Présentation du blog Faaxaal


Les photos que je propose sont gratuites et libres de droits, pour tous les usages, y compris les usages commerciaux, comme des livres, des prospectus, des affiches ou autres.
 
Cette gratuité a une contrepartie : vous devez citer le nom de l'auteur de la ou des photos empruntées et faire un lien vers le blog ou vers la page sur laquelle vous avez emprunté la photo. L'auteur est généralement Kriss de Niort.
 
Sur simple demande, dans la plupart des cas, je peux fournir des photos dans un format supérieur. Laissez un message en bas de l'article concerné.
 
--------- o0O0o ---------
 
Vous ne trouvez pas la photo que vous cherchez, un lien est brisé, une photo ne s'affiche plus, vous voulez signaler une erreur ou autre.... Laissez un commentaire ICI
 
 

mardi 18 avril 2017

Sabot de Vénus - Cypripedium calceolus - Sabot de la vierge



 
Flore du Québec - Orchidées du Canada - Cypripedium d'Amérique
Photo d'orchidée - Photo de Cypripedium - Photo de Cypripède
 
(Sous réserve de bonne identification)





Ordre : Orchidales
Famille : Orchidaceae Orchidacées
Genre : Cypripedium
Espèce : Cypripedium calceolus

Mots-clés : Orchidaceae Cypripedium Sabot



Le sabot de Vénus (Cypripedium calceolus) est une plante angiosperme monocotylédone appartenant à la sous classe des Liliidae, à l'ordre des Orchidales, à la famille des orchidées (Orchidaceae) et au genre Cypripedium. Dans la classification phylogénétique le cypripède acaule dépend de l'ordre des Asparagales et de la sous famille des Cypripedioideae. Certains auteurs considèrent que cette sous famille devrait être remontée en famille sous le nom de Cypripediaceae.

Il existe de nombreux synonymes latins pour désigner cette plante, comme :
• Calceolus alternifolius,
• Calceolus marianus,
• Cypripedium alternifolium,
• Cypripedium atsmori,
• Cypripedium boreale,
• Cypripedium cruciatum,
• Cypripedium ferrugineum,
• Cypripedilon marianus,
• Cypripedium microsaccon.

La distribution du sabot de Vénus est circumboréale, aussi existe-t-il plusieurs variétés ou sous espèces, considérées parfois comme des espèces à part entière. Ainsi certains auteurs distinguent :
• Cypripedium calceolus parviflorum,
• Cypripedium calceolus pubescens,
• Cypripedium calceolus planipetalum,
• Cypripedium calceolus makassin.

D'autres auteurs regroupent sous le nom générique de "Cypripedium parviflorum" : Cypripedium calceolus parviflorum, Cypripedium calceolus pubescens, Cypripedium calceolus makassin auxquels ils rajoutent Cypripedium candidum, Cypripedium montanum et Cypripedium kentuckiense. A vous de choisir votre camp en attendant que les spécialistes se mettent d'accord.

Le sabot de Vénus, appelé également sabot de la vierge, soulier de la vierge, cypripède soulier, nervine, pantoufle Notre-Dame, est une plante herbacée vivace, rare, qui croît du niveau de la mer jusqu'à 2000 mètres d'altitude, dans des sols humides herbacés et légèrement ombragés et sur sols calcaires. Compte tenu de l'étendue de son aire de répartition les exigences peuvent varier dans certaines régions.

Le sabot de Vénus est un géophyte à rhizome court, muni de racines adventives, qui produit de petites colonies. Les feuilles, pubescentes en partie inférieure, ascendantes, embrassantes, à nervation parallèle saillante, plissées, caduques, alternes, plutôt ovales, sont au nombre de 3 à 5.

La tige, pubescente, non ramifiée, gainée à la base, s'élève à une hauteur variant de 20 à 70 centimètres. La floraison intervient du mois de mai jusqu'au mois de juillet. En général chaque tige ne porte qu'une seule fleur, terminale, mais il arrive que deux (ou 3) fleurs soient portées par la même tige (Cypripedium calceolus var. biflorum).

La fleur, hermaphrodite, pédonculée, est sous tendue par une bractée foliacée verte. Le sabot de Vénus se compose de 3 sépales lancéolés, mesurant de 5 à 6 centimètres et de 3 pétales. Le sépale supérieur est situé au dessus du labelle tandis que les sépales latéraux sont connés (soudés) et dirigés vers le bas. La couleur des sépales varie du brun clair au brun foncé avec une proportion variable de vert.

Les pétales latéraux, rubanés, étroits, plus ou moins vrillés, sont de la même couleur que les sépales et suivant les sous espèces peuvent mesurer jusqu'à 9 centimètres de long. Le troisième pétale, nommé labelle est de couleur jaune et mesure de 4 à 6 centimètre. Il est de forme ovoïde, renflé, en forme de sac, ou de sabot suivant l'inspiration, sans éperon, et muni d'une ouverture plus ou moins circulaire à sa base. L'intérieur est tapissé de poils visqueux. La surface extérieure est plus ou moins marquée de taches brun rouge.

La pollinisation du sabot de Vénus est entomogame (essentiellement des hyménoptères) qui pénètrent dans la fleur par l'orifice et en ressortent chargés de pollen qu'ils vont déposer sur les stigmates de la prochaine fleur. Ceci suppose que ces insectes doivent se rendre successivement sur plusieurs fleurs de sabot de Vénus, qui est une plante rare. Ceci est donc très aléatoire. En réalité la reproduction du sabot de Vénus est essentiellement végétative, ce qui explique sa présence en touffes denses ou colonies.

Le fruit du sabot de Vénus est une capsule dont les graines sont disséminées par le vent (anémochorie).
 
 
Sabot de Vénus - Cypripedium calceolus - Sabot de la vierge
Sabot de Vénus - Cypripedium calceolus - Sabot de la vierge
 
Je possède d'autres photos de Cypripedium calceolus - Me demander
 
Remarque importante : Cette photo est gratuite et libre de droits. Pour tout usage, même professionnel, vous devez mentionner le nom de l'auteur, Kriss de Niort, et faire un lien vers le blog. Merci - Sur simple demande, je peux fournir, dans les mêmes conditions que ci-dessus, cette photo dans un format supérieur.
 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Vos petits ou grands mots