Présentation du blog Faaxaal


Les photos que je propose sont gratuites et libres de droits, pour tous les usages, y compris les usages commerciaux, comme des livres, des prospectus, des affiches ou autres.
 
Cette gratuité a une contrepartie : vous devez citer le nom de l'auteur de la ou des photos empruntées et faire un lien vers le blog ou vers la page sur laquelle vous avez emprunté la photo. L'auteur est généralement Kriss de Niort.
 
Sur simple demande, dans la plupart des cas, je peux fournir des photos dans un format supérieur. Laissez un message en bas de l'article concerné.
 
--------- o0O0o ---------
 
Vous ne trouvez pas la photo que vous cherchez, un lien est brisé, une photo ne s'affiche plus, vous voulez signaler une erreur ou autre.... Laissez un commentaire ICI
 
--------- o0O0o ---------


Cliquez sur les photos pour les agrandir

2018-06-24

Apogon de Banggaï - Poisson Cardinal de Banggai - Pterapogon kauderni - Banggai cardinal fish


Poisson marin - Faune de l’archipel de Banggaï
Animaux de la baie de Tolo - Poissons de Sulawesi (Célèbes)
Photo de Poisson - Photo d'Apogonidae - Photo d'Apogon - Photo de Pterapogon
  
(Sous réserve de bonne identification)





Ordre : Perciformes - Percomorphe - Acanthopte
Famille : Apogonidés - Apogonidae
Genre : Pterapogon
Espèce : Pterapogon kauderni

Mots-clés :  Apogonidae Pterapogon  Apogon 

Synonymes : Néant ou inconnu






L'Apogon de Banggaï (Pterapogon kauderni) est un poisson appartenant à la super classe des Ostéichthyens (Osteichthyes), à la classe des Actinoptérygiens (Actinopterygii), à la sous classe des Néoptérygiens (Neopterygii), à l'infra classe des Téléostéens (Teleostei), au super ordre des Acanthoptérygiens (Acanthopterygii), à l'ordre des Perciformes, au sous ordre des Percoïdés (Percoidei), à la super famille des Percoidea, à la famille des apogonidés (Apogonidae), à la sous famille des apogoninés (Apogoninae) et au genre Pterapogon.

C'est le docteur Kaudern qui a découvert ce poisson en 1920 mais il ne fut décrit qu'en 1933 par Koumans. L'épithète " kauderni" est donc un hommage à son découvreur.

En français l'apogon de Banggaï est également appelé : poisson cardinal de Banggai, apogon de Kaudern, apogon noir et blanc, poisson cardinal de l'île Banggai ou tout simplement "poisson cardinal", mais ce dernier terme étant une expression générique désignant de nombreux poissons, il vaut mieux ne pas l'utiliser afin d'éviter toute ambiguïté.

En allemand l'apogon de Banggaï s'appelle : Banggai-kardinalbarsch ou Molukken-kardinalbarsch, en anglais : Banggai cardinal fish, en finlandais : helmikardinaaliahven, en italien : pesce cardinale di Banggai et en tchèque : parmovec skvělý.

L'apogon de Banggaï est originaire de quelques îles (une trentaine) de l’archipel de Banggaï (kepulauan Banggai, en indonésien). L’archipel de Banggaï est situé dans la baie de Tolo, au large de l'extrémité orientale de Sulawesi (Célèbes). Au sein de cette trentaine d'îles l'apogon de Banggaï n'est présent que dans 74 sites, ce qui est vraiment peu.

L'apogon de Banggaï vit le plus souvent dans les ports et les baies abritées, principalement sur sol limoneux et/ou sableux avec présence d'herbiers marins ainsi que dans les zones de récifs coralliens. L'apogon de Banggaï se tient dans les eaux peu profondes, entre 0,5 et 6, mais le plus souvent entre 1,5 et 2,5 m de profondeur. L'apogon de Banggaï est souvent associé aux anémones (Heteractis crispa, Macrodactyla doreensis et autres), aux oursins (notamment Diadema setosum) et au corail (Seriotopora hystrix, Heliofungia actiniformis, Acropora horrida...) avec qui il entretient des relations plus ou moins mutualistes (abri, protection) et dont il s'éloigne peu. Ce sont essentiellement les juvéniles qui s'abritent dans les anémones. L'apogon de Banggaï possède un corps aplati verticalement dont la couleur générale tire vers le "crème" et dont la teinte devient progressivement plus foncée en s'éloignant de la tête. De nombreuses taches blanchâtres parsèment le corps, y compris les nageoires. La disposition de ces taches semble spécifique à chaque spécimen.

Le corps est strié de 3 bandes verticales noires, bordées de blanc, dont la première traverse l'œil. La seconde nageoire dorsale est très allongée et recourbée vers l'arrière. La nageoire caudale, bordée de noir est profondément fourchue. Il n'y a pas de dimorphisme sexuel visible. La taille de l'apogon de Banggaï est comprise entre 5 et 8 centimètres.

L'apogon de Banggaï possède une activité diurne. C'est un poisson opportuniste mais plutôt carnivore. Il se nourrit de zooplancton, de larves de poissons et de petits animaux démersaux ou benthiques, comme les crustacés (notamment les copépodes), les vers marins (annélides), les mollusques,...

L'apogon de Banggaï possède de nombreux prédateurs, comme certaines rascasses, le poisson pierre commun (Synanceia horrida), la murène étoilée (Echidna nebulosa), le mérou à treillis (Epinephelus merra), le poisson crocodile de Beaufort (Cymbacephalus beauforti) et bien d'autres.

Chez l'apogon de Banggaï il n'y a pas de période de reproduction particulière. La femelle pond de 30 à 70 œufs de 2,5 à 3 mm de diamètre qui sont fertilisés par le mâle. Ensuite le mâle (certains auteurs affirment que c'est la femelle) récupère les œufs fécondés dans sa bouche. Pour pouvoir accueillir tout ce beau monde la bouche du mâle est dotée de "soufflets". L'incubation dure environ 3 semaines. Après l'éclosion des œufs le mâle conserve encore les alevins pendant une dizaine de jours (toutes ces durées sont variables). Aussitôt libérés les jeunes vont se réfugier entre les tentacules d'une anémone ou entre les aiguilles d'un oursin.

Pendant toute cette période le mâle est incapable de se nourrir. Il vit de ses réserves énergétiques. Il est également incapable de se défendre. Lors du transfert des œufs dans la bouche du mâle la femelle surveille et défend la zone de frai afin que les prédateurs ne prélèvent pas trop d'œufs.

Dans la nature l'espérance de vie de l'apogon de Banggaï est de 2 ans maximum. En aquarium certains sujets atteignent 5 ans, mais ils y ont peu de prédateurs.

L'apogon de Banggaï est une espèce "en danger" selon l'UICN. En 2004 la population mondiale d'apogon de Banggaï était estimée à 2,4 millions de spécimens. Or de très nombreux exemplaires sont prélevés pour l'aquariophilie. Il a été estimé que 700.000 à 900.000 spécimens ont été exportés annuellement vers les USA, l'Asie et l'Europe, de 2001 à 2004. Compte tenue de la très courte durée de vie de cette espèce, de son taux de reproduction très bas et de la perte progressive de son habitat (pêche destructive, blanchissement des coraux...) les spécialistes estiment que cette espèce pourrait disparaître dans les 10 prochaines années.




Apogon de Banggaï - Poisson Cardinal de Banggai - Pterapogon kauderni
Apogon de Banggaï - Poisson Cardinal de Banggai - Pterapogon kauderni

Apogon de Banggaï - Poisson Cardinal de Banggai - Pterapogon kauderni
Apogon de Banggaï - Poisson Cardinal de Banggai - Pterapogon kauderni

Apogon de Banggaï - Poisson Cardinal de Banggai - Pterapogon kauderni
Apogon de Banggaï - Poisson Cardinal de Banggai - Pterapogon kauderni

Apogon de Banggaï - Poisson Cardinal de Banggai - Pterapogon kauderni
Apogon de Banggaï - Poisson Cardinal de Banggai - Pterapogon kauderni

Remarque importante : Ces photos sont gratuites et libres de droits. Pour tout usage, même professionnel, vous devez mentionner le nom de l'auteur, Kriss de Niort, et faire un lien vers le blog. Merci. Sur simple demande, je peux fournir, dans les mêmes conditions que ci-dessus, certaines de ces photos dans un format supérieur. 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Laissez un commentaire - Merci