Présentation du blog Faaxaal


Les photos que je propose sont gratuites et libres de droits, pour tous les usages, y compris les usages commerciaux, comme des livres, des prospectus, des affiches ou autres.
 
Cette gratuité a une contrepartie : vous devez citer le nom de l'auteur de la ou des photos empruntées et faire un lien vers le blog ou vers la page sur laquelle vous avez emprunté la photo. L'auteur est généralement Kriss de Niort.
 
Sur simple demande, dans la plupart des cas, je peux fournir des photos dans un format supérieur. Laissez un message en bas de l'article concerné.
 
--------- o0O0o ---------
 
Vous ne trouvez pas la photo que vous cherchez, un lien est brisé, une photo ne s'affiche plus, vous voulez signaler une erreur ou autre.... Laissez un commentaire ICI
 
 

mardi 11 avril 2017

Photos de fleurs - Acanthe molle - Acanthus mollis - Acanthus latifolius - Bear's breeches




Flore du Bassin méditerranéen - Plantes du Portugal - Fleurs de Croatie
Photo d'Acanthe - Photos d'Acanthacées  
 
(Sous réserve de bonne identification)
  




Ordre : Lamiales - Scrophulariales
Famille : Acanthaceae - Acanthacées    
Tribu : Acantheae    
Genre : Acanthus
Espèce : Acanthus mollis

Mots-clés : Acanthaceae Acanthus Acanthe



L'Acanthe molle (Acanthus mollis, Syn. Acanthus hispanicus, Acanthus niger, Acanthus lusitanicus, Carduus acanthus) est une plante herbacée, vivace, angiosperme, dicotylédone, appartenant à la sous classe des Asteridae, à l'ordre des Scrophulariales, à la famille des acanthacées (Acanthaceae) et au genre Acanthus. Dans la classification phylogénétique l'acanthe molle appartient à l'ordre des lamiales.

L'acanthe molle est appelée également acanthe à feuilles larges, acanthe, patte d'ours ou localement branche-ursine. Dans les livres anciens on rencontre les noms de : "Acanthe brancursine" (Flore françoise, ou, Description succincte de toutes les plantes, Lamarck, 1778), "Acanthe sans épines" et "Branc-Ursine" (Le Bon jardinier, 1809), "Acanthe mou" (Système des plantes, 1805), "Acnathe à feuilles inermes" (Histoire naturelle des végétaux, 1840)...

Acanthe en grec signifie "épine". Mais Akantha dans la mythologie était une nymphe qui en se débattant lors d'une tentative d'enlèvement par Apollon, le griffa au visage. Apollon, pour se venger, la métamorphosa en plante, ainsi naquit l'acanthe.

Plus sérieusement l'acanthe à feuilles molles est une plante herbacée semi-persistante des régions méditerranéennes, y compris de France, qui croît au bord des chemins et sur les terres incultes et qui possède des feuilles très découpées qui ont inspiré les sculpteurs de colonnes ce qui a donné le style "corinthien".

L'acanthe molle peut devenir très envahissante au jardin. En effet elle peut atteindre 2 mètres de haut et se propager rapidement tant par les graines que par les rejets.

L'acanthe molle est surtout prisée pour ses magnifiques épis floraux (cyme unipare hélicoïde), hermaphrodites, apparaissant à partir du mois de mai/juin et qui peuvent atteindre 40 centimètres de haut. La fleur tubulaire proprement dite mesure de 5 à 6 cm. Elle est composée d'un calice transformé en deux lèvres. Le dessus de la lèvre supérieure arbore une couleur violacée. La corolle pour sa part se résume à une lèvre inférieure trilobée de couleur claire, blanc à rosâtre. Les fleurs sont entourées de bractées. La floraison dure suivant le climat et l'exposition, jusqu'au mois d'août.

La pollinisation est effectuée par les insectes (entomogame). Le fruit est une capsule ovoïde qui contient deux à quatre grosses graines. A maturité ces capsules éclatent et projettent les graines (autochorie), assurant ainsi la dissémination de la plante.

Les feuilles de l'acanthe molle sont brillantes et molles, comme le nom de l'espèce le rappelle. Ces feuilles pétiolées, de grande taille (elles peuvent mesurer jusqu'à 80 cm de long), sont profondément découpées en lobes. Le bord des feuilles est légèrement denté.

Les racines de l'acanthe molle forment un rhizome charnu qui s'étend rapidement en tout sens et rend la plante difficile à arracher, d'autant plus que la plante possède également une forte racine pivotante.

L'acanthe molle était utilisée dans la pharmacopée traditionnelle (racine, feuilles) pour ses propriétés émollientes, vulnéraires (guérit les blessures), détersives (nettoie les plaies) et astringentes (resserre les tissus), que ce soit sous forme de cataplasme, d'infusion ou autres. Certains lui prêtent des vertus apéritives.
 
 
 
Acanthe molle - Acanthus mollis
Acanthe molle - Acanthus mollis
 
Je possède d'autres photos d'Acanthe molle - Demandez-moi

 Remarque importante : Cette photo est gratuite et libre de droits. Pour tout usage, même professionnel, vous devez mentionner le nom de l'auteur, Kriss de Niort, et faire un lien vers le blog. Merci - Sur simple demande, je peux fournir, dans les mêmes conditions que ci-dessus, cette photo dans un format supérieur.
 
 
 
 
 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Vos petits ou grands mots