Présentation du blog Faaxaal


Les photos que je propose sont gratuites et libres de droits, pour tous les usages, y compris les usages commerciaux, comme des livres, des prospectus, des affiches ou autres.
 
Cette gratuité a une contrepartie : vous devez citer le nom de l'auteur de la ou des photos empruntées et faire un lien vers le blog ou vers la page sur laquelle vous avez emprunté la photo. L'auteur est généralement Kriss de Niort.
 
Sur simple demande, dans la plupart des cas, je peux fournir des photos dans un format supérieur. Laissez un message en bas de l'article concerné.
 
--------- o0O0o ---------
 
Vous ne trouvez pas la photo que vous cherchez, un lien est brisé, une photo ne s'affiche plus, vous voulez signaler une erreur ou autre.... Laissez un commentaire ICI
 
--------- o0O0o ---------


Cliquez sur les photos pour les agrandir

jeudi 31 mai 2018

Le Goéland et l'étoile de mer - The Gull and the Starfish


Conte naturaliste : Le Goéland et l'étoile de mer - Récit à peine romancé d'une rencontre entre un Goéland et une étoile de mer - The Gull and the Starfish - Barely fictionalized story of an encounter between a gull and a starfish



L'histoire se passe non loin des Escoumins, petit village de la Haute-Côte-Nord, sur les rives rocheuses du fleuve Saint-Laurent (Québec, Canada), au mois de septembre 2015





Un jour une vague déposa sur un rocher une étoile de mer. Cette étoile provenait du fleuve Saint-Laurent. Qu'avait-elle fait pour mériter cette punition ? Nul ne le sait ; le fleuve et l'étoile conservant dignement le secret de leur différend qui avait pris naissance dans le lit tumultueux et peu accueillant du Fleuve dont la température à cette saison ne dépassait guère 4° centigrade.
 
 

 
 
Vin à passer un jeune Goéland argenté reconnaissable à son bec jaune dont la mandibule inférieure est ornée d'un point rouge. Lorsqu'on dit "argenté", ça ne veut pas dire qu'il était fortuné, c'est une référence à la couleur de ses ailes gris-argenté, mais qui semblent blanches en pleine lumière.

Ce jeune Goéland eut la bonne fortune d'apercevoir cette chose étrange posée sur le rocher. C'était sa première rencontre avec cette "chose". On ne sait si c'est la curiosité, la peur, l'étonnement, l'excitation, mais le jeune Goéland était dans tous ses états...




Incrédule, il en fit le tour, une fois, deux fois, trois fois... Puis il fit le beau et posa pour la photo aux côtés de sa trouvaille. Il n'était pas peu fier, un peu comme les artistes qui possèdent leur "étoile" sur Hollywood boulevard. Mais lui, Goéland ne connaissait que les étoiles du firmament.





Petit à petit, il s'enhardit. Il tâta du bec cette étrange texture, fouilla entre les bras, chercha une tête ou quelque chose d'approchant, essaya d'en identifier l'odeur... Il la picota du bec, mais l'étoile faisait la morte et ne répondait pas aux provocations. Pourtant le Goéland aurait bien voulu entendre un cri, une plainte... Mais rien, l'étoile restait muette et inerte.











Il prit dans son bec cette étoile qui n'était pas tombée du ciel mais qui venait du fleuve. Il la laissa tomber puis la reprit, dubitatif. La reprit à nouveau et la laissa encore tomber. Le manège dura un certain temps. Mais qu'était dont cette "chose" ? Elle ne criait pas, ne se cassait pas, se laissait faire sans se débattre, soumise, docile... Il aurait bien interrogé un congénère plus âgé et plus expérimenté, mais il était seul face à la "chose"...





De son côté le fleuve passait de temps en temps la tête au-dessus les rochers pour surveiller la tournure des évènements. C'était juste une punition, pas un supplice ni une mise à mort...

Jugeant sans doute que la pénitence avait suffisamment duré, d'un bras puissant le fleuve ramena l'étoile dans son milieu naturel au grand dam du jeune Goéland qui n'avait toujours pas compris ce qu'était sa découverte. Il se jura d'en parler aux anciens pour savoir quoi faire à l'avenir...






Remarque importante : Ces photos sont gratuites et libres de droits. Pour tout usage, même professionnel, vous devez mentionner le nom de l'auteur, Kriss de Niort, et faire un lien vers le blog. Merci. Sur simple demande, je peux fournir, dans les mêmes conditions que ci-dessus, certaines de ces photos dans un format supérieur. 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Laissez un commentaire - Merci