Présentation du blog Faaxaal


Les photos que je propose sont gratuites et libres de droits, pour tous les usages, y compris les usages commerciaux, comme des livres, des prospectus, des affiches ou autres.
 
Cette gratuité a une contrepartie : vous devez citer le nom de l'auteur de la ou des photos empruntées et faire un lien vers le blog ou vers la page sur laquelle vous avez emprunté la photo. L'auteur est généralement Kriss de Niort.
 
Sur simple demande, dans la plupart des cas, je peux fournir des photos dans un format supérieur. Laissez un message en bas de l'article concerné.
 
--------- o0O0o ---------
 
Vous ne trouvez pas la photo que vous cherchez, un lien est brisé, une photo ne s'affiche plus, vous voulez signaler une erreur ou autre.... Laissez un commentaire ICI
 
 

lundi 29 mai 2017

Photos d'oiseaux : Bruant à couronne blanche - Zonotrichia leucophrys- White-crowned sparrow




Faune du Canada - Oiseaux du Québec - Animaux d'Amérique
Photo de Bruant chanteur - Photo d'Emberizidé - Photo de Zonotrichia
 
(Sous réserve de bonne identification)





Ordre : Passeriformes - Passereaux - Oiseaux percheurs - Oiseaux chanteurs
Famille : Emberizidae - Emberizidés
Genre : Zonotrichia
Espèce : Zonotrichia leucophrys

Mots-clés : Emberizidae Zonotrichia Fringilla Pinson Bruant



Le Bruant à couronne blanche (Zonotrichia leucophrys), appelé parfois "Pinson à couronne blanche", "Bruant à cimier blanc" ou plus anciennement "Moineau à couronne blanche" (La descendance de l'Homme et la Sélection Sexuelle, Darwin - 1874 et Catalogue des oiseaux du Canada - 1915) est un passereau diurne, migrateur ou sédentaire, territorial, dont l'aire de répartition s'étend du Canada jusqu'au nord du Mexique, en passant par les USA. Quelques spécimens s'égarent parfois en Europe (Ecosse, Irlande, Angleterre…).

Le Bruant à couronne blanche fréquente des habitats variés. On le rencontre par exemple dans les forêts boréales, les zones broussailleuses, la toundra, les zones montagneuses, les prairies, les parcs et les jardins… Globalement l'habitat doit offrir le gîte (grands arbres pour le perchage, généralement des conifères), haies ou buissons pour la nidification et le couvert (zones ouvertes : parcs, prairies, champs…). Le Bruant à couronne blanche visite également les mangeoires.

La tête du Bruant à couronne blanche adulte est rayée de noir et de blanc. Le bec est rosé. La gorge est blanchâtre tandis que la poitrine est grisâtre. Le mâle et la femelle sont semblables. Les juvéniles ont la tête rayée de roux et de beige. Le Bruant à couronne blanche mesure 15 à 18 centimètres de long pour un poids variant de 25 à 28 grammes. L'envergure est de 21 à 24 centimètres. Les femelles sont plus petites que les mâles. Le Bruant à couronne blanche peut vivre 13 ans mais dans la nature, rares sont ceux qui parviennent à cet âge.

Le Bruant à couronne blanche se nourrit presque exclusivement de matières végétales : graines, fruits, bourgeons, chatons de saules... Il se nourrit principalement au sol, non loin de la bordure forestière, à l'aube et au crépuscule. Au printemps le Bruant à couronne blanche consomme également quelques insectes. En hiver et lors de la migration le Bruant à couronne blanche peut être vu aux mangeoires.

Le Bruant à couronne blanche est le plus souvent monogame. Le nid, situé généralement au sol sous un buisson ou à faible hauteur, est construit par la femelle seule. Le nid, volumineux (par rapport à la taille de l'oiseau), en forme de coupe, est constitué de brindilles, de radicelles, d'écorces, de tiges, de mousses, de lichens…

La femelle pond 3 à 6 œufs qu'elle couve seule pendant 12 jours environ. Pendant l'incubation la femelle n'est pas nourrie par le mâle et elle doit quitter le nid de temps à autre pour s'alimenter. Les oisillons, nidicoles (quasiment nus, aveugles, et incapables de se nourrir et de se déplacer seuls), sont nourris par les deux parents. Les oisillons commencent à quitter le nid au bout d'une semaine mais ils ne volent qu'au bout d'une douzaine de jours. Pendant tout leur premier mois les jeunes restent dépendants de leurs parents. Le nid est parfois parasité par des vachers à tête brune (Molothrus ater).

Le Bruant à couronne blanche possède plusieurs prédateurs comme les écureuils terrestres et notamment le Spermophile de Belding (Spermophilus beldingi) ou les serpents et en particulier la Couleuvre de l'Ouest (Thamnophis elegans).

De nos jours 5 sous-espèces de Bruant à couronne blanche sont reconnues :
   - Zonotrichia leucophrys leucophrys : la sous-espèce nominale
   - Zonotrichia leucophrys ariantha : le Bruant à couronne blanche de montage (Pinson de montagne)
   - Zonotrichia leucophrys gambelii : le Bruant à couronne blanche de Gambel (Pinson de Gambel)
   - Zonotrichia leucophrys pugetensis : le Bruant à couronne blanche du détroit de Puget
   - Zonotrichia leucophrys nuttalli : le Bruant à couronne blanche de Nuttall (Pinson de Nuttall) : sédentaire
 
En fonction des sous-espèces, les comportements migratoires sont très divers. Ainsi, certaines sous-espèces sont sédentaires, d'autres migrent sur de courtes distances et d'autres encore migrent sur de très grandes distances.

Plusieurs noms scientifiques ont été utilisés pour désigner le Bruant à couronne blanche et ses diverses sous-espèces, et en particulier : Emberiza leucophrys, Fringilla gambelii, Zonotrichia gambeli...
 
En anglais le Bruant à couronne blanche est appelé White-crowned sparrow, Gambel's sparrow, Nuttall's sparrow, Puget Sound sparrow…


Bruant à couronne blanche - Zonotrichia leucophrys
Bruant à couronne blanche - Zonotrichia leucophrys

Je possède d'autres photos de Bruant à couronne blanche - Me demander
 
Remarque importante : Cette photo est gratuite et libre de droits. Pour tout usage, même professionnel, vous devez mentionner le nom de l'auteur, Kriss de Niort, et faire un lien vers le blog. Merci - Sur simple demande, je peux fournir, dans les mêmes conditions que ci-dessus, cette photo dans un format supérieur.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Vos petits ou grands mots