Présentation du blog Faaxaal


Les photos que je propose sont gratuites et libres de droits, pour tous les usages, y compris les usages commerciaux, comme des livres, des prospectus, des affiches ou autres.
 
Cette gratuité a une contrepartie : vous devez citer le nom de l'auteur de la ou des photos empruntées et faire un lien vers le blog ou vers la page sur laquelle vous avez emprunté la photo. L'auteur est généralement Kriss de Niort.
 
Sur simple demande, dans la plupart des cas, je peux fournir des photos dans un format supérieur. Laissez un message en bas de l'article concerné.
 
--------- o0O0o ---------
 
Vous ne trouvez pas la photo que vous cherchez, un lien est brisé, une photo ne s'affiche plus, vous voulez signaler une erreur ou autre.... Laissez un commentaire ICI
 
--------- o0O0o ---------


Cliquez sur les photos pour les agrandir

2018-05-24

Colaptes auratus - Pic flamboyant - Northern flicker - Yellow-shafted flicker


Photo d'oiseau du Canada - Picidés du Québec
Faune d'Amérique - Oiseaux du Québec
Photo de Colaptes - Photo de Pic flamboyant
 
   
  (Sous réserve de bonne identification)




Ordre : Piciformes
Famille : Picidae - Picidés
Genre : Colaptes
Espèce : Colaptes auratus 
 

Synonymes : Colaptes chrysocaulosus, Colaptes collaris, Colaptes gundlachi, Colaptes mexicanoides, Colaptes mexicanus, Colaptes rufipileus, Cuculus auratus, Picus cafer

Mots-clés : Picidae Colaptes 






Le Pic flamboyant (Colaptes auratus), appelé parfois Pic rosé, ou plus anciennement Pic doré, Pivart ou Poule de bois (Catalogue des oiseaux de la province de Québec, 1889) ou encore Colapte doré (Le Naturaliste canadien, 1870), est un oiseau diurne, territorial, migrateur partiel, originaire d'Amérique de Nord (Mexique, USA, Canada, dont Québec), et d'Amérique centrale (Guatemala, El Salvador, Honduras, Nicaragua…). On rencontre également le Pic flamboyant à Cuba et aux îles Caïman.

Le Pic flamboyant fréquente des milieux variés comme les forêts éparses (de conifères ou mixtes), les lisières des forêts, les bosquets, les marais arborés et leur voisinage, les vergers, les zones boisées bordant les rivières, les bordures des coupes forestières et des zones récemment incendiées, le voisinage des fermes… Le Pic flamboyant occupe aussi bien la plaine que la montagne puisqu'on le retrouve du niveau de la mer jusqu'à 3000 mètres d'altitude par endroits.

Le dos du Pic flamboyant est gris brun avec des barres noirâtres. Le croupion est blanc (visible en vol). La tête du mâle est beige avec une couronne grise et une tache rouge sur la nuque. Il possède des "moustaches" noires de chaque côté du bec et un croissant noir sur le haut de la poitrine. La poitrine, claire, est mouchetée de noirâtre. La femelle ressemble au mâle, en plus petit, mais ne possède pas de "moustache" et son croissant noir est moins étendu. Cette description est celle de la sous-espèce observée au Québec. En ce qui concerne les autres sous-espèces il existe parfois des différences importantes (moustache rouge, tache sur la nuque absente…).

Les pattes du Pic flamboyant possèdent 4 doigts dont deux vers l’avant et deux vers l’arrière (pieds zygodactyles). Sa queue, munie de rectrices rigides offre un troisième appui lorsqu'il grimpe ou lorsqu'il perce des trous dans les arbres.

Le Pic flamboyant mesure 30 à 35 centimètres de longueur pour une envergure comprise entre 42 et 54 centimètres. Le poids du Pic flamboyant varie de 110 à 170 grammes. Sa longévité est de 9 ans, mais dans la nature, rares sont ceux qui parviennent à cet âge.

Le Pic flamboyant se nourrit principalement au sol. Il est omnivore. Son mets favori est composé de fourmis qu'il capture grâce à sa langue extensible (protractile) et gluante. En dehors des fourmis qui comptent pour près de la moitié de son alimentation en été, le Pic flamboyant consomme également des insectes (grillons, sauterelles, guêpes…) ainsi que leur larves, mais également des araignées ainsi que d'autres petits animaux. En automne et en hiver le Pic flamboyant consomme davantage de fruits et de graines.

Le Pic flamboyant est un oiseau monogame qui s'unit généralement pour la vie. L'emplacement du nid est choisi indifféremment par le mâle ou la femelle. Par contre tous les deux participent à l’excavation du nid (majoritairement le mâle). N'importe quel arbre, de préférence mort, fait l'affaire. Le nid peut même être construit dans un piquet de clôture ou un poteau téléphonique. Le Pic flamboyant peut réutiliser le nid de l'année précédente.

La femelle du Pic flamboyant pond (3) 6 à 8 (12) œufs. Elle commence l'incubation la veille de la ponte du dernier œuf. Le mâle et la femelle se relaient pendant 11 à 16 jours pour couver les œufs, le mâle faisant l'essentiel de sa part durant la nuit. Les oisillons nidicoles, sont couvés par la femelle pendant les premiers jours, le mâle étant chargé de la recherche de nourriture. Par la suite les deux parents nourrissent les petits (majoritairement le mâle). Les jeunes prennent leur envol au bout de 4 semaines environ mais restent dépendants de leurs parents encore 2 à 3 semaines. Les jeunes seront en mesure de se reproduire au début de la saison suivante. Il peut y avoir deux couvées par an.

Le Pic flamboyant possède de nombreux prédateurs comme l’écureuil roux d'Amérique (Tamiasciurus hudsonicus), l’écureuil volant (Pteromys volucella), le Raton laveur (Procyon lotor), la Belette (Mustela vulgaris), l’épervier de Cooper (Accipiter cooperii), l’épervier brun (Accipiter striatus), la Buse à épaulettes (Buteo lineatus), la Petite Buse (Buteo platypterus), divers serpents, les chats harets…

Les populations les plus septentrionales migrent à l'automne vers le sud des USA et regagnent leurs lieux de nidification au début du printemps. Les migrations s'effectuent parfois en groupes familiaux.

Par le passé de nombreuses sous-espèces de Pics flamboyants ont été décrites. En voici une liste, probablement non exhaustive :
   • Colaptes auratus auratus : la sous-espèce nominale
   • Colaptes auratus borealis
   • Colaptes auratus brunnescens

   • Colaptes auratus cafer : le Pic rosé
   • Colaptes auratus chrysocaulosus
   • Colaptes auratus chrysoides : le Pic à moustaches rouges
   • Colaptes auratus collaris
   • Colaptes auratus gundlachi
   • Colaptes auratus luteus
   • Colaptes auratus martirensis
   • Colaptes auratus mearnsi
   • Colaptes auratus mexicanoides
   • Colaptes auratus mexicanus
   • Colaptes auratus nanus
   • Colaptes auratus rufipileus
   • Colaptes auratus saturatior
   • Colaptes auratus sedentarius

En anglais le Pic flamboyant est appelé : Northern flicker, Yellow-shafted flicker, Guatemalan flicker, Red-shafted flicker, Cuban flicker, Boreal flicker, Gilded flicker, Golden-winged woodpecker, Red-shafted woodpecker…




Colaptes auratus - Pic flamboyant
Colaptes auratus - Pic flamboyant

Colaptes auratus - Pic flamboyant
Colaptes auratus - Pic flamboyant

Colaptes auratus - Pic flamboyant
Colaptes auratus - Pic flamboyant

Colaptes auratus - Pic flamboyant
Colaptes auratus - Pic flamboyant

Colaptes auratus - Pic flamboyant
Colaptes auratus - Pic flamboyant

Colaptes auratus - Pic flamboyant
Colaptes auratus - Pic flamboyant

Colaptes auratus - Pic flamboyant
Colaptes auratus - Pic flamboyant

Colaptes auratus - Pic flamboyant
Colaptes auratus - Pic flamboyant

Colaptes auratus - Pic flamboyant
Colaptes auratus - Pic flamboyant

Colaptes auratus - Pic flamboyant
Colaptes auratus - Pic flamboyant

Colaptes auratus - Pic flamboyant
Colaptes auratus - Pic flamboyant

Colaptes auratus - Pic flamboyant
Colaptes auratus - Pic flamboyant

Colaptes auratus - Pic flamboyant
Colaptes auratus - Pic flamboyant

Colaptes auratus - Pic flamboyant
Colaptes auratus - Pic flamboyant

Colaptes auratus - Pic flamboyant
Colaptes auratus - Pic flamboyant

Colaptes auratus - Pic flamboyant
Colaptes auratus - Pic flamboyant

Remarque importante : Ces photos sont gratuites et libres de droits. Pour tout usage, même professionnel, vous devez mentionner le nom de l'auteur, Kriss de Niort, et faire un lien vers le blog. Merci. Sur simple demande, je peux fournir, dans les mêmes conditions que ci-dessus, certaines de ces photos dans un format supérieur. 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Laissez un commentaire - Merci