Présentation du blog Faaxaal


Les photos que je propose sont gratuites et libres de droits, pour tous les usages, y compris les usages commerciaux, comme des livres, des prospectus, des affiches ou autres.
 
Cette gratuité a une contrepartie : vous devez citer le nom de l'auteur de la ou des photos empruntées et faire un lien vers le blog ou vers la page sur laquelle vous avez emprunté la photo. L'auteur est généralement Kriss de Niort.
 
Sur simple demande, dans la plupart des cas, je peux fournir des photos dans un format supérieur. Laissez un message en bas de l'article concerné.
 
--------- o0O0o ---------
 
Vous ne trouvez pas la photo que vous cherchez, un lien est brisé, une photo ne s'affiche plus, vous voulez signaler une erreur ou autre.... Laissez un commentaire ICI
 
--------- o0O0o ---------


Cliquez sur les photos pour les agrandir

2018-05-24

Picoides pubescens - Pic mineur - Downy Woodpecker


Faune du Canada - Oiseaux du Québec - Picidés d'Amérique
Photo d'Oiseau - Photo de Picidé - Photo de Pic mineur - Photo de Picoides
 
  (Sous réserve de bonne identification)




Ordre : Piciformes
Famille : Picidae - Picidés
Genre : Picoides
Espèce : Picoides pubescens
 

Synonyme : Dendrocopos pubescens, Dryobates pubescens, Picus pubescens

Mots-clés : Picidae Picoides 



Le Pic mineur (Picoides pubescens, Syn. Dendrocopos pubescens, Dryobates pubescens, Picus pubescens) est un oiseau grimpeur, diurne, appartenant à l'ordre des Piciformes, à la famille des picidés (Picidae), à la sous famille des picinés (Picinae) et au genre Picoides.

Suivant les auteurs, on distingue un nombre variable de sous espèces, dont voici la liste :
   • Picoides pubescens fumidus,
   • Picoides pubescens gairdnerii,
   • Picoides pubescens glacialis,
   • Picoides pubescens homorus,
   • Picoides pubescens pubescens,
   • Picoides pubescens leucurus,
   • Picoides pubescens medianus,
   • Picoides pubescens nelsoni,
   • Picoides pubescens parvirostris,
   • Picoides pubescens oreoecus,
   • Picoides pubescens turati.


En allemand le pic mineur est appelé dunenspecht, en anglais : downy woodpecker, en danois : dværgflagspætte, en espagnol : pico pubescente ou carpintero velloso-menor, en italien : picchio vellutato, en japonais : sejirokogera, en néerlandais : donsspecht, en polonais : dzieciol kosmaty et en suédois : dunspett.

Le pic mineur est originaire du continent nord américain. C'est le plus commun des pics dans l'est du Canada et des USA. Le pic mineur est un oiseau sédentaire. Seules les populations les plus septentrionales migrent vers le sud, de façon irrégulière, et uniquement lorsque la nourriture se fait rare. De la même façon les pics mineurs qui passent l'été en haute montagne descendent vers les vallées pour y passer l'hiver.

Le pic mineur possède un plumage noir et blanc avec une zone blanche sur tout le dos. Les ailes sont parcourues par des lignes blanches, discontinues, irrégulières, formées de nombreux petits carreaux. Les parties inférieures du corps sont blanches. La calotte est noire, bordée de blanc, et prolongée par une tache rouge chez le mâle adulte. Le bec du pic mineur est plus court que sa tête. A la base du bec une touffe de plumes courtes masque les narines. La langue du pic mineur est longue, gluante, parsemée de poils, afin d'en faire un outil efficace pour attraper les insectes. Le pic mineur possède une queue noire avec des plumes extérieures blanches barrées de noir. Les pattes sont gris clair.

Le pic mineur adulte pèse de 20 à 27 grammes pour une longueur variant de 15 à 17 centimètres. Son envergure va de 8,5 à 10,5 centimètres. Il y a très peu de dimorphisme entre le mâle et la femelle.

L'habitat du pic mineur est très varié. La seule obligation est qu'il y ait des arbres. Ainsi, on peut trouver le pic mineur dans les forêts boréales, les forêts tempérées et les forêts humides subtropicales à tropicales. Le pic mineur préfère des forêts claires de feuillus et les forêts mixtes. Il fréquente également les bosquets, les ripisylves, les parcs urbains, les zones agricoles, les vergers... On rencontre le pic mineur du niveau de la mer jusqu'à plus de 2500 mètres d'altitude.

Le pic mineur est essentiellement insectivore. Sa nourriture est composée principalement d'insectes (fourmis, papillons, chenilles, larves de coléoptères, charançons, cochenilles...) et autres arthropodes pour plus de 70% de son alimentation, les 30% restant étant composés de fruits, de sève d'arbres ou de graines. Les insectes sont capturés sur les feuilles, les troncs d'arbre et les branches, sous l'écorce, ou dans le bois après avoir creusé un trou. A l'occasion le pic mineur fréquente les mangeoires, surtout s'il y a du suif. Le pic mineur doit trouver de la nourriture en toute saison car il ne constitue pas de réserves.

Le pic mineur est monogame mais les couples ne semblent pas unis pour la vie bien qu'ils puissent passer plusieurs saisons ensemble. Durant toute la saison de reproduction, le pic mineur défend son territoire. La saison de reproduction débute à la fin de l'hiver ou au début du printemps avec la constitution des couples et la prise de possession d'un territoire. A cette occasion le couple tambourine sur les branches et les troncs dans tout son territoire. Le mâle commence alors à creuser plusieurs trous dans des troncs d'arbres, généralement morts. Après inspection la femelle choisit celui qui lui convient le mieux et le mâle continue alors son excavation. Il faudra de 15 à 20 jours pour que le nid soit entièrement creusé. C'est le mâle qui réalise l'essentiel du travail.

La femelle pond le plus souvent de 4 à 5 œufs, tout blancs, à raison d'un œuf par jour. Généralement le mâle couve les œufs durant la nuit, la femelle dormant, non loin, dans un autre trou. Durant le jour le couple se relaie à intervalles réguliers. L'incubation dure 12 jours. A leur naissance les jeunes pics pèsent moins de deux grammes et sont "couvés" encore pendant plusieurs jours par les parents. Les oisillons sont nourris par les deux parents. Le premier envol a lieu au bout de 3 semaines environ, mais les jeunes pics mineurs restent encore dépendants de leurs parents pendant plusieurs jours. La maturité sexuelle est atteinte au terme de la première année.

Le pic mineur possède de nombreux prédateurs qui peuvent s'attaquer, aux œufs, aux oisillons et/ou aux adultes, comme l'autour des palombes (Accipiter gentilis),la crècerelle d'Amérique (Falco sparverius), l’épervier de Cooper (Accipiter cooperii), l'épervier brun (Accipiter striatus), le faucon pèlerin (Falco peregrinus), l'écureuil roux d'Amérique (Tamiasciurus hudsonicus),l'écureuil gris (Sciurus carolinensis), la couleuvre obscure (Elaphe obsoleta) et bien d'autres.
 
 
 
Picoides pubescens -  Pic mineur
Picoides pubescens -  Pic mineur

Picoides pubescens -  Pic mineur
Picoides pubescens -  Pic mineur

Picoides pubescens -  Pic mineur
Picoides pubescens -  Pic mineur

Picoides pubescens -  Pic mineur
Picoides pubescens -  Pic mineur

Picoides pubescens -  Pic mineur
Picoides pubescens -  Pic mineur

Picoides pubescens -  Pic mineur
Picoides pubescens -  Pic mineur

Picoides pubescens -  Pic mineur
Picoides pubescens -  Pic mineur

Picoides pubescens -  Pic mineur
Picoides pubescens -  Pic mineur

Picoides pubescens -  Pic mineur
Picoides pubescens -  Pic mineur

Picoides pubescens -  Pic mineur
Picoides pubescens -  Pic mineur
 
Remarque importante : Ces photos sont gratuites et libres de droits. Pour tout usage, même professionnel, vous devez mentionner le nom de l'auteur, Kriss de Niort, et faire un lien vers le blog. Merci. Sur simple demande, je peux fournir, dans les mêmes conditions que ci-dessus, certaines de ces photos dans un format supérieur.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Laissez un commentaire - Merci