Présentation du blog Faaxaal


Les photos que je propose sont gratuites et libres de droits, pour tous les usages, y compris les usages commerciaux, comme des livres, des prospectus, des affiches ou autres.
 
Cette gratuité a une contrepartie : vous devez citer le nom de l'auteur de la ou des photos empruntées et faire un lien vers le blog ou vers la page sur laquelle vous avez emprunté la photo. L'auteur est généralement Kriss de Niort.
 
Sur simple demande, dans la plupart des cas, je peux fournir des photos dans un format supérieur. Laissez un message en bas de l'article concerné.
 
--------- o0O0o ---------
 
Vous ne trouvez pas la photo que vous cherchez, un lien est brisé, une photo ne s'affiche plus, vous voulez signaler une erreur ou autre.... Laissez un commentaire ICI
 
 

jeudi 20 juillet 2017

Photos de fleurs : Echinacée pourpre - Rudbeckia pourpre - Echinacea purpurea White Swan - Eastern purple coneflower



Flore décorative - Fleurs du jardin - Obtentions horticoles
Photo d'Astéracée - Photo de Rudbeckia - Photo d'Échinacée
 
(Sous réserve de bonne identification)




Ordre : Asterales
Famille : Asteraceae - Astéracées - Compositae - Composées
Tribu : Heliantheae
Genre : Echinacea
Espèce :Echinacea purpurea

Cultivar : Echinacea purpurea White Swan

Mots-clés : Asteraceae Echinacea Échinacée



L'Échinacée pourpre appelée également Rudbeckia pourpre, rudbeckie pourpre ou marguerite pourpre (Echinacea purpurea, syn. Rudbeckia purpurea, Brauneria purpurea, Echinacea angustifolia, Echinacea pallida) est une plante angiosperme dicotylédone appartenant à l'ordre des astérales, à la famille des astéracées ou composacées (Asteraceae ou compositaea), à la tribu des Heliantheae et au genre échinacée (Echinacea).

L'Echinacée pourpre (Echinacea purpurea) est une plante herbacée vivace qui croît naturellement dans les prairies et les collines sèches de l'est de l'Amérique du Nord et plus particulièrement l'est, le Midwest et le sud-est des Etats-Unis. De nos jours l'échinacée pourpre est abondamment cultivée comme plante ornementale dans de nombreux jardins autour du monde. De nombreux cultivars ont été créés pour le bonheur des jardiniers amateurs et professionnels qui cultivent le rudbeckia pourpre en massifs ou fleurs à couper (il a une excellente tenue en vase et bouquet sec). Je vous en cite ici quelques cultivars :
• Echinacea purpurea 'Double Decker' : fleur double,
• Echinacea purpurea 'Harvest Moon' avec des fleurs jaunes d'or,
• Echinacea purpurea 'Lilliput' : de petite taille,
• Echinacea purpurea 'Magnus' avec un cœur pourpre et des pétales roses,
• Echinacea purpurea 'Primadonna' avec des ligules larges,
• Echinacea purpurea 'Razzmataz' avec des fleurs doubles,
• Echinacea purpurea 'Rubinglow',
• Echinacea purpurea 'White Lustre' : aux ligules blancs,
• Echinacea purpurea 'White Swan' : aux ligules également blancs.

Le rudbeckia pourpre possède un port dressé avec des tiges atteignant jusqu'à 120 centimètres de hauteur pour certains cultivars. Les feuilles vert foncé, entières, lancéolées sont caduques. Le rudbeckia pourpre est un géophyte et donc la partie aérienne disparaît en hiver et la plante subsiste grâce à ses racines fusiformes. C'est une plante très rustique dont la partie aérienne gèle vers 0°C., mais la partie souterraine résiste à -30°C. (certains auteurs avancent -45°C.).

En fonction de son emplacement et du climat, le rudbeckia pourpre fleurit de mai/juin à août/septembre avec quelques fleurs qui éclosent parfois jusqu'aux premières gelées. L'inflorescence, en capitule, est composée de fleurs tubulées jaunes ou pourpre au centre, formant une protubérance conique, et de fleurs ligulées à l'extérieur. En fonction des cultivars les ligules peuvent être blancs, roses ou violets. L'aspect général fait penser à une marguerite fanée dont les ligules seraient affaissés. Ses fleurs sont hermaphrodites et la pollinisation est entomogame (effectuée par les insectes). Le rudbeckia pourpre est très visité par les papillons. Le capitule lors de la fructification fait penser à un hérisson. C'est d'ailleurs cette ressemblance (très relative) qui est à l'origine du nom du genre Echinacea, du grec "echinos" qui signifie "hérisson". A l'automne il arrive que des oiseaux se perchent sur les capitules pour manger les graines.

Au jardin le rudbeckia pourpre doit être installé de préférence au soleil dans un endroit lumineux. Le rudbeckia pourpre croît dans toutes sortes de sols à condition qu'ils soient bien drainés. Il est peu affecté par le pH du sol. Une plante bien installée (au bout de 2 à 3 ans) résistera à de très fortes chaleurs et à des températures très basses.

Le rudbeckia pourpre se multiplie par semis ou division des touffes généralement au printemps. On peut faciliter la germination des graines en les disposant dans un caisson maintenu à 25 °C. environ. Recouvrir d'une fine couche de terre. Au bout de 10 à 20 jours les plantules vont apparaître. Une fois que ces plantules seront assez grosses pour être manipulées il convient de les transplanter individuellement dans de petits pots. On peut les laisser en serre la première année ou les installer en place en mai en prenant soin de les protéger contre l'appétit vorace des limaces.

Plusieurs noms scientifiques ont été utilisés pour désigner l'Echinacée pourpre, et notamment : Echinacea purpurea - Brauneria purpurea - Rudbeckia hispida - Rudbeckia intermedia - Rudbeckia purpurea - Rudbeckia serotina - Rudbeckia speciosa - Echinacea intermedia - Echinacea serotina - Echinacea speciosa...



Echinacea purpurea 'White Swan' (Horticole)
Echinacea purpurea 'White Swan' (Horticole)

Echinacea purpurea 'White Swan' (Horticole)
Echinacea purpurea 'White Swan' (Horticole)
Remarque importante : Ces photos sont gratuites et libres de droits. Pour tout usage, même professionnel, vous devez mentionner le nom de l'auteur, Kriss de Niort, et faire un lien vers le blog. Merci

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Vos petits ou grands mots