Présentation du blog Faaxaal


Les photos que je propose sont gratuites et libres de droits, pour tous les usages, y compris les usages commerciaux, comme des livres, des prospectus, des affiches ou autres.
 
Cette gratuité a une contrepartie : vous devez citer le nom de l'auteur de la ou des photos empruntées et faire un lien vers le blog ou vers la page sur laquelle vous avez emprunté la photo. L'auteur est généralement Kriss de Niort.
 
Sur simple demande, dans la plupart des cas, je peux fournir des photos dans un format supérieur. Laissez un message en bas de l'article concerné.
 
--------- o0O0o ---------
 
Vous ne trouvez pas la photo que vous cherchez, un lien est brisé, une photo ne s'affiche plus, vous voulez signaler une erreur ou autre.... Laissez un commentaire ICI
 
 

vendredi 2 juin 2017

Photo de fleur : Anémone couronnée - Anémone de Caen - Anemone coronaria - Anémone des fleuristes - Poppy anemone




Flore de France - Fleurs d'Europe - Renonculacées françaises
Photo d'Anémone - Photo de fleur - Photo de Renonculacée
 
(Sous réserve de bonne identification)




Ordre : Ranunculales - Berberidales
Famille : Ranunculaceae - Renonculacées
Tribu : Anemoneae
Genre : Anemone - Anémones
Espèce : Anemone coronaria


Mots-clés : Ranunculaceae Anemone


L'Anémone couronnée (Anemone coronaria) est une plante angiosperme dicotylédone appartenant à l'ordre des Ranunculales, à la famille des renonculacées (Ranunculaceae) et au genre anémone (Anemone).

De très nombreux noms scientifiques ont été utilisés pour désigner l'Anémone couronnée, et notamment :
• Anemone alba,
• Anemone albiflora,
• Anemone coccinea,
• Anemone coronarioides,
• Anemone cyanea,
• Anemone grassensis,
• Anemone messariensis,
• Anemone mouansii,
• Anemone nobilis,
• Anemone oenanthe,
• Anemone praestabilis,
• Anemone rissoana,
• Anemone rosea,
• Anemone ventreana,
• Anemone coronaria subsp. cyanea,
• Anemone coronaria subsp. minor,
• Anemone coronaria subsp. mouansii,
• Anemone coronaria subsp. ventreana,
• Anemone coronaria var. albiflora,
• Anemone coronaria var. coccinea,
• Anemone coronaria var. grassensis,
• Anemone coronaria var. lerinensis,
• Anemone coronaria var. mouansii,
• Anemone coronaria var. rissoana,
• Anemone coronaria var. rosea,
• Anemone coronaria var. ventreana,
• Pulsatilla coronaria.


L'anémone couronnée est également appelée Anémone de Caen, Anémone de 'Saint Brigitte', Anémone St. Brigid, Anémone coronaire, Anémone à couronnes, Anémone des fleuristes ou Anémone cultivée.

L'aire de répartition de l'anémone couronnée s'étend du sud de l'Europe jusqu'à l'Asie occidentale. L'anémone couronnée croît dans les oliveraies, les vignes, les champs cultivés ou abandonnés. En France elle est présente dans une étroite bande qui s'étire du sud ouest au sud est méditerranéen et à la Corse.

L'anémone couronnée est un géophyte vivace à tubercule brun, à port érigé, pouvant atteindre 20 à 40 centimètres de hauteur. Les feuilles, caduques, basales, pétiolées, sont très découpées. Les feuilles caulinaires, en verticille sous la fleur, sont sessiles.

La floraison intervient de février à juin en fonction des cultivars et des conditions climatiques. La fleur, hermaphrodite, apétale, terminale, solitaire, présente un périanthe régulier de 40 à 70 mm de diamètre, composé de 5 à 8 sépales pétaloïdes arrondis, de couleur blanche, rose, violette, rouge ou bleue. La pollinisation est entomogame. Le fruit est un akène. La dissémination est anémochore ou épizoochore.

En France l'anémone couronnée est protégée sur l'ensemble du territoire par l'arrêté du 20 janvier 1982, modifié par l'arrêté du 31 août 1995.

Au jardin l'anémone couronnée est abondamment cultivée en rocailles, massifs, bordures ou fleurs à couper. La mise en place des bulbes s'effectue généralement au printemps. Choisissez un emplacement ensoleillé ou à mi-ombre. Le sol doit être neutre ou légèrement alcalin, léger et bien drainé, plutôt riche. La multiplication s'effectue en fin d'été par séparation des bulbes. L'INRA a mis au point une anémone tétraploïde appelée "tétranémone" qui produit des fleurs plus grandes dont on trouve notamment les cultivars suivants :
• Tétranémone 'Fuego',
• Tétranémone 'Java',
• Tétranémone 'Rondo',
• Tétranémone 'Samba'.

Voici quelques extraits de ce qu'on peut lire dans le tome 7 de l'Herbier de l'Amateur de Fleurs, 1834, au sujet de l'Anémone à couronnes :
"Les Anémones étaient, chez les anciens, au nombre des plantes coronaires ou employées à faire des couronnes ; mais il paraît qu'alors on donnait ce nom à plusieurs plantes différentes, et quelques auteurs pensent qu'il faut rapporter à un autre genre l'espèce qui, selon les poètes, était née du sang d'Adonis. Ces fleurs sont extrêmement remarquables par leur beauté ; mais la nature ne leur a pas accordé le charme d'un doux parfum. De là naquit chez les anciens le proverbe, vous comparez la rose à l'anémone, qui s'adressait à ceux qui mettaient en parallèle des objets d'un mérite très-inégal...

...L'Anémone à couronnes croît naturellement dans les champs et les pâturages du midi de la France, dans la Provence, le Languedoc, etc.; on la trouve plus communément encore en Italie, en Grèce et dans le Levant. Elle fleurit en mars et plus tôt , selon la température des contrées où elle se propage...

...Les fleuristes ont imaginé des noms particuliers pour désigner les différentes parties de ces plantes ; et, pour que celles-ci puissent leur plaire, il faut qu'elles aient certaines proportions et une certaine symétrie entre leurs différentes parties. Ainsi, pour qu'une Anémone soit régulièrement belle aux yeux d'un amateur, le pampre (les feuilles) doit être épais, finement découpé et d'un beau vert ; la fane (l'involucre ou la collerette) doit, comme les feuilles, être bien découpée et d'un vert agréable, et, de plus, être éloignée de la fleur d'environ un tiers de la longueur de la baguette (la tige), qui elle-même sera assez forte pour soutenir la fleur sans plier sous le fardeau. Quant à la fleur, on veut qu'elle soit large de trois à quatre pouces, bien arrondie et bien pommée, que ses couleurs soient vives et bien lustrées ; il faut ensuite que les parties du manteau (de la corolle) soient larges et bien arrondies, de couleur franche, excepté la culotte (l'onglet), qu'on désire d'une nuance différente ; il faut encore que les béquillons (les étamines changées en pétales) forment le dôme en s'arrondissant et en se courbant un peu vers le cœur, où enfin la peluche (les ovaires avortés et métamorphosés en pétales) doit être bien proportionnée, pas trop allongée, bombée comme les béquillons et d'une nuance plus foncée...

...Mais attachons-nous à la description scientifique de l'Anémone à couronnes. Sa racine est tubéreuse, brunâtre ; elle donne, de sa partie inférieure, naissance à quelques fibres menues, et de sa partie supérieure elle produit plusieurs feuilles longuement pétiolées, glabres ou presque glabres, presque trois fois ailées, à découpures plus ou moins incisées, tantôt assez élargies, d'autres fois plus étroites. La hampe qui s'élève du milieu des feuilles, est haute de huit à dix pouces, terminée par une seule fleur, grande, belle, composée de cinq à six pétales ovales-oblongs, variant de presque toutes les couleurs, même dans l'état sauvage, et surtout dans les différentes nuances du rouge et du bleu. L'involucre, placé à une certaine distance de la fleur, est formé de trois feuilles sessiles, trifides, à découpures elles-mêmes incisées. Les étamines sont très-nombreuses, hypogynes et plus courtes que la corolle. Les ovaires sont en grand nombre, supères, insérés au réceptacle, ramassés en tête , et ils deviennent autant de capsules laineuses , monospermes , indéhiscentes et terminées par une pointe formée par le style persistant... "

Anémone couronnée - Anémone de Caen - Anemone coronaria - Anémone des fleuristes
Anémone couronnée - Anémone de Caen - Anemone coronaria - Anémone des fleuristes


Je possède d'autres photos d'Anémone couronnée - Me demander
 
Remarque importante : Cette photo est gratuite et libre de droits. Pour tout usage, même professionnel, vous devez mentionner le nom de l'auteur, Kriss de Niort, et faire un lien vers le blog. Merci

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Vos petits ou grands mots