Présentation du blog Faaxaal


Les photos que je propose sont gratuites et libres de droits, pour tous les usages, y compris les usages commerciaux, comme des livres, des prospectus, des affiches ou autres.
 
Cette gratuité a une contrepartie : vous devez citer le nom de l'auteur de la ou des photos empruntées et faire un lien vers le blog ou vers la page sur laquelle vous avez emprunté la photo. L'auteur est généralement Kriss de Niort.
 
Sur simple demande, dans la plupart des cas, je peux fournir des photos dans un format supérieur. Laissez un message en bas de l'article concerné.
 
--------- o0O0o ---------
 
Vous ne trouvez pas la photo que vous cherchez, un lien est brisé, une photo ne s'affiche plus, vous voulez signaler une erreur ou autre.... Laissez un commentaire ICI
 
 

vendredi 8 septembre 2017

Photos de mammifères : Antilope cervicapre - Antilope indienne - Antilope cervicapra - Blackbuck




Mammifères herbivores - Animaux ruminants - Antilope du Népal - Faune du Pakistan
Photos d'Antilope - Photo de bovidé - Photo d'Artiodactyle
 
(Sous réserve de bonne identification)
 




Ordre : Artiodactyla - Artiodactyles
Famille : Bovidae - Bovidés
Genre : Antilope
Espèce : Antilope cervicapra  


Mots-clés : Bovidae Antilope




L’Antilope cervicapre (Antilope cervicapra, Syn. Capra cervicapra, Saïga cervicapra, Capra bezoartica, Cervicapra bezoartica), appelée parfois "Antilope indienne", "Saïga des Indes" ou "Gazelle des Indes", est un mammifère appartenant à la sous classe des thériens (Theria), à l'infra classe des euthériens (Eutheria), à l'ordre des artiodactyles (Artiodactyla), à la famille des bovidés (Bovidae), à la sous famille des antilopinés (Antilopinae) et au genre Antilope.

Pour certains auteurs il existe quatre sous espèces d'antilopes cervicapres :
• Antilope cervicapra cervicapra,
• Antilope cervicapra rajputanae,
• Antilope cervicapra centralis,
• Antilope cervicapra rupicapra.


L’antilope cervicapre est originaire de l'Inde, du Népal et du Pakistan où après disparition elle a été réimplantée. Des populations importantes se sont développées aux USA et en Argentine. D'ailleurs en Argentine des chasses "sportives" sont organisées. Je ne ferai pas de commentaire à ce sujet. Suivez mon regard....

Dans son milieu d'origine l'antilope cervicapre est considérée comme "Quasi menacée" par l'UICN. Il faut savoir que cet animal était il y a quelques décennies le mammifère à sabots le plus abondant dans son aire de répartition originelle. Comment en est-on arrivé là ? En grande partie à cause de la chasse, pratiquée par les populations locales mais surtout par les colons européens pour ramener des "trophées". Cette chasse était parfois pratiquée à l'aide de léopards indiens (Panthera pardus fusca) ou de guépards indiens (Acinonyx jubatus venaticus) dressés à cet effet et capables de rattraper l'antilope cervicapre à la course. Pour information Panthera pardus fusca est menacée d'extinction et Acinonyx jubatus venaticus a disparu d'Inde.

Une autre cause de régression des populations d'antilopes cervicapres est la perte de leur habitat due essentiellement au développement des exploitations agricoles pour faire face à la demande de plus en plus importante d'une population humaine en forte expansion. Mais là c'est un refrain maintes fois évoqué. A cause de cette perte d'habitat les antilopes cervicapres envahissent de plus en plus les cultures pour subvenir à leurs besoins, ce qui n'est pas du goût des cultivateurs qui n'hésitent pas à sévir bien que ces animaux soient aujourd'hui protégés.

L’antilope cervicapre vit dans les grandes plaines herbeuses et les semi déserts, en hardes (aujourd'hui très réduites) dirigées par un mâle adulte et comprenant plusieurs femelles et leurs jeunes. Les jeunes mâles sont maintenus à l'écart de la harde (harem ?).

Le mâle adulte mesure environ 85 centimètres au garrot pour une longueur de 120 centimètres. La taille de la queue est inférieure à 20 centimètres. Le poids moyen de l’antilope cervicapre est d'environ 37 kilogrammes. Les femelles sont plus petites que les mâles. L’antilope cervicapre est "taillée" pour la course. En effet, légère et vive elle peut courir à une vitesse proche de 80 Km/h et effectuer des bonds supérieurs à 5 mètres de longueur.

Il existe un dichromatisme sexuel chez l'antilope cervicapre. Un effet le pelage des mâles dominants adultes est noirâtre et blanc tandis que les femelles et les juvéniles présentent un pelage brun pâle et blanc. Le mâle porte une paire de cornes évasées pouvant mesurer jusqu'à 70 centimètres de long, spiralées et annelées.

Chez les antilopes cervicapres il n'y a pas de périodes de reproduction à proprement parler, mais on constate un "pic" de reproduction en en mars/avril et août/septembre. Durant toute la période du rut les mâles dominants marquent leur territoire et combattent les prétendants. La période de gestation dure de 168 à 180 jours. La femelle ne met au monde qu'un seul petit (en général) pesant moins de 4 kilogrammes, mais capable de marcher très rapidement. Le sevrage intervient au bout d'une soixantaine de jours environ. La maturité sexuelle de l'antilope cervicapre apparaît au bout de 16 mois environ. L'espérance de vie moyenne est de 12 ans, avec un maximum de 16 ans.


Antilope cervicapre - Antilope indienne - Antilope cervicapra
Antilope cervicapre - Antilope indienne - Antilope cervicapra

Antilope cervicapre - Antilope indienne - Antilope cervicapra
Antilope cervicapre - Antilope indienne - Antilope cervicapra

Remarque importante : Ces photos sont gratuites et libres de droits. Pour tout usage, même professionnel, vous devez mentionner le nom de l'auteur, Kriss de Niort, et faire un lien vers le blog. Merci

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Vos petits ou grands mots