Présentation du blog Faaxaal


Les photos que je propose sont gratuites et libres de droits, pour tous les usages, y compris les usages commerciaux, comme des livres, des prospectus, des affiches ou autres.
 
Cette gratuité a une contrepartie : vous devez citer le nom de l'auteur de la ou des photos empruntées et faire un lien vers le blog ou vers la page sur laquelle vous avez emprunté la photo. L'auteur est généralement Kriss de Niort.
 
Sur simple demande, dans la plupart des cas, je peux fournir des photos dans un format supérieur. Laissez un message en bas de l'article concerné.
 
--------- o0O0o ---------
 
Vous ne trouvez pas la photo que vous cherchez, un lien est brisé, une photo ne s'affiche plus, vous voulez signaler une erreur ou autre.... Laissez un commentaire ICI
 
--------- o0O0o ---------


Cliquez sur les photos pour les agrandir

mercredi 16 mai 2018

Hemaris fuciformis - Sphinx gazé - Sphinx fuciforme - Broad-bordered Bee Hawk-moth



Papillons de France - Faune d'Europe - Insectes français
Photo de Sphinx - Photo de Papillon - Photo de Lépidoptère
Photo de Sphingidé - Photo d'Hemaris
 
(Sous réserve de bonne identification)





Ordre : Lepidoptera - Lépidoptères - Papillons
Famille : Sphingidae - Sphingidés
Tribu : Dilophonotini
Genre : Hemaris
Espèce : Hemaris fuciformis

Mots-clés : Sphingidae Hemaris

Synonymes : fuciformis, Macroglossa robusta, Macroglossa fuciformis, Macroglossa lonicerae





Le Sphinx gazé, appelé également Sphinx fuciforme, Sphinx du chèvrefeuille ou parfois Sphinx bourdon, est un papillon (lépidoptère) hétérocère (nocturne) appartenant au sous ordre des ditrysiens (Ditrysia), à la super famille des sphingoïdés (Sphingoidea), à la famille des sphingidés (Sphingidae), à la sous famille des macroglossinés (Macroglossinae), et au genre Hemaris.


Quelques explications

D'un point de vue étymologique "fuciformis" signifie en forme de fucus (algue). A vrai dire j'ai du mal à trouver une ressemblance entre le sphinx gazé et le fucus.

Les ditrysiens (Ditrysia) sont des papillons dont la femelle possède deux ouvertures sexuelles distinctes, une réservée à l'accouplement et l'autre pour la ponte.

Le genre Hemaris regroupe des papillons de la famille des macroglossinés (Macroglossinae), donc nocturnes (hétérocères) comme indiqué ci-dessus, mais qui possèdent des mœurs diurnes. Les papillons du genre Hemaris butinent et volent donc le jour. Généralement leurs ailes sont transparentes (au moins partiellement) et ils volent à la façon des colibris.


Le Sphinx gazé

Dans les livres anciens le Sphinx gazé (Hemaris fuciformis, Syn. Sphinx fuciformis, Macroglossa robusta, Macroglossa fuciformis, Macroglossa lonicerae...) est également appelé "Sphinx vert aux ailes transparentes", "Grand sphinx gazé" (Histoire naturelle des lépidoptères d'Europe, 1834), "Sésie fuciforme" (Nouvelle description historique et topographique des deux départements du Rhin, 1826), "Macroglosse fuciforme" (Histoire naturelle des animaux sans vertèbres, 1835), "Macroglosse frelon" (Entomologie analytique, 1860)...

A noter que certains auteurs reconnaissent deux sous-espèces de Sphinx gazé : Hemaris fuciformis fuciformis et Hemaris fuciformis pseudodentata.

Le Sphinx gazé possède une envergure pouvant atteindre 25 millimètres. L'imago est visible du mois d'avril jusqu'au mois d'août. Le sphinx gazé est bivoltin, c'est à dire qu'il y a deux générations par an, la première de mai à juin, la seconde de juillet à août. C'est un papillon assez commun.

Les ailes du sphinx gazé sont transparentes et possèdent une bande marginale rouge ou brune, plus large que celle du sphinx bombyliforme (Hemaris tityus). La première partie du corps du sphinx gazé est d'un jaune/vert/olivâtre (j'ai du mal à définir cette couleur), L'abdomen est marqué par la présence de deux anneaux rouge/brun. Les deux anneaux suivants, de la même couleur que la première partie de corps sont bordés de poils blancs. Sur le dernier anneau abdominal, les poils blancs sont remplacés par des poils noirs.

Le sphinx gazé fréquente les jardins, les clairières, les chemins, les lisières de forêts, les friches où il butine les fleurs en vol stationnaire. Certains auteurs affirment que le sphinx gazé butine de préférence les fleurs bleues, mais pour ma part, je l'ai vu sur toutes sortes de fleurs.

La femelle pond ses œufs isolément sous les feuilles des plantes hôtes, notamment : gaillets (Galium), chèvrefeuilles (Lonicera xylosteum L. periclymenum et L. tatarica), symphorines (Symphoricarpos), scabieuses (Scabiosa), knautie ( Knautia), cardères (Dipsacus)... Les œufs sont sphériques (1.0 x 1.1 millimètre), d'une couleur vert pâle.

La chenille du sphinx gazé est de couleur vert/jaune avec des points rouges latéraux et une corne recourbée rouge violacée sur le huitième anneau abdominal. Il existe des variations de couleur de la chenille, qui certaines années et localement peuvent être brunes ou dorées. La chenille est généralement active la nuit et se repose le jour. La chenille est parfois parasitée par divers insectes (Ichneumonidae, Braconidae ou Tachinidae).

La chrysalide du sphinx gazé mesure environ 25 millimètres et est de couleur brun noirâtre. La chrysalide est cachée dans un cocon lâche comprenant divers débris végétaux, à même le sol.

Le sphinx gazé est présent dans pratiquement toute l'Europe (probablement absent en Ecosse et en Irlande), y compris l'Europe du nord, le Maroc, l'Algérie et une bonne partie de l'Asie.

Pour terminer, voici le nom du sphinx gazé dans divers pays : en Angleterre : Broad-bordered Bee Hawk moth, en Allemagne : Hummelschwärmer, en Suède : Humlelik Dagsvärmare, au Pays-Bas : Glasvleugelige Pijlstaart, en Espagne : Cristalina borde estrecho et en Norvège : Bredkantet humlesvermer.



Hemaris fuciformis - Sphinx gazé - Sphinx fuciforme
Hemaris fuciformis - Sphinx gazé - Sphinx fuciforme

Remarque importante : Cette photo est gratuite et libre de droits. Pour tout usage, même professionnel, vous devez mentionner le nom de l'auteur, Kriss de Niort, et faire un lien vers le blog. Merci.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Vos petits ou grands mots