Présentation du blog Faaxaal


Les photos que je propose sont gratuites et libres de droits, pour tous les usages, y compris les usages commerciaux, comme des livres, des prospectus, des affiches ou autres.
 
Cette gratuité a une contrepartie : vous devez citer le nom de l'auteur de la ou des photos empruntées et faire un lien vers le blog ou vers la page sur laquelle vous avez emprunté la photo. L'auteur est généralement Kriss de Niort.
 
Sur simple demande, dans la plupart des cas, je peux fournir des photos dans un format supérieur. Laissez un message en bas de l'article concerné.
 
--------- o0O0o ---------
 
Vous ne trouvez pas la photo que vous cherchez, un lien est brisé, une photo ne s'affiche plus, vous voulez signaler une erreur ou autre.... Laissez un commentaire ICI
 
 

mardi 11 juillet 2017

Photos d'amphibiens : Ouaouaron – Grenouille taureau - Lithobates catesbeianus - American bullfrog





Anoures d'Amérique  - Grenouilles du Canada - Amphibiens du Québec
Photo de Grenouille - Photo de Ouaouaron - Photo de Lithobates
 
(Sous réserve de bonne identification)




Ordre : Anura - Anoures
Famille : Ranidae - Ranidés
Genre : Lithobates
Espèce : Lithobates catesbeianus

Mots-clés : Anoures Ranidae Lithobates Grenouille





Le Ouaouaron (Lithobates catesbeianus, Syn. Rana catesbeiana) est un amphibien appartenant à la sous classe des Lissamphibia, au super ordre des Salientia, à l'ordre des anoures (Anura), au sous ordre des Neobatrachia, à la famille des Ranidae, au genre Rana et au sous genre Lithobates.

En français le ouaouaron possède plusieurs noms vernaculaires comme Grenouille taureau (traduction du nom anglais bullfrog), Grenouille mugissante ou Wawaron.

Le ouaouaron est une grosse grenouille originaire d'Amérique du nord et plus particulièrement de la frange orientale de l'Amérique du nord s'étirant entre le sud du Canada (y compris le Québec) et le nord du Mexique. Le ouaouaron a fait l'objet d'introductions dans de nombreux Etats des USA où il n'était pas présent. Il a été également introduit, volontairement ou involontairement, dans d'autres régions du monde : en Amérique du Sud (Brésil, Colombie, Cuba, Porto Rico, Uruguay, Venezuela...) et en Asie (Japon, Chine, Corée...). En Europe la grenouille taureau est présente dans plusieurs pays comme la France, mais aussi l'Allemagne, la Belgique, l'Espagne, la Grande Bretagne, la Grèce, l'Italie, les Pays Bas... En France le ouaouaron est surtout présent dans le Sud-ouest.

Le ouaouaron est inféodé aux habitats humides permanents et tempérés, comme les lacs, les étangs, les mares, les zones marécageuses, les tourbières, les marais, les bras morts des rivières, les ruisseaux, les canaux, les fossés... Le ouaouaron ne fréquente que l'eau douce. Le ouaouaron se déplace d'un habitat à l'autre, notamment lorsqu'il a épuisé les ressources alimentaires. Le ouaouaron apprécie les milieux perturbés ou modifiés par les humains (bassins, gravières, lacs pollués...) où il trouve généralement une végétation aquatique abondante favorable à son développement et lui permettant d'échapper à ses prédateurs.

Le ouaouaron possède des mensurations remarquables. Son corps peut mesurer jusqu'à 20 centimètres, de long pour un poids voisin de 600 grammes (et parfois plus). Ses pattes postérieures, entièrement palmées, mesurent jusqu'à 25 centimètres de long lorsqu'elles sont déployées, ce qui lui permet de réaliser des sauts impressionnants.

La couleur de la grenouille taureau est variable. Les teintes vont de brunâtre à verdâtre. Son dos est souvent ponctué de taches foncées. Le diamètre du tympan (oreille externe) du mâle est largement supérieur (presque le double) à celui de ses yeux tandis que chez la femelle l'œil et le tympan ont sensiblement le même diamètre. En période de reproduction la gorge du mâle est jaune alors que celle de la femelle est blanchâtre.

La grenouille taureau adulte est essentiellement carnivore. Tout ce qui peut entrer dans sa bouche peut être mangé. Ainsi le ouaouaron peut capturer des crustacés, des poissons, d'autres grenouilles, de petits mammifères, des salamandres, des oiseaux, des serpents, mais il peut se rabattre parfois sur des proies plus petites comme les insectes, les vers, les têtards (y compris les siens)... Le ouaouaron peut également manger ses congénères (cannibalisme). La grenouille taureau se nourrit à tout instant de la journée. Elle chasse le plus souvent à l'affut, sa détente impressionnante lui permettant de surprendre sa proie.

Pour leur part les têtards sont omnivores. Ils se nourrissent de diverses plantes aquatiques, d'œufs de poissons ou d'autres amphibiens, d'insectes, y compris leurs larves, de vers, de petits poissons...

Lors de la période de reproduction les mâles deviennent encore plus agressifs qu'à l'accoutumée et défendent leur territoire (de 3 à 30 mètres de berge). La femelle pond ses œufs en longs chapelets dans les eaux calmes. La fécondation des œufs est externe. Une femelle peut pondre jusqu'à 20.000 œufs et il arrive parfois qu'une femelle fasse deux pontes dans l'année. Les œufs flottent à la surface pendant un ou deux jours puis coulent. L'éclosion a lieu, en fonction des conditions climatiques, entre 3 et 5 jours après la ponte.

Le ouaouaron reste à l'état de têtard pendant 1 à 3 ans. A son développement maximal le têtard atteint en général la taille respectable de 12,5 centimètres. Son corps est verdâtre, parsemé de petites taches sombres, avec une longue queue qui disparaîtra lors de la dernière métamorphose. Les adultes atteignent généralement la maturité sexuelle 2 ans après leur transformation en grenouille. Dans la nature le ouaouaron peut atteindre l'âge de 9 ans.

Le ouaouaron adulte hiverne au fond de l'eau dès que les températures baissent. Il s'y construit un abri dans la boue en n'en émergera qu'aux beaux jours. Par contre les têtards restent actifs même en période hivernale.

La grenouille taureau possède de nombreux prédateurs, du moins dans son milieu originel. Au titre des ces prédateurs on peut citer : les ratons laveurs (Procyon lotor), divers serpents et tortues, la grande aigrette (Ardea alba), le grand héron (Ardea herodias), et bien évidemment l'homme, notamment pour ses cuisses. Peu de poissons mangent les têtards car ils auraient développés un goût désagréable pour échapper à leurs prédateurs. Et enfin le ouaouaron est prédateur de lui même sous forme de cannibalisme.

Dans le Sud-ouest de la France la grenouille taureau subirait la prédation du black-bass à grande bouche (Micropterus salmoides), de quelques mustélidés et d'ardéidés, mais cela est bien insuffisant pour enrayer l'invasion.

Mais comment sont arrivées ces grenouilles ? Elles n'ont pas traversé l'océan Atlantique à la nage. Pour la plupart elles ont été introduites volontairement dans des bassins d'agrément, ou en culture pour leurs cuisses. D'autres ont été élevées en appartement jusqu'à ce que leur taille et sans doute leur appétit poussent des irresponsables à s'en débarrasser dans la nature.

Privées de leurs prédateurs naturels les grenouilles taureau ont la vie belle hors de leur aire naturelle de répartition, et se sont multipliées à tout vent, d'autant plus que les femelles pondent une grosse quantité d'œufs et que les têtards ayant "mauvais goût" intéressent peu de prédateurs.

Cette invasion s'effectue bien évidemment aux dépens de la faune locale et plus particulièrement au détriment des différentes espèces d'amphibiens autochtones dont les populations étaient déjà mal en point pour certaines.

De nos jours l'importation des ouaouarons est interdite dans tous les pays européens.
 
 
Articles connexes :
   - Raton laveur (Procyon lotor),
   - Grand héron (Ardea herodias),
 
 
 
Ouaouaron – Grenouille taureau - Lithobates catesbeianus
Ouaouaron – Grenouille taureau - Lithobates catesbeianus

Ouaouaron – Grenouille taureau - Lithobates catesbeianus
Ouaouaron – Grenouille taureau - Lithobates catesbeianus

Ouaouaron – Grenouille taureau - Lithobates catesbeianus
Ouaouaron – Grenouille taureau - Lithobates catesbeianus

Ouaouaron – Grenouille taureau - Lithobates catesbeianus
Ouaouaron – Grenouille taureau - Lithobates catesbeianus


Je possède d'autres photos de Ouaouaron. Demandez-moi

Remarque importante : Ces photos sont gratuites et libres de droits. Pour tout usage, même professionnel, vous devez mentionner le nom de l'auteur, Kriss de Niort, et faire un lien vers le blog. Merci - Sur simple demande, je peux fournir, dans les mêmes conditions que ci-dessus, des photos dans un format supérieur.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Vos petits ou grands mots