Présentation du blog Faaxaal


Les photos que je propose sont gratuites et libres de droits, pour tous les usages, y compris les usages commerciaux, comme des livres, des prospectus, des affiches ou autres.
 
Cette gratuité a une contrepartie : vous devez citer le nom de l'auteur de la ou des photos empruntées et faire un lien vers le blog ou vers la page sur laquelle vous avez emprunté la photo. L'auteur est généralement Kriss de Niort.
 
Sur simple demande, dans la plupart des cas, je peux fournir des photos dans un format supérieur. Laissez un message en bas de l'article concerné.
 
--------- o0O0o ---------
 
Vous ne trouvez pas la photo que vous cherchez, un lien est brisé, une photo ne s'affiche plus, vous voulez signaler une erreur ou autre.... Laissez un commentaire ICI
 
 

jeudi 27 juillet 2017

Photos de fleurs : Saintpaulia - Violette africaine - Saintpaulia ionantha - Violette du Cap - African violet




Flore d'Afrique - Plantes du Kilimandjaro - Fleurs de Tanzanie
Photo de Saintpaulia - Photo de Gesneriaceae - Photo de Violette
 
(Sous réserve de bonne identification)




Ordre : Lamiales - Scrophulariales
Famille : Gesneriaceae - Gesnériacées
Tribu : Didymocarpeae
Genre : Saintpaulia
Espèce : Saintpaulia ionantha

Mots-clés : Gesneriaceae Saintpaulia Violette



La Violette africaine (Saintpaulia ionantha, Syn. Saintpaulia kewensis, Petrocosmea ionantha, Petroscosmea ionantha), appelée également "violette du Cap", "Violette de Trinidad", "violette d'Uzambara" est une plante angiosperme dicotylédone appartenant à la sous classe des astéridés (Asteridae) à l'ordre des Scrophulariales, à la famille des gesnériacées (Gesneriaceae) et au genre Saintpaulia. Dans la classification phylogénétique le genre saintpaulia dépend de l'ordre des lamiales.

Souvent la violette africaine (qui n'a rien d'une violette) est appelée tout simplement "saintpaulia", or ce terme désigne le genre qui regroupe encore plusieurs espèces (S. goetzeana - S. inconspicua - S. ionantha - S. pusilla - S. shumensis - S. teitensis - S. tongwensis - S. ulugurensis - S. watkinsii). Ce genre regroupait auparavant une vingtaine d'espèces mais des études (révision 2006) ont démontré que la plupart étaient des sous espèces de Saintpaulia ionantha. On distingue donc maintenant les sous espèces suivantes :
• Saintpaulia ionantha ssp. grandifolia,
• Saintpaulia ionantha ssp. grotei,
• Saintpaulia ionantha ssp. ionantha var. diplotricha,
• Saintpaulia ionantha ssp. ionantha var. ionantha,
• Saintpaulia ionantha ssp. nitida,
• Saintpaulia ionantha ssp. occidentalis,
• Saintpaulia ionantha ssp. orbicularis,
• Saintpaulia ionantha ssp. pendula,
• Saintpaulia ionantha ssp. rupicola,
• Saintpaulia ionantha ssp. velutina.


La violette africaine, originaire de Tanzanie, est une plante herbacée vivace à feuilles persistantes qui mesure jusqu'à 15 centimètres de hauteur pour 30 centimètres de diamètre. Elle possède peu de racines. Les feuilles, arrondies ou ovales, épaisses, velues, simples, entières, diversement pétiolées (2 à 12 centimètres) constituent une rosette basale. Certains cultivars peuvent avoir des feuilles bicolores, dentées, ou avec un revers pourpre.

Les fleurs de la violette africaine sont regroupées par 2 à 15 sur de longs pédoncules qui prennent naissance à l'aisselle des feuilles. La corolle, à 5 lobes est étalée et mesure 2 à 3 centimètres de diamètre. Les espèces botaniques ont des fleurs blanches, pourpres, violettes ou bleu. Suite à de nombreuses hybridations les variétés horticoles peuvent avoir des fleurs simples ou doubles, parfois avec des pétales ondulés et la gamme de couleurs est très large et certains cultivars possèdent des fleurs bicolores.

Vous trouverez ci-dessous un article signé Helcey, tiré du Moniteur d'horticulture de 1894 :
Originaire de l'Afrique centrale, cette fleur fut trouvée parmi les rochers de Kilimadjaro, par le gouverneur du district d'Usambara (certains écrivent Ousambara), M. Saint-Paul Illaire, d'où son nom de Saintpaulia. Celui-ci l'envoya à M.Wendland, de Herrenhausen, qui la céda à un horticulteur allemand qui, à son tour, la lança dans le commerce, sous le nom de Violette d'Usambara.
Effectivement, cette ravissante petite plante a l'aspect et le coloris de la Violette. Du milieu de ses feuilles vert émeraude, charnues et poilues, s'étalant en rosette, émergent de petites tiges de 8 à 10 centimètres de long portant de petites fleurettes d'environ 3 centimètres de large, d'une belle couleur bleu violet (d'où son qualificatif d'ionantha) avec étamines jaune d'or tranchant très agréablement.
Un de ses grands mérites réside dans sa floraison qui est continue et, comme on ne peut avoir toutes les qualités sans quelque
défaut pour les faire apprécier, relevons en un, auquel il est facile de remédier pour celui qui dispose d'une serre chaude ; ce n'est malheureusement pas une plante de pleine terre, car elle demande l'abri de là serre chaude ou tout au moins d'une bonne serre tempérée, mais il est tant d'amateurs qui en possèdent, qu'il y a déjà là, pour elle, un grand succès à espérer.


Saintpaulia - Violette africaine - Saintpaulia ionantha - Violette du Cap
Saintpaulia - Violette africaine - Saintpaulia ionantha - Violette du Cap

Saintpaulia - Violette africaine - Saintpaulia ionantha - Violette du Cap
Saintpaulia - Violette africaine - Saintpaulia ionantha - Violette du Cap

Saintpaulia - Violette africaine - Saintpaulia ionantha - Violette du Cap
Saintpaulia - Violette africaine - Saintpaulia ionantha - Violette du Cap

Saintpaulia - Violette africaine - Saintpaulia ionantha - Violette du Cap
Saintpaulia - Violette africaine - Saintpaulia ionantha - Violette du Cap

Saintpaulia - Violette africaine - Saintpaulia ionantha - Violette du Cap
Saintpaulia - Violette africaine - Saintpaulia ionantha - Violette du Cap

Saintpaulia - Violette africaine - Saintpaulia ionantha - Violette du Cap
Saintpaulia - Violette africaine - Saintpaulia ionantha - Violette du Cap

Remarque importante : Ces photos sont gratuites et libres de droits. Pour tout usage, même professionnel, vous devez mentionner le nom de l'auteur, Kriss de Niort, et faire un lien vers le blog. Merci - Sur simple demande, je peux fournir, dans les mêmes conditions que ci-dessus, certaines de ces photos dans un format supérieur.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Vos petits ou grands mots