Présentation du blog Faaxaal


Les photos que je propose sont gratuites et libres de droits, pour tous les usages, y compris les usages commerciaux, comme des livres, des prospectus, des affiches ou autres.
 
Cette gratuité a une contrepartie : vous devez citer le nom de l'auteur de la ou des photos empruntées et faire un lien vers le blog ou vers la page sur laquelle vous avez emprunté la photo. L'auteur est généralement Kriss de Niort.
 
Sur simple demande, dans la plupart des cas, je peux fournir des photos dans un format supérieur. Laissez un message en bas de l'article concerné.
 
--------- o0O0o ---------
 
Vous ne trouvez pas la photo que vous cherchez, un lien est brisé, une photo ne s'affiche plus, vous voulez signaler une erreur ou autre.... Laissez un commentaire ICI
 
--------- o0O0o ---------


Cliquez sur les photos pour les agrandir

jeudi 17 mai 2018

Cucullia chamomillae - Cucullie de la Camomille - Chamomile Shark


Faune de France - Papillons d'Europe - Lépidoptères d'Afrique du Nord
Chenille multicolore
Photo de Noctuidé - Photo de Cucullia
 
(Sous réserve de bonne identification)




Ordre : Lepidoptera - Lépidoptères - Papillons
Famille : Noctuidae - Noctuidés
Tribu : Cuculliini
Genre : Cucullia
Espèce : Cucullia chamomillae

Mots-clés : Noctuidae Cucullia

SynonymesNoctua chamomillae, Phalaena chamomillae




La Cucullie de la Camomille (Cucullia chamomillae, Syn. Noctua chamomillae, Phalaena chamomillae) est un lépidoptère qui appartient au sous ordre des Ditrysia. Les femelles appartenant à ce sous ordre possèdent deux ouvertures sexuelles distinctes destinées respectivement à l'accouplement et à la ponte. Les Dytrisia représentent la grande majorité (99 %) des papillons (lépidoptères). La Cucullie de la Camomille appartient en outre à la super famille des Noctuoidea, à la famille des noctuidés (Noctuidae) et au genre Cucullia.

En Allemagne, on l'appelle Kamillen-Mönch, en Finlande : kevätkaapuyökkönen, en Suède : sötkullkapuschongfly, en Estonie : kummeli-kaelusöölane tandis que nos amis anglais la nomment : the Chamomile Shark. Comme vous pouvez le remarquer cette noctuelle est largement répandue en Europe.

Dans les livres anciens la Cucullie de la Camomille est appelée "Phalène de la camomille" ou "Noctuelle de la Camomille" (Histoire naturelle des lépidoptères ou papillons de France)

Par le passé plusieurs variétés de Cucullie de la Camomille ont été décrites, et notamment : Cucullia chamomillae var. amaenissima, Cucullia chamomillae chamomillae et Cucullia chamomillae var. calendulae.

La Cucullie de la Camomille est un papillon nocturne (Hétérocère) aux couleurs sombres, qui passe facilement inaperçu. Les ailes antérieures sont globalement grisâtres, les ailes antérieures sont un peu plus claires. Le corps est parcouru sur une bonne longueur par une ligne sombre n'arrivant pas à l'extrémité de l'abdomen.

La reproduction a lieu généralement en avril/mai. Les œufs sont déposés un par un sur les plantes nourricières. La chenille de la Cucullie de la Camomille peut être observée du mois de mai au mois de juillet. Ensuite les chenilles s'enterrent assez profondément pour s'enfermer dans leur cocon. L'imago émergera en avril/mai de l'année suivante. Il arrive assez fréquemment que la nymphose ne se produise qu'après deux hivers sous terre.

La chenille, à son développement maximal, mesure de 45 à 50 mm de long. Le corps de la chenille, jaunâtre, est parcouru longitudinalement de lignes vertes bordées de noir qui dessinent des chevrons sur le dos. Chaque segment est parcouru de taches irrégulières violacées formant parfois des lignes transversales. Une bande longitudinale verte discontinue orne les flancs de la chenille au niveau des stigmates. Il est à noter que la coloration peut varier en fonction de l'âge de la chenille.

Le chenille de la Cucullie de la Camomille se nourrit généralement sur diverses Astéracées (Composées) telle que les camomilles (d'où son nom) : la camomille puante (Anthemis cotula), la camomille romaine (Chamaemelum nobile), la camomille sauvage (Anthemis arvensis), la camomille commune (Anthemis recutita), mais aussi sur la tanaisie fébrifuge ou grande camomille (Tanacetum parthenium), le matricaire inodore (Matricaria perforata). On rencontrerait également la chenille de la Cucullie de la Camomille sur les chrysanthèmes, les marguerites communes (Leucanthemum vulgare) et sans doute sur beaucoup d'autres plantes.

La Cucullie de la Camomille est un lépidoptère qui est donné comme fréquentant les zones ensoleillées de la campagne or le spécimen ci dessus a été photographié à Paris intra muros sur une camomille commune (Anthemis recutita) poussant au pied d'un arbre sur le trottoir d'une rue assez fréquentée.
 
 
 
Cucullia chamomillae - Cucullie de la Camomille
Cucullia chamomillae - Cucullie de la Camomille

Cucullia chamomillae - Cucullie de la Camomille
Cucullia chamomillae - Cucullie de la Camomille
 
Remarque importante : Ces photos sont gratuites et libres de droits. Pour tout usage, même professionnel, vous devez mentionner le nom de l'auteur, Kriss de Niort, et faire un lien vers le blog. Merci.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Vos petits ou grands mots