèbres, Lamarck, 1817).

Outre Anthocharis cardamines, le genre Anthocharis comprend notamment les espèces suivantes :
   • Anthocharis belia (Aurore de Barbarie),
   • Anthocharis damone (Aurore de Sicile),
   • Anthocharis euphenoides (Aurore de Provence),
   • Anthocharis gruneri (Aurore de Grèce ou aurore des Balkans).

Par le passé, plusieurs sous espèces d'Anthocharis cardamines ont été décrites, et notamment :
   • Anthocharis cardamines alexandra,
   • Anthocharis cardamines cardamines,
   • Anthocharis cardamines kobayashii,
   • Anthocharis cardamines koreana,
   • Anthocharis cardamines meridionalis,
   • Anthocharis cardamines phoenissa,
   • Anthocharis cardamines progressa,
   • Anthocharis cardamines septentrionalis.


L'aurore (Anthocharis cardamines) est un papillon diurne, univoltin, répandu dans pratiquement toute la France et dans une grande partie de l'Europe. L'aurore fréquente divers milieux comme les prairies et les forêts humides, mais également des milieux secs ouverts (prés fleuris, jardins, haies, chemins, lisières des forêts…) jusqu'à 2000 mètres d'altitude. L'aurore est un papillon assez commun.

L'aurore mesure de 35 à 50 millimètres. L'imago est visible du mois de mars/avril jusqu'au mois de juillet/août (en fonction de l'altitude) sur diverses plantes, essentiellement des crucifères, dont il butine les fleurs.

L'aurore possède un corps noir avec une pilosité grisonnante. Ses antennes, blanchâtres, sont claviformes. Les ailes antérieures sont blanchâtres avec une zone foncée à leur base. Chez le mâle l'aile antérieure possède une tache orangée sur la moitié externe ainsi qu'une petite tache noire. Le bord de l'aile antérieure est tacheté. Chez la femelle la tache orangée est absente et la tache noire est plus étendue, en forme de croissant. Chez le mâle et la femelle l'aile postérieure est mouchetée de gris et de vert ce qui assure un bon camouflage lorsque l'aurore a les ailes repliées. Le nom de ce papillon, Aurore, trouve son origine dans la couleur de la tache du mâle, dite orangée, mais pour les puriste de couleur "aurore" (en référence à une teinte observée lors du lever du soleil...).

En mai/juin la femelle pond ses œufs, rougeâtres, isolément sur les boutons floraux de diverses crucifères (brassicacées) comme la cardamine des près (Cardamina pratensis) d'où elle tire son nom, mais également la moutarde sauvage (Sinapsis arvensis), l'alliaire (Alliaria petiolata), le sisymbre officinal (Sisymbrium officinale), l'arabette glabre (Arabis glabra)…

L'éclosion a lieu généralement au bout de sept jours. La chenille adulte mesure environ 3 centimètres de long. La chenille est globalement verte avec une zone blanche latérale. La chenille s'attaque en premier lieu aux fleurs puis aux fruits (siliques) de la plante hôte. Il est à noter justement une certaine ressemblance entre la chenille et les siliques. Elle n'attaque les feuilles qu'en cas de nécessité.

La nymphose a lieu généralement au mois de juillet/août. Les chrysalides, ceinturées, sont pointues et incurvées ce qui leur donne un aspect d'épine qui leur permet de passer inaperçues (mimèse). Ces chrysalides, qui passent l'hiver, sont rarement accrochées sur les plantes nourricières, mais sur divers végétaux voisins.
 
 
 
Anthocharis cardamines - Aurore - Piéride du Cresson
Anthocharis cardamines - Aurore - Piéride du Cresson

Anthocharis cardamines - Aurore - Piéride du Cresson
Anthocharis cardamines - Aurore - Piéride du Cresson

Anthocharis cardamines - Aurore - Piéride du Cresson
Anthocharis cardamines - Aurore - Piéride du Cresson
 
Remarque importante : Ces photos sont gratuites et libres de droits. Pour tout usage, même professionnel, vous devez mentionner le nom de l'auteur, Kriss de Niort, et faire un lien vers le blog. Merci.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Vos petits ou grands mots