Présentation du blog Faaxaal


Les photos que je propose sont gratuites et libres de droits, pour tous les usages, y compris les usages commerciaux, comme des livres, des prospectus, des affiches ou autres.
 
Cette gratuité a une contrepartie : vous devez citer le nom de l'auteur de la ou des photos empruntées et faire un lien vers le blog ou vers la page sur laquelle vous avez emprunté la photo. L'auteur est généralement Kriss de Niort.
 
Sur simple demande, dans la plupart des cas, je peux fournir des photos dans un format supérieur. Laissez un message en bas de l'article concerné.
 
--------- o0O0o ---------
 
Vous ne trouvez pas la photo que vous cherchez, un lien est brisé, une photo ne s'affiche plus, vous voulez signaler une erreur ou autre.... Laissez un commentaire ICI
 
 

lundi 6 mars 2017

Papillon lune - Actias luna - Papillons nocturnes du Quebec - Papillon vert


Papillons nocturnes du Québec - Saturnidés du Canada - Lépidoptères d'Amérique
 
(Sous réserve de bonne identification)




Ordre : Lepidoptera - Lépidoptères
Famille : Saturniidae - Saturnidés
Tribu : Saturniini
Genre : Actias
Espèce : Actias luna

Mots-clés : Saturniidae Actias Lune


Le Papillon lune (Actias luna) est un papillon nocturne originaire d'Amérique. Son aire de répartition s'étend du nord est du Canada (y compris le Québec où ces photos ont été prises) jusqu'en Amérique centrale (Guatemala).

Le papillon lune fréquente les forêts claires décidues, les chemins forestiers, les clairières, l'orée des forêts, les haies, les parcs et jardins jusqu'en milieu périurbain. Il est attiré par la lumière et on peut l'observer parfois autour des lampadaires.

L'imago est visible de mars à juillet (variable suivant la latitude). Le papillon lune est univoltin au nord de son aire de répartition, bivoltin au centre de son aire et trivoltin au sud. Le papillon lune présente une couleur verdâtre, variable suivant les régions. La femelle est généralement plus claire et plus grande que le mâle. L'envergure des ailes varie de 7,5 à 11 centimètres. Les antennes du mâle, plumeuses (quadripectinées), sont plus développées que celles des femelles. Elles lui servent à détecter les phéromones émises par la femelle, jusqu'à 1000 mètres à la ronde. Les ailes postérieures du papillon lune sont dotées d'un long appendice caudal. Chaque aile possède un ocelle transparent avec une bordure jaune en forme de lune (d'où le nom papillon lune ?). Les ailes sont bordées d'une frange de couleur variable en fonction des générations. Au Québec la frange est généralement rouge violacé.

Les imagos (adultes) ne se nourrissent pas. Ils vivent sur les réserves accumulées à l'état de larve (chenille). L'accouplement a lieu généralement en début de nuit. Le mâle meurt rapidement après l'accouplement. La femelle lui survit, le temps de pondre ses œufs.

Les œufs sont pondus sur les plantes hôtes (des arbres à feuilles caduques), qui varient suivant la latitude. Parmi les plantes hôtes, on trouve : le bouleau à papier (Betula papyrifera), l'érable à sucre (Acer saccharum), l'érable rouge (Acer rubrum), le bouleau verruqueux (Betula verrucosa), le chêne blanc (Quercus alba), le chêne rouge d'Amérique (Quercus rubra), l'orme américain (Ulmus americana), l'orme rouge (Ulmus rubra), le saule marsault (Salix caprea), le saule noir (Salix nigra), le tilleul d'Amérique (Tilia americana), le hêtre d'Amérique (Fagus grandifolia), le prunier (Prunus domestica), le carya amer (Carya cordiformis), le carya des pourceaux (Carya glabra), le pacamier (Carya illinoensis), le noyer blanc d'Amérique (Carya ovata), le noyer cendré (Juglans cinerea), le noyer noir (Juglans nigra), le copalme d'Amérique (Liquidambar styraciflua), le vinaigrier ou sumac glabre (Rhus glabra), le Nyssa sylvestre (Nyssa sylvatica), l'ostryer de Virginie (Ostrya virginiana), le châtaigner d'Amérique (Castanea dentata), le peuplier faux tremble (Populus tremuloides), le plaqueminier de Virginie (Diospyros virginiana) et bien d'autres encore.

Les œufs, ovoïdes, blancs tachetés de brun, sont pondus isolément ou en petits groupes, généralement au revers des feuilles, mais parfois sur les jeunes rameaux ou sur l'écorce. La femelle pond de 100 à 300 œufs et cette opération lui prend plusieurs jours. Les œufs éclosent, en fonction des conditions climatiques, de 8 à 20 jours plus tard.

Les jeunes chenilles sont grégaires, mais à partir du troisième stade elles deviennent solitaires. La chenille passe par 5 stades. Au dernier stade elle mesure environ 8 cm de longueur. Son corps est vert et parcouru par une ligne latérale jaunâtre sur chaque flanc. Son dos porte plusieurs rangées de verrues rougeâtres à orangées, surmontées de soies. Lorsqu'une chenille est dérangée elle peut prendre une "sphinx attitude" en soulevant la partie avant de son corps. Elle peut aussi émettre un claquement avec ses mandibules. Et enfin, au dernier stade de menace elle peut régurgiter des fluides désagréables.

Arrivée à maturité, au bout d'une vingtaine de jours, la chenille devient rougeâtre et tisse son cocon entre les feuilles. C'est là qu'à lieu la nymphose. Cependant à l'automne, les cocons des représentants de la dernière génération tombent au sol en même temps que les feuilles mortes. C'est donc parmi les feuilles mortes que les chrysalides de la dernière génération passent l'hiver.

Au printemps l'imago émerge de la chrysalide. Cette émergence a lieu le plus souvent dans la matinée. Généralement les mâles naissent 1 à 2 jours avant les femelles. A ce moment là les ailes sont très petites. Les jeunes imagos rejoignent un endroit qu'ils jugent sûr afin d'attendre que leurs ailes prennent leur forme définitive par pompage de liquides organiques dans les vaisseaux. Le soir venu l'imago est prêt pour son premier vol.
 
 
 
Papillon lune - Actias luna
Papillon lune - Actias luna

Papillon lune - Actias luna
Papillon lune - Actias luna

Papillon lune - Actias luna
Papillon lune - Actias luna

Papillon lune - Actias luna
Antenne plumeuse (quadripectinée) du mâle de Papillon lune - Actias luna

Papillon lune - Actias luna
Détail de l'ocelle
 

Remarque importante : Ces photos sont gratuites et libres de droits. Pour tout usage, même professionnel, vous devez mentionner le nom de l'auteur, Kriss de Niort, et faire un lien vers le blog. Merci - Sur simple demande, je peux fournir, dans les mêmes conditions que ci-dessus, des photos dans un format supérieur.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Vos petits ou grands mots