Présentation du blog Faaxaal


Les photos que je propose sont gratuites et libres de droits, pour tous les usages, y compris les usages commerciaux, comme des livres, des prospectus, des affiches ou autres.
 
Cette gratuité a une contrepartie : vous devez citer le nom de l'auteur de la ou des photos empruntées et faire un lien vers le blog ou vers la page sur laquelle vous avez emprunté la photo. L'auteur est généralement Kriss de Niort.
 
Sur simple demande, dans la plupart des cas, je peux fournir des photos dans un format supérieur. Laissez un message en bas de l'article concerné.
 
--------- o0O0o ---------
 
Vous ne trouvez pas la photo que vous cherchez, un lien est brisé, une photo ne s'affiche plus, vous voulez signaler une erreur ou autre.... Laissez un commentaire ICI
 
 

lundi 12 juin 2017

Photo d'oiseau : Manchot de Humboldt - Spheniscus humboldti - Humboldt penguin




Oiseaux d'Amérique du Sud - Faune des côtes tempérées du Chili - Manchot du Pérou
Photo de Manchot - Photo de Spheniscus - Photo de Spheniscidae
 
(Sous réserve de bonne identification)




Ordre : Sphenisciformes
Famille : Spheniscidae - Spheniscidés
Genre : Spheniscus
Espèce : Spheniscus humboldti


Mots-clés : Spheniscidae Spheniscus Manchot


Le Manchot de Humboldt (Spheniscus humboldti) est un oiseau sédentaire vivant en grandes colonies, appartenant à l'ordre des Sphenisciformes (anciennement à l'ordre des Ciconiiformes), à la famille des Spheniscidae et au genre Spheniscus.

Le Manchot de Humboldt est originaire d'Amérique du Sud, et plus précisément des côtes tempérées du Chili et du Pérou et des îles environnantes (Foca, Punihuil…). Le manchot de Humboldt est assez proche du manchot de Magellan (Spheniscus magellanicus) qui vit sur les côtes de l'Argentine et du Chili, du manchot des Galápagos (Spheniscus mendiculus), et du manchot du Cap (Spheniscus demersus) qui vit en Afrique du Sud.

Le Manchot de Humboldt pèse en moyenne 4,5 kilogrammes et mesure environ 68 centimètres. La femelle est légèrement plus petite que le mâle, mais leur plumage est identique. Il possède une tête noire avec une bordure blanche qui part au dessus de l'œil, puis décrit un cercle, court sous le menton et se répète de la même façon sur l'autre face de la tête. Les parties supérieures sont gris noirâtre et les parties inférieurs blanches, avec quelques mouchetures noires. Une bande blanche part du pied et rejoint la bande blanche du menton, bordée d'une bande noire. La base du bec est rose ainsi que le bord des yeux. Les pattes et les pieds sont rose pâle avec des macules grisâtres qui donnent aux pieds un aspect "sale". Les pieds du Manchot de Humboldt sont palmés. Le Manchot de Humboldt ne vole pas et ses ailes sont quasiment transformées en nageoire. Son corps est profilé pour évoluer dans l'eau à grande vitesse.

Le Manchot de Humboldt apporte un grand soin à ses plumes. Avant toute plongée dans l'eau il les imperméabilise à l'aide d'une huile qu'il sécrète et qu'il utilise pour "lisser" son plumage. Cependant ce "lissage" des plumes est également destiné à supprimer le maximum d'air du plumage afin de favoriser les plongées, parfois à plus de 100 mètres de profondeur. C'est au cours de ses plongées que le manchot de Humboldt capture divers poissons et crustacés qui constituent son repas.

Le Manchot de Humboldt passe la plupart de son temps en mer, rarement à plus de 35 kilomètres de la côte. Pour la reproduction les manchots de Humboldt regagnent la terre ferme, le mâle précédant la femelle de quelques jours. Il n'y a pas de saison particulière de reproduction, celle-ci ayant lieu du mois de mars jusqu'au mois de décembre avec deux pics d'activité l'un en avril/mai et l'autre en septembre/octobre.

Le nid est en général construit par le mâle, de préférence dans les zones rocheuses. Il s'agit le plus souvent d'un "terrier" ou d'une dépression creusée dans le guano qui s'est accumulé au fil des ans. Les nids sont parfois établis plus bas, dans le sable de la plage, avec le risque qu'ils soient détruits ou inondés par les grandes marées ou les tempêtes.

La femelle y pond généralement deux œufs qui seront couvés pendant 40 jours environ par les deux parents. La sortie de l'œuf est une opération délicate qui peut prendre jusqu'à 3 jours. Les deux parents pourvoient au nourrissage de leurs petits. Les jeunes sont condamnés à rester à terre tant qu'ils n'ont pas revêtu leur plumage définitif. La maturité sexuelle est atteinte vers 3 ans. La durée de vie du manchot de Humboldt est d'environ 18 ans.

Le manchot de Humboldt subit une mue annuelle qui dure une dizaine de jours, période pendant laquelle les oiseaux ne peuvent pas aller en mer.

Le manchot de Humboldt compte de nombreux prédateurs, qui peuvent s'attaquer aux œufs, aux poussins ou aux adultes. Parmi eux on peut citer les goélands (Larus belcheri, Larus crassirostris, Larus modestus), les rapaces, les orques (Orcinus orca), les phoques léopards (Hydrurga leptonyx), les renards, les serpents, les requins…

Cependant encore une fois le plus grand prédateur est l'homme, et de plusieurs façons. En récoltant le guano par exemple, il gêne la nidification, les manchots de Humboldt ne pouvant plus creuser leur terrier. En utilisant leurs filets trop près des côtes, de nombreux oiseaux se prennent dans les mailles et se noient. La surpêche, notamment celle de l'anchois tend à raréfier la nourriture. Le phénomène El Niño en déplaçant les courants marins froids dans lesquels chassent les manchots de Humboldt génère des pénuries importantes de nourriture et une forte mortalité dans les populations, notamment chez les jeunes.

Le manchot de Humboldt, avec une estimation maximale de 12.000 couples reproducteurs est considéré comme vulnérable par l'UICN.
 
 
 
Manchot de Humboldt - Spheniscus humboldti
Manchot de Humboldt - Spheniscus humboldti

Manchot de Humboldt - Spheniscus humboldti
Manchot de Humboldt - Spheniscus humboldti
 
 

 
Je possède d'autres photos de Manchot de Humboldt. Demandez-moi

Remarque importante : Ces photos sont gratuites et libres de droits. Pour tout usage, même professionnel, vous devez mentionner le nom de l'auteur, Kriss de Niort, et faire un lien vers le blog. Merci
 
 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Vos petits ou grands mots