Présentation du blog Faaxaal


Les photos que je propose sont gratuites et libres de droits, pour tous les usages, y compris les usages commerciaux, comme des livres, des prospectus, des affiches ou autres.
 
Cette gratuité a une contrepartie : vous devez citer le nom de l'auteur de la ou des photos empruntées et faire un lien vers le blog ou vers la page sur laquelle vous avez emprunté la photo. L'auteur est généralement Kriss de Niort.
 
Sur simple demande, dans la plupart des cas, je peux fournir des photos dans un format supérieur. Laissez un message en bas de l'article concerné.
 
--------- o0O0o ---------
 
Vous ne trouvez pas la photo que vous cherchez, un lien est brisé, une photo ne s'affiche plus, vous voulez signaler une erreur ou autre.... Laissez un commentaire ICI
 
--------- o0O0o ---------


Cliquez sur les photos pour les agrandir

2018-06-24

Poisson papillon à queue jaune - Chaetodon auriga - Papillon cocher - Threadfin butterflyfish


Poisson qui fréquente les récifs de coraux - Poisson des milieux coralliens
Photo de Poisson - Photo de Chaetodon - Photo de Poisson Papillon
  
(Sous réserve de bonne identification)





Ordre : Perciformes - Percomorphe
Famille : Chaetodontidae - Chaetodontidés
Genre : Chaetodon
Espèce : Chaetodon auriga

Mots-clés :  Chaetodontidae Chaetodon 

Synonymes : Voir texte






Le poisson papillon à queue jaune (Chaetodon auriga) est un poisson originaire de l'océan indopacifique (Océan indien, Mer Rouge et Océan pacifique). On retrouve donc ce poisson aussi bien au large de l'Egypte et de la péninsule arabique, qu'au large des côtes australiennes ou des côtes orientales de l'Afrique.

Le poisson papillon à queue jaune est également appelé, suivant les auteurs et les endroits : auriga, poisson cocher, poisson-papillon cocher, poisson papillon à étendard, chétodon cocher, chétodon séton, papillon jaune… Le nom qui revient le plus souvent pour ce poisson est "papillon jaune". Cependant ce nom peut prêter à confusion car d'autres espèces sont parfois aussi appelées, à tort, "papillon jaune". C'est le cas notamment du poisson ange à 3 taches (Apolemichthys trimaculatus) ou du poisson papillon strié (Chaetodon lineolatus).

Le poisson papillon à queue jaune adulte fréquente les récifs de coraux, à des profondeurs variant de 1 à 35 mètres. Pour leur part les jeunes fréquentent les zones peu profondes des eaux littorales, des estuaires et des ports.

Le poisson papillon à queue jaune, à l'âge adulte, mesure de 18 à 23 centimètres de long. Les deux tiers avant du corps sont blanchâtres et le tiers postérieur est jaune citron. La tête est barrée par une bande noire qui traverse l'œil. Une tache noire est située sur la nageoire dorsale. La partie blanche du corps est marquée de fines rayures obliques. Le corps est ovale et comprimé latéralement. La nageoire dorsale se prolonge par un filament en forme de fouet à l'origine du nom "poisson cocher". Il n'y a pas de dimorphisme sexuel chez cette espèce. La sous espèce nominale "auriga", présentent généralement un filament plus court que les spécimens de la sous espèce " setifier". D'autre part l'ocelle tend à disparaître chez les sujets âgés de la sous espèce nominale.

Le poisson papillon à queue jaune est omnivore. Il se nourrit de polypes de coraux, de petits crustacés, de petits gastéropodes, d'algues, de vers marins, de cnidaires, d'anémones, de plancton… Son museau est allongé et sa bouche, protractile, est remplie de nombreuses dents acérées. Le poisson papillon à queue jaune se nourrit généralement la journée, seul, en couple, ou en groupe. Il utilise son museau allongé pour fouiller les anfractuosités du corail afin d'y trouver des proies. De la même façon il "gratte" le corail pour récolter les algues.

Le poisson papillon à queue jaune est un poisson monogame et les couples resteraient unis pendant plusieurs années. La femelle libère des milliers d'œufs qui sont fécondés en externe par le mâle. Les œufs, pélagiques, qui ont la chance d'être fécondés éclosent au bout d'un mois. L'embryon, également pélagique, flotte au gré des courants pendant environ 6 semaines avant de devenir juvénile. Les juvéniles ne fréquentent pas les massifs coralliens mais vivent dans les eaux littorales peu profondes, les estuaires et les ports. Ce n'est que plus tard qu'ils rejoignent les zones coralliennes. On estime que le poisson papillon à queue jaune devient adulte lorsque sa taille atteint 13 à 15 centimètres.

Chez le poisson papillon à queue jaune il ne semble pas qu'il y ait de période de reproduction particulière, ces poissons étant capables de se reproduire tout au long de l'année.

Ce poisson possède peu de prédateurs. Il nage très vite, et en cas de danger il peut se réfugier dans les failles des massifs de coraux grâce à son corps étroit et souple. D'autre part son apparence n'est-elle pas propre à leurrer ses ennemis ? Ses yeux sont masqués par une bande noire alors que l'ocelle qui orne la nageoire dorsale peut être pris pour un œil. En cas de morsure dans cette zone notre poisson n'y perdrait tout au plus qu'un bout de nageoire, mais rien de vital. Pour compléter le leurre, ce poisson est capable de nager à reculons sur une courte distance. Par contre je ne connais pas le rôle joué par le filament qui prolonge la nageoire dorsale.

Plusieurs noms latins ont été utilisés pour désigner le poisson papillon à queue jaune, et notamment :
   • Anisochaetodon auriga,
   • Chaetodon setifer,
   • Chaetodon sebanus,
   • Linophora auriga,
   • Pomacentus filamentosus,
   • Pomacentrus setifer,
   • Sarothrodus auriga,
   • Tetragonopterus auriga,
   • Tetragonoptrus setifer.


Deux sous espèces de poissons papillons à queue jaune ont été décrites :
   • Chaetodon auriga subsp. auriga : en mer Rouge,
   • Chaetodon auriga subsp. setifier : dans l'océan Indopacifique.

En allemand le poisson papillon à queue jaune s'appelle : fähnchen-falterfisch, en anglais : threadfin butterflyfish, auriga butterfliefish, cross-stripe butterfly, threadfin coralfish ou whip butterflyfish, en danois : filament-fanefisk, en espagnol : mariposa de aleta ribeteada, mariposa de aleta en hilo ou mariposa auriga, en hongrois : szemfoltos pillangóhal et en suédois : flaggfisk.



Poisson papillon à queue jaune - Chaetodon auriga - Papillon cocher
Poisson papillon à queue jaune - Chaetodon auriga - Papillon cocher

Poisson papillon à queue jaune - Chaetodon auriga - Papillon cocher
Poisson papillon à queue jaune - Chaetodon auriga - Papillon cocher

Poisson papillon à queue jaune - Chaetodon auriga - Papillon cocher
Poisson papillon à queue jaune - Chaetodon auriga - Papillon cocher

Remarque importante : Ces photos sont gratuites et libres de droits. Pour tout usage, même professionnel, vous devez mentionner le nom de l'auteur, Kriss de Niort, et faire un lien vers le blog. Merci. Sur simple demande, je peux fournir, dans les mêmes conditions que ci-dessus, certaines de ces photos dans un format supérieur. 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Laissez un commentaire - Merci