Présentation du blog Faaxaal


Les photos que je propose sont gratuites et libres de droits, pour tous les usages, y compris les usages commerciaux, comme des livres, des prospectus, des affiches ou autres.
 
Cette gratuité a une contrepartie : vous devez citer le nom de l'auteur de la ou des photos empruntées et faire un lien vers le blog ou vers la page sur laquelle vous avez emprunté la photo. L'auteur est généralement Kriss de Niort.
 
Sur simple demande, dans la plupart des cas, je peux fournir des photos dans un format supérieur. Laissez un message en bas de l'article concerné.
 
--------- o0O0o ---------
 
Vous ne trouvez pas la photo que vous cherchez, un lien est brisé, une photo ne s'affiche plus, vous voulez signaler une erreur ou autre.... Laissez un commentaire ICI
 
 

vendredi 17 mars 2017

Photo d'oiseaux : Carouge à épaulettes - Agelaius phoeniceus - Red-winged blackbird


Oiseau du Québec - Faune du Canada - Oiseau avec du rouge sur les ailes




Ordre : Passeriformes - Passereaux - Oiseaux percheurs - Oiseaux chanteurs
Famille : Icteridae - Icteridés
Tribu : Agelaiini
Genre : Agelaius
Espèce : Agelaius phoeniceus

Mots-clés : Icteridae Agelaius Carouge



Le Carouge à épaulettes (Agelaius phoeniceus) est un passereau diurne originaire d'Amérique du Nord (Canada, Saint Pierre et Miquelon, USA, Mexique) et d'Amérique centrale (Bahamas, Belize, Costa Rica, El Salvador, Guatemala, Honduras, Nicaragua). La population mondiale du Carouge à épaulettes est estimée à 150.000.000 d'individus ce qui en fait l'un des oiseaux les plus abondants en Amérique du Nord.

Etymologie :
Agelaius : du grec "agelaios" signifiant "grégaire" ou "qui vit en groupe"
Phoeniceus : du grec "phoenikos" signifiant "rouge" ou "pourpre" (allusion à l'épaulette)

Le Carouge à épaulettes fréquente les zones humides ouvertes comme les rives des cours d'eau, les marais à scirpe et à typhas, les marais salés, les marécages, les estuaires, les tourbières ombrotrophes, les fossés humides… Il est également présent dans les champs cultivés, les prairies et aux abords des zones urbaines.

Le plumage du mâle est entièrement noir avec comme son nom l'indique une "épaulette" rouge, (sur les tectrices alaires), bordée de jaune. Suivant la position prise par le mâle, cette "épaulette" est plus ou moins visible. Pour sa part la femelle, plus petite, possède un plumage bariolé de grisâtre et de blanc avec une trace jaune orange à proximité des yeux. Le plumage des jeunes est assez proche de celui de la femelle, mais en plus pâle. Le bec du mâle et de la femelle est très pointu. Evidemment suivant les sous espèces il existe des variations.

Le Carouge à épaulettes mesure de 17 à 24 centimètres de long pour un poids compris entre 40 et 75 grammes. Son envergure est de 30 à 37 centimètres.

Le Carouge à épaulettes est omnivore. Sa nourriture se compose de graines, notamment de céréales, de végétaux (tiges, racines, tubercules), mais également d'insectes (libellules, papillons, mouches...) qu'il chasse parfois en vol, et autres petits animaux (escargots, grenouilles, jeunes oiseaux, charognes, araignées, vers...). A la saison des fruits on peut l'observer en train de manger des myrtilles et autres baies. En automne, c'est par nuées que les Carouges s'abattent dans les champs cultivés, créant parfois des dégâts importants dans les cultures céréalières.

Le Carouge à épaulettes est un migrateur partiel. Seules les populations les plus nordiques migrent à la fin de l'été (après la mue), ou au début de l'automne, vers l'Amérique centrale, le Mexique et le sud des USA. Les mâles migrent quelques jours avant les femelles, en grandes colonies, souvent avec d'autres espèces.

Le retour de la migration s'effectue au printemps (de la mi-mars jusqu'au début d’avril). Les mâles arrivent les premiers, 15 à 20 jours avant les femelles. Pendant ce temps ils choisissent un territoire et le défendent avec fermeté. Lorsque les femelles arrivent les territoires sont bien établis et les parades nuptiales peuvent commencer.

Le Carouge à épaulettes est extrêmement polygyne. En effet un mâle peut féconder jusqu'à 15 femelles sur son territoire. Cependant le plus souvent il ne possède que 3 à 5 femelles. Il arrive également que certains mâles aillent féconder des femelles sur les territoires voisins.

Généralement le Carouge à épaulettes construit son nid dans les typhas (quenouilles) au milieu des marais, pour se protéger des prédateurs. Sur terre ferme le nid est construit dans les buissons. Les nids sont construits en colonies lâches. Le nid, accroché à la végétation, est entièrement construit par la femelle en 3 à 6 jours, généralement au-dessus de l'eau. Il a une forme de panier et est composé de matériaux divers comme des tiges de graminées ou de carex. Il est garni de mousse et parfois les parois sont enduites de boue.

Suivant les régions, les femelles peuvent avoir jusqu'à 3 portées par an, mais le plus souvent c'est deux. Une portée se compose généralement de 4 œufs bleu vert, marqués de noir ou de violet. L'incubation, assurée exclusivement par la femelle, dure 11 jours. Au bout de deux semaines les jeunes sont capables de voler et deviennent rapidement indépendants. La maturité sexuelle intervient au bout de 2 ans pour les femelles et de 3 ans pour les mâles. Même s'ils peuvent vivre une quinzaine d'années peu dépassent l'âge de 5 ans.

Le Carouge à épaulettes possède de nombreux prédateurs comme le Raton laveur (Procyon lotor), le Vison d'Amérique (Neovison vison), la Pie bavarde (Pica pica), la Corneille d'Amérique (Corvus brachyrhynchos), le Troglodyte des marais (Cistothorus palustris), et divers rapaces.
 
 
 
Articles connexes :
 
Carouge à épaulettes - Agelaius phoeniceus
Carouge à épaulettes - Agelaius phoeniceus - Mâle

Carouge à épaulettes - Agelaius phoeniceus
Carouge à épaulettes - Agelaius phoeniceus - Femelle

Carouge à épaulettes - Agelaius phoeniceus
Carouge à épaulettes - Agelaius phoeniceus - Femelle

Carouge à épaulettes - Agelaius phoeniceus
Carouge à épaulettes - Agelaius phoeniceus - Mâle
 
 
Je possède d'autres photos de Carouge à épaulettes. Demandez-moi

Remarque importante : Ces photos sont gratuites et libres de droits. Pour tout usage, même professionnel, vous devez mentionner le nom de l'auteur, Kriss de Niort, et faire un lien vers le blog. Merci - Sur simple demande, je peux fournir, dans les mêmes conditions que ci-dessus, des photos dans un format supérieur.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Vos petits ou grands mots