Présentation du blog Faaxaal


Les photos que je propose sont gratuites et libres de droits, pour tous les usages, y compris les usages commerciaux, comme des livres, des prospectus, des affiches ou autres.
 
Cette gratuité a une contrepartie : vous devez citer le nom de l'auteur de la ou des photos empruntées et faire un lien vers le blog ou vers la page sur laquelle vous avez emprunté la photo. L'auteur est généralement Kriss de Niort.
 
Sur simple demande, dans la plupart des cas, je peux fournir des photos dans un format supérieur. Laissez un message en bas de l'article concerné.
 
--------- o0O0o ---------
 
Vous ne trouvez pas la photo que vous cherchez, un lien est brisé, une photo ne s'affiche plus, vous voulez signaler une erreur ou autre.... Laissez un commentaire ICI
 
--------- o0O0o ---------


Cliquez sur les photos pour les agrandir

2018-05-19

Morpho peleides - Morpho bleu - Morpho helenor peleides - Peleides Blue Morpho - Papillon bleu


Photos de papillons exotiques - Papillons du Mexique - Lépidoptères d'Amérique du Sud
Serre à papillons - Volière à papillons - Insectes d'Amérique centrale
Papillon aux ailes iridescentes bleu métallique - Faune de Colombie
 Photo de Papillon - Photo de Nymphalidae - Photo de Morpho

  (Sous réserve de bonne identification)



Ordre : Lepidoptera - Lépidoptères - Papillons
Famille : Nymphalidae - Nymphalidés
Tribu : Morphini
Genre : Morpho
Espèce : Morpho peleides

Mots-clés : Nymphalidae Morpho

Synonyme : Morpho helenor peleides,




Le Morpho helenor peleides, connu également sous le nom de Morpho peleides, est un papillon appartenant à la super famille des Papilionidés (Papilionoidea), à la famille des Nymphalidé (Nymphalidae), à la sous famille des Morphinae (Satyrinae pour certains auteurs), à la tribu des Morphini et au genre Morpho. En fait certains auteurs considèrent ce Morpho, non comme une sous-espèce de Morpho helenor (Morpho helenor peleides), mais comme une espèce à part entière (Morpho peleides).

Plusieurs noms latins ont été utilisés pour désigner ce joli morpho aux ailes bleues métalliques, iridescentes (goniochromisme). En voici une liste certainement non exhaustive :
• Morpho confusa,
• Morpho helenor peleides,
• Morpho hyacinthus inderivata,
• Morpho peleides.


Plusieurs sous espèces de Morpho peleides ont été décrites bien qu'elles ne soient pas reconnues par tous les auteurs :
• Morpho peleides corydon,
• Morpho peleides hyacinthus,
• Morpho peleides limpida,
• Morpho peleides marinita,
• Morpho peleides peleides.


Dans le langage courant le Morpho peleides est souvent appelé "Morpho bleu". Je trouve que cette dénomination est très ambiguë car il existe d'autres morphos présentant des ailes bleues et qui ne sont pas des Morpho peleides. Dans cette fiche j'utiliserai le nom "Morpho peleides" pour désigner ce papillon rhopalocère.

Le Morpho peleides est originaire d'Amérique. Son aire de répartition s'étend du sud du Mexique jusqu'au nord de l'Amérique du Sud, en passant par l'Amérique centrale. Il vit dans les forêts tropicales humides, du niveau de la mer jusqu'à 1400 mètres d'altitude.

Le Morpho peleides est un papillon de taille respectable dont l'envergure est comprise entre 9,5 cm et 12 cm. La face supérieure de ses ailes est bleu métallique. Cette couleur n'est pas une pigmentation des écailles des ailes, mais elle est due à l'interférence de la lumière (diffraction) sur les écailles. Les ailes des femelles sont légèrement plus ternes que celles des mâles. Les nervures des ailes sont bien marquées. La marge externe des ailes est noire et ornée des petits points blancs et de petits points orangés. Le corps du papillon est grisâtre. La face inférieure des ailes, plus discrète, est marron et crème, avec une série de gros ocelles sur chaque aile. Les mâles sont plus grands que les femelles.

La coloration des ailes, que ce soit la face supérieure ou la face inférieure aurait le même but : se protéger des prédateurs. Lorsque le Morpho peleides est au sol, sur la litière, ses couleurs, ailes repliées, lui offrent un parfait camouflage. S'il est repéré, ses ocelles qui imitent des yeux d'oiseaux sont propres à effrayer les prédateurs. En vol le Morpho peleides alterne le bleu brillant de ses ailes avec la couleur terne de la face inférieure. Un coup je te vois, un coup je ne te vois plus. Dans ces conditions il est difficile pour ses prédateurs de le capturer. C'est sans doute pour cette raison que le Morpho peleides vole essentiellement dans les zones ensoleillées et dégagées de la forêt (dans les clairières, le long des chemins, au dessus des rivières…). Des Morpho peleides ont également été observés volant en groupe.

Le Morpho peleides passe beaucoup de temps au sol et dans la partie basse des arbres. Il se nourrit du jus des fruits mûrs, voire pourris, qu'il pompe avec sa trompe. Le Morpho peleides aspire également les fluides des animaux en décomposition, la boue humide et les exsudats des arbres. L'imago peut vivre de 3 à 7 semaines. Les femelles vivent plus longtemps que les mâles.

Pour la reproduction les mâles regagnent la canopée. Ils sont territoriaux et chassent les intrus. Les œufs gros, hémisphériques, ornés de petits points noirs, sont pondus sur les feuilles des plantes nourricières. Les plantes nourricières sont généralement des fabacées appartenant aux genres : Lonchocarpus, Arachis, Machaerium, Platymiscium, Pterocarpus, Dalbergia, Mucuna…

L'éclosion a lieu au bout de deux semaines environ (à moduler en fonction des conditions climatiques). Lorsque la chenille a émergé, elle commence par manger le chorion. La chenille passe par 5 stades au cours de ses 50 à 60 jours de vie. Cette chenille, de mœurs nocturnes, aux poils légèrement urticants, dégage une odeur désagréable.

Au dernier stade la chenille mesure environ 8,5 cm. Elle passe alors du marron / beige au vert tendre puis s'accroche à la plante hôte pour construire sa chrysalide, verte elle aussi, et entreprendre sa nymphose. La chrysalide mesure environ 3 cm de long pour un diamètre de 1,5 cm. Quinze à vingt jours plus tard l'imago émerge. L'ensemble du cycle, de la ponte jusqu'à la mort de l'imago, dure environ 135 jours.

Le Morpho peleides, comme d'autres espèces, est menacé par la destruction ou la fragmentation de son habitat. L'homme effectue également de nombreux prélèvements pour le commerce des collectionneurs ou pour l'artisanat (utilisation des ailes). Parmi les prédateurs naturels on peut citer notamment les jacamars (oiseaux).

Des chercheurs ont mis en évidence que le Morpho peleides, comme d'autres nymphalidés, était doté d'un organe, appelé "organe de Vogel" qui serait une sorte "d'oreille" leur permettant, pense-t-on, de détecter le battement des ailes des oiseaux. Affaire à suivre !

En allemand le Morpho peleides est appelé blaue morphofalter et en anglais : peleides blue morpho.



Morpho peleides - Morpho bleu - Morpho helenor peleides
Morpho peleides - Morpho bleu - Morpho helenor peleides

Morpho peleides - Morpho bleu - Morpho helenor peleides
Morpho peleides - Morpho bleu - Morpho helenor peleides

Morpho peleides - Morpho bleu - Morpho helenor peleides
Morpho peleides - Morpho bleu - Morpho helenor peleides

Morpho peleides - Morpho bleu - Morpho helenor peleides
Morpho peleides - Morpho bleu - Morpho helenor peleides

Morpho peleides - Morpho bleu - Morpho helenor peleides
Morpho peleides - Morpho bleu - Morpho helenor peleides

Morpho peleides - Morpho bleu - Morpho helenor peleides
Morpho peleides - Morpho bleu - Morpho helenor peleides

Morpho peleides - Morpho bleu - Morpho helenor peleides
Morpho peleides - Morpho bleu - Morpho helenor peleides

Remarque importante : Ces photos sont gratuites et libres de droits. Pour tout usage, même professionnel, vous devez mentionner le nom de l'auteur, Kriss de Niort, et faire un lien vers le blog. Merci - Sur simple demande, je peux fournir, dans les mêmes conditions que ci-dessus, certaines de ces photos dans un format supérieur.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Laissez un commentaire - Merci